1Rois (LIT) 1



Premier Livre des Rois


CHAPITRE 1

1 1 LE ROI DAVID était vieux, avancé en âge ; on le couvrait de vêtements, et cela ne le réchauffait pas.
2
Ses serviteurs lui dirent : « Que l'on cherche pour mon seigneur le roi une jeune fille, une vierge. Elle se tiendra devant le roi et prendra soin de lui. Elle se couchera tout contre toi, et cela tiendra chaud à mon seigneur le roi. »
3
On chercha une belle jeune fille dans tout le territoire d'Israël. On trouva Abishag la Sunamite, et on la fit venir chez le roi.
4
La jeune fille était vraiment très belle ; elle prit soin du roi et fut à son service, mais le roi ne s'unit pas à elle.
5
Or, Adonias, fils de Hagguith, cherchait à s'élever. Il disait : « C'est moi qui régnerai ». Il se fit préparer un char, des cavaliers, ainsi que cinquante hommes pour courir devant lui.
6
De sa vie, jamais son père ne l'avait attristé en disant : « Pourquoi as-tu agi ainsi ? » De plus, il avait très belle apparence. C'est lui que sa mère avait enfanté après Absalom.
7
Il entra en pourparlers avec Joab, fils de Cerouya, et le prêtre Abiatar : tous deux se rangèrent à la suite d'Adonias.
8
Mais ni le prêtre Sadoc, ni Benaya, fils de Joad, ni le prophète Nathan, ni Shiméï et Réhi, ni les Braves de David ne furent avec Adonias.
9
Adonias offrit en sacrifice des moutons, des bœufs et des veaux gras près de la « Pierre-Qui-Glisse », qui se trouve à côté de la source du Foulon. Il invita tous ses frères, les fils du roi, et tous les hommes de Juda qui étaient au service du roi.
10
Mais le prophète Nathan, Benaya, les Braves et Salomon son frère, il ne les invita pas.
11
Nathan dit à Bethsabée, la mère de Salomon : « N'as-tu pas appris qui est devenu roi ? Adonias, fils de Hagguith ! Et notre seigneur David ne le sait pas !
12
Maintenant, va : laisse-moi te donner un conseil, ainsi tu préserveras ta vie et celle de ton fils Salomon !
13
Va, entre chez le roi David et dis-lui : « N'est-ce pas toi, mon seigneur le roi, qui l'as juré à ta servante : Oui, Salomon ton fils régnera après moi et c'est lui qui s'assiéra sur mon trône ? Pourquoi donc Adonias est-il devenu roi ?»
14
Tandis que tu seras là en train de parler avec le roi, moi-même, j'entrerai après toi et je confirmerai tes paroles. »
15
Et Bethsabée entra chez le roi, jusque dans sa chambre. Le roi était très vieux, et Abishag la Sunamite accomplissait son service auprès du roi.
16
Bethsabée se mit à genoux et se prosterna devant le roi. Le roi lui demanda : « Que désires-tu ? »
17
Elle lui répondit : « Mon seigneur, c'est toi qui as juré à ta servante, par le Seigneur ton Dieu : « Oui, Salomon ton fils régnera après moi : et c'est lui qui s'assiéra sur mon trône.»
18
Or, maintenant voici qu'Adonias est devenu roi ! Cependant, mon seigneur le roi, tu n'en sais rien.
19
Il a offert en sacrifice des taureaux, des veaux gras, des moutons en grand nombre. Il a invité tous les fils du roi, ainsi que le prêtre Abiatar, et Joab, le chef de l'armée. Mais Salomon, ton serviteur, il ne l'a pas invité.
20
Mon seigneur le roi, c'est sur toi que tout Israël a les yeux fixés, pour que tu leur annonces qui s'assiéra sur le trône de mon seigneur le roi, après lui !
21
Lorsque mon seigneur le roi reposera avec ses pères, que deviendrons-nous, moi et mon fils Salomon ? Des coupables ! »
22
Tandis qu'elle parlait avec le roi, voici que Nathan, le prophète, entra.
23
On annonça au roi : « Voici Nathan, le prophète ! » Il entra chez le roi et se prosterna devant lui, visage contre terre.
24
Nathan prit la parole : « Mon seigneur le roi, tu as donc décrété : « Adonias régnera après moi ; c'est lui qui s'assiéra sur mon trône» !
25
Car il est descendu aujourd'hui, et il a offert en sacrifice des taureaux, des veaux gras, des moutons en grand nombre. Il a invité tous les fils du roi, les chefs de l'armée, et le prêtre Abiatar. Ils sont en train de boire et de manger en sa présence, et ils disent : « Vive le roi Adonias !»
26
Mais moi, ton serviteur, le prêtre Sadoc, Benaya, fils de Joad, et Salomon ton serviteur, il ne nous a pas invités.
27
Est-ce bien de mon seigneur le roi que provient cette affaire ? Pourtant tu n'as pas fait savoir à tes serviteurs qui doit s'asseoir sur le trône de mon seigneur le roi après lui ? »
28
Le roi David répondit alors : « Appelez-moi Bethsabée ! » Elle entra donc chez le roi et se tint debout devant lui.
29
Et le roi fit ce serment : « Par le Seigneur qui est vivant, lui qui a racheté mon âme de toute angoisse,
30
oui, je l'ai juré par le Seigneur Dieu d'Israël : Salomon ton fils régnera après moi, et c'est lui qui s'assiéra sur mon trône à ma place. Cela, je le ferai aujourd'hui même ! »
31
Bethsabée se mit à genoux, visage contre terre, et se prosterna devant le roi. Elle dit : « Que vive mon seigneur le roi David à jamais ! »
32
Le roi David reprit : « Appelez-moi le prêtre Sadoc, le prophète Nathan, et Benaya, fils de Joad ». Ils entrèrent chez le roi.
33
Et le roi leur dit : « Prenez avec vous les serviteurs de votre maître. Vous placerez mon fils Salomon sur ma propre mule, et vous le ferez descendre à Guihone.
34
Là, le prêtre Sadoc et le prophète Nathan lui donneront l'onction comme roi sur Israël. Vous sonnerez du cor et vous direz : « Vive le roi Salomon !»
35
Vous remonterez à sa suite, il viendra s'asseoir sur mon trône et c'est lui qui régnera à ma place. Car je l'ai établi comme chef sur Israël et sur Juda. »
36
Benaya, fils de Joad, répondit au roi : « Amen ! Et qu'ainsi parle le Seigneur, Dieu de mon seigneur le roi !
37
Comme le Seigneur était avec mon seigneur le roi, qu'il soit ainsi avec Salomon ! Et qu'il élève son trône plus haut que le trône de mon seigneur le roi David. »
38
Alors descendirent le prêtre Sadoc, Benaya, fils de Joad, les Kerétiens et les Pelétiens. Ils placèrent Salomon sur la mule du roi et le conduisirent à Guihone.
39
Le prêtre Sadoc prit dans la Tente la corne d'huile et donna l'onction à Salomon. On sonna du cor et tout le peuple dit : « Vive le roi Salomon ! »
40
Tout le peuple remonta derrière lui. Le peuple jouait de la flûte et manifestait une joie débordante, au point que la terre se fendait à leurs voix.
41
Adonias entendit, et tous ses invités avec lui. Ils finissaient de manger. Joab entendit le son du cor et demanda : « Pourquoi la cité résonne-t-elle de ce tumulte ? »
42
Tandis qu'il parlait, arriva Jonathan, fils du prêtre Abiatar. Adonias lui dit : « Viens, car tu es un homme de valeur : ce sont de bonnes nouvelles que tu apportes ! »
43
Mais Jonathan répondit à Adonias : « Au contraire ! Notre seigneur le roi David a fait roi Salomon !
44
Le roi a envoyé avec lui le prêtre Sadoc et le prophète Nathan, Benaya, fils de Joad, les Kerétiens et les Pelétiens, et ils l'ont placé sur la mule du roi.
45
Le prêtre Sadoc et le prophète Nathan lui ont donné l'onction comme roi à Guihone. Ils en sont remontés, tout joyeux ; la cité était en tumulte ! C'est là le bruit que vous avez entendu !
46
Bien plus : Salomon s'est assis sur le trône royal !
47
Et puis les serviteurs du roi sont venus présenter leurs vœux à notre seigneur le roi David en disant : « Que ton Dieu rende le nom de Salomon plus fameux que ton nom, et qu'il élève son trône au-dessus de ton trône !» Alors le roi s'est prosterné sur son lit.
48
Et enfin, c'est ainsi qu'a parlé le roi : « Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui a donné aujourd'hui un homme pour s'asseoir sur mon trône, et qui a donné à mes yeux de le voir !» »
49
Tous les invités d'Adonias tremblèrent et se levèrent. Et ils s'enfuirent chacun de son côté.
50
Adonias eut peur de Salomon. Il se leva et s'en fut empoigner les cornes de l'autel.
51
Cela fut rapporté à Salomon : « Voici qu'Adonias a peur du roi Salomon. Voici qu'il est allé saisir les cornes de l'autel, en disant : « Que le roi Salomon me jure dès aujourd'hui qu'il ne fera pas mourir son serviteur par l'épée !» »
52
Salomon répondit : « S'il devient un homme de valeur, pas un de ses cheveux ne tombera à terre. Mais si du mal se trouve en lui, il mourra ! »
53
Le roi Salomon envoya des gens le faire descendre de l'autel. Adonias vint se prosterner devant le roi Salomon, et Salomon lui dit : « Va dans ta maison ! »

CHAPITRE 2

2 1 Comme les jours de David approchaient de leur fin, il exprima ses volontés à son fils Salomon :
2
« Je m'en vais par le chemin de tout le monde. Sois fort, sois un homme courageux !
3
Tu garderas les observances du Seigneur ton Dieu, en marchant dans ses chemins. Tu observeras ses décrets, ses commandements, ses ordonnances et ses édits, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Ainsi tu réussiras dans tout ce que tu feras et entreprendras,
4
et le Seigneur réalisera cette parole qu'il m'a dite : « Si tes fils veillent à suivre leur chemin en marchant devant moi avec loyauté, de tout leur cœur et de toute leur âme, jamais tes descendants ne seront écartés du trône d'Israël.»
5
Et de plus, tu sais toi-même ce que m'a fait Joab, fils de Cerouya, ce qu'il a fait aux deux chefs des armées d'Israël, Abner, fils de Ner, et Amasa, fils de Jéther : il les a tués ; il a, en temps de paix, versé le sang de la guerre, et mis le sang de la guerre sur le ceinturon de ses reins et les sandales de ses pieds.
6
Tu agiras selon ta sagesse et tu ne laisseras pas ses cheveux blancs descendre en paix au séjour des morts.
7
Envers les fils de Barzillaï de Galaad, tu agiras avec fidélité. Ils seront parmi tes invités à table, car ils ont agi de la même manière quand ils sont venus à ma rencontre, alors que je fuyais devant ton frère Absalom.
8
Mais voici près de toi Shiméï, fils de Guéra, benjaminite de Bakourim. C'est lui qui m'a maudit d'une malédiction terrible, le jour de mon départ pour Mahanaïm. C'est lui aussi qui est venu à ma rencontre au Jourdain, lors de mon retour d'exil, et je lui ai juré par le Seigneur : « Je ne te mettrai pas à mort par l'épée».
9
Cependant, ne le tiens pas pour quitte, car tu es un homme sage : tu sais ce que tu dois lui faire ! Tu feras descendre dans le sang ses cheveux blancs au séjour des morts ! »
10
David mourut, il reposa avec ses pères, et il fut enseveli dans la Cité de David.
11
Le règne de David sur Israël avait duré quarante ans : il avait régné sept ans à Hébron, et trente-trois ans à Jérusalem.
12
Salomon prit possession du trône de David son père, et sa royauté fut solidement établie.
13
Adonias, fils de Hagguith, vint trouver Bethsabée, mère de Salomon. Elle lui demanda : « Viens-tu pour la paix ? » Il dit : « Pour la paix ».
14
Il poursuivit : « J'ai à te parler. » Elle dit : « Parle ».
15
Il reprit : « Tu sais bien, toi, que c'est à moi que revenait la royauté ! Tout Israël me regardait déjà comme son roi. Mais la royauté m'a échappé au profit de mon frère, car c'est du Seigneur qu'elle lui est venue.
16
À présent, je n'ai qu'une demande à te faire : ne me repousse pas ! » Elle dit : « Parle »
17
Il poursuivit : « Demande, je te prie, au roi Salomon – car il ne te repoussera pas – de me donner pour femme Abishag la Sunamite.
18
Bethsabée promit : « Bien. Je parlerai moi-même au roi en ta faveur. »
19
Bethsabée se rendit chez le roi Salomon pour lui parler en faveur d'Adonias. Le roi se leva, vint à sa rencontre et se prosterna devant elle. Puis il prit place sur son trône. Il fit installer également un trône pour la mère du roi, et elle prit place à sa droite.
20
Elle dit : « Je n'ai qu'une petite demande à te faire : ne me repousse pas ! » Le roi lui dit : « Demande, ma mère, je ne te repousserai pas ! »
21
Elle reprit : « Que l'on donne pour femme Abishag la Sunamite à ton frère Adonias. »
22
Et le roi Salomon répondit à sa mère : « Pourquoi demandes-tu Abishag la Sunamite pour Adonias ? Demande donc pour lui la royauté, puisqu'aussi bien il est mon frère aîné ! Demande pour lui, pour le prêtre Abiatar et pour Joab, fils de Cerouya. »
23
Et Salomon fit ce serment par le Seigneur : « Que Dieu amène le malheur sur moi, et pire encore ! C'est au prix de sa vie qu'Adonias a parlé.
24
Maintenant, par le Seigneur qui est vivant, lui qui m'a fermement établi, qui m'a fait asseoir sur le trône de David, mon père, et qui, selon sa parole, m'a édifié une maison ; oui, Adonias sera mis à mort aujourd'hui même ! »
25
Le roi Salomon envoya donc Benaya, fils de Joad ; celui-ci le frappa et il mourut.
26
Au prêtre Abiatar, le roi déclara : « Pars pour Anatoth dans ton domaine, car tu mérites la mort ! Aujourd'hui cependant, je ne te tuerai pas, car tu as porté l'arche du Seigneur Dieu devant David, mon père, et tu as partagé toutes les épreuves que mon père a endurées. »
27
Salomon démit Abiatar de sa fonction de prêtre du Seigneur, accomplissant ainsi la parole que le Seigneur avait dite contre la maison d'Éli, à Silo.
28
La nouvelle en parvint à Joab. Joab en effet avait pris le parti d'Adonias, bien qu'il n'eût pas pris le parti d'Absalom. Joab se réfugia dans la tente du Seigneur et empoigna les cornes de l'autel.
29
On rapporta au roi Salomon que Joab s'était réfugié dans la tente du Seigneur et qu'il se trouvait à côté de l'autel. Salomon envoya Benaya, fils de Joad, en lui disant : « Va ! Frappe-le ! »
30
Benaya entra dans la tente du Seigneur et dit à Joab : « Ainsi parle le roi : sors d'ici ! » Mais l'autre refusa : « Non ! C'est ici que je mourrai ! » Benaya rapporta la chose au roi : « Ainsi a parlé Joab, ainsi m'a-t-il répondu. »
31
Le roi lui répondit : « Fais donc comme il a dit ! Frappe-le à mort et enterre-le ! Tu détourneras ainsi de moi et de la maison de mon père le sang innocent qu'a répandu Joab !
32
Le Seigneur fera retomber son sang sur sa tête, parce qu'il a frappé deux hommes plus justes et meilleurs que lui. Il les a tués par l'épée, à l'insu de David, mon père : Abner, fils de Ner, chef de l'armée d'Israël, et Amasa, fils de Jéther, chef de l'armée de Juda.
33
Que leur sang retombe sur la tête de Joab et sur la tête de ses descendants, à jamais ! Mais pour David et pour sa descendance, pour sa maison et pour son trône, que demeure à jamais la paix qui vient du Seigneur ! »
34
Benaya, fils de Joad, monta, frappa Joab et le mit à mort. Il fut enseveli dans sa maison, au désert.
35
Le roi mit à sa place, comme chef de l'armée, Benaya, fils de Joad ; et il mit à la place d'Abiatar le prêtre Sadoc.
36
Le roi fit convoquer Shiméï et lui dit : « Construis pour toi une maison à Jérusalem ; tu y demeureras, et n'en sortiras pas pour aller où que ce soit.
37
Le jour où tu sortiras et passeras le ravin du Cédron, sache-le bien : à coup sûr tu mourras. Et ton sang sera sur ta tête. »
38
Shiméï répondit au roi : « Très bien ! Conformément à la parole de mon seigneur le roi, ainsi se conduira ton serviteur. » Il demeura donc de longs jours à Jérusalem.
39
Mais, au bout de trois ans, il arriva que deux serviteurs de Shiméï s'enfuirent chez Akish, fils de Maaka, roi de Gath. On vint en informer Shiméï : « Tes serviteurs se trouvent à Gath ! »
40
Shiméï se leva, sella son âne, partit pour Gath, chez Akish, pour rechercher ses serviteurs. Shiméï partit donc et ramena de Gath ses serviteurs.
41
On rapporta à Salomon que Shiméï était parti de Jérusalem pour Gath et en était revenu.
42
Le roi fit convoquer Shiméï et lui dit : « Ne t'avais-je pas fait prêter serment par le Seigneur, et ne t'avais-je pas averti : « Le jour où tu sortiras pour aller où que ce soit, sache-le bien : à coup sûr tu mourras ?» Et tu m'as répondu : « Très bien ! J'ai entendu !»
43
Pourquoi donc n'as-tu pas respecté le serment fait au Seigneur et l'ordre que je t'avais donné ? »
44
Le roi dit à Shiméï : « Tu sais – et ton cœur le sait – tout le mal que tu as fait à David, mon père. Le Seigneur va faire retomber sur ta tête le mal que tu as commis.
45
Mais le roi Salomon sera béni, et le trône de David, fermement établi devant le Seigneur pour toujours ! »
46
Le roi donna un ordre à Benaya, fils de Joad. Celui-ci sortit ; il frappa Shiméï qui mourut. Et dans la main de Salomon fut affermie la royauté.

CHAPITRE 3

3 1 Salomon devint le gendre de Pharaon, le roi d'Égypte ; il épousa la fille de Pharaon et la fit venir dans la Cité de David, en attendant d'avoir achevé la construction de sa propre maison, de la maison du Seigneur et du mur d'enceinte de Jérusalem.
2
Seulement, le peuple sacrifiait toujours dans les lieux sacrés, car à cette époque on n'avait pas encore construit une maison pour le nom du Seigneur.
3
Salomon aimait le Seigneur : il marchait selon les ordres de David, son père. Seulement, il offrait des sacrifices dans les lieux sacrés, et y brûlait de l'encens.
4
Le roi Salomon se rendit à Gabaon, qui était alors le lieu sacré le plus important, pour y offrir un sacrifice ; il immola sur l'autel un millier de bêtes en holocauste.
5
À Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur lui apparut en songe. Dieu lui dit : « Demande ce que je dois te donner. »
6
Salomon répondit : « Tu as traité ton serviteur David, mon père, avec une grande fidélité, lui qui a marché en ta présence dans la loyauté, la justice et la droiture de cœur envers toi. Tu lui as gardé cette grande fidélité, tu lui as donné un fils qui est assis maintenant sur son trône.
7
Ainsi donc, Seigneur mon Dieu, c'est toi qui m'as fait roi, moi, ton serviteur, à la place de David, mon père ; or, je suis un tout jeune homme, ne sachant comment se comporter,
8
et me voilà au milieu du peuple que tu as élu ; c'est un peuple nombreux, si nombreux qu'on ne peut ni l'évaluer ni le compter.
9
Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu'il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; sans cela, comment gouverner ton peuple, qui est si important ? »
10
Cette demande de Salomon plut au Seigneur, qui lui dit :
11
« Puisque c'est cela que tu as demandé, et non pas de longs jours, ni la richesse, ni la mort de tes ennemis, mais puisque tu as demandé le discernement, l'art d'être attentif et de gouverner,
12
je fais ce que tu as demandé : je te donne un cœur intelligent et sage, tel que personne n'en a eu avant toi et que personne n'en aura après toi.
13
De plus, je te donne même ce que tu n'as pas demandé, la richesse et la gloire, si bien que pendant toute ta vie tu n'auras pas d'égal parmi les rois.
14
Et si tu suis mes chemins, en gardant mes décrets et mes commandements comme l'a fait David, ton père, je t'accorderai de longs jours. »
15
Salomon s'éveilla : il avait fait un songe ! Il rentra à Jérusalem et se présenta devant l'arche de l'Alliance du Seigneur. Il offrit des holocaustes et des sacrifices de paix, et donna un festin à tous ses serviteurs.
16
Un jour, deux prostituées vinrent se présenter devant le roi.
17
L'une des femmes dit : « De grâce, mon seigneur ! Moi et cette femme, nous habitons la même maison. Et j'ai accouché, alors qu'elle était à la maison.
18
Or, trois jours après ma délivrance, cette femme accoucha à son tour. Nous étions ensemble : personne d'autre dans la maison ; il n'y avait que nous deux dans la maison !
19
Une nuit, le fils de cette femme mourut : elle s'était couchée sur lui.
20
Elle se leva au milieu de la nuit, prit mon fils qui reposait à mon côté – ta servante dormait – et le coucha contre elle. Et son fils mort, elle le coucha contre moi.
21
Au matin, je me levai pour allaiter mon fils : il était mort ! Je l'examinai attentivement au petit jour : ce n'était pas mon fils, celui que j'avais mis au monde. »
22
L'autre femme protesta : « Non ! Mon fils est celui qui est vivant, ton fils celui qui est mort. » Mais la première insistait : « Pas du tout ! Ton fils est celui qui est mort, et mon fils celui qui est vivant ! » Elles se disputaient ainsi en présence du roi.
23
Le roi dit alors : « Celle-ci affirme : Mon fils, c'est le vivant, et ton fils est le mort. Celle-là affirme : Non ! Ton fils, c'est le mort, et mon fils est le vivant ! »
24
Et le roi ajouta : « Donnez-moi une épée ! » On apporta une épée devant le roi.
25
Et le roi poursuivit : « Coupez en deux l'enfant vivant, donnez-en la moitié à l'une et la moitié à l'autre. »
26
Mais la femme dont le fils était vivant s'adressa au roi – car ses entrailles s'étaient émues à cause de son fils ! – : « De grâce, mon seigneur ! Donnez-lui l'enfant vivant, ne le tuez pas ! » L'autre protestait : « Il ne sera ni à toi ni à moi : coupez-le ! »
27
Prenant la parole, le roi déclara : « Donnez à celle-ci l'enfant vivant, ne le tuez pas : c'est elle, sa mère ! »
28
Tout Israël apprit le jugement qu'avait rendu le roi. Et l'on regarda le roi avec crainte et respect, car on avait vu que, pour rendre la justice, la sagesse de Dieu était en lui.

CHAPITRE 4

4 1 Le roi Salomon régnait sur tout Israël.
2
Voici les chefs qu'il avait à son service : Azarias, fils de Sadoc, le prêtre ;
3
Élihoreph et Ahias, fils de Shisha : secrétaires ; Josaphat, fils d'Ahiloud : archiviste ;
4
Benaya, fils de Joad : chef de l'armée ; Sadoc et Abiatar : prêtres ;
5
Azarias, fils de Nathan : chef des préfets ; Zaboud, fils de Nathan : prêtre et compagnon du roi ;
6
Ahishar : maître du palais ; Adoniram, fils d'Abda : chef de la corvée.
7
De plus, Salomon avait douze préfets pour l'ensemble d'Israël. Ils approvisionnaient le roi et sa maison ; un mois par an, chacun son tour, ils assuraient l'approvisionnement.
8
Voici leurs noms : Ben-Hour, dans la montagne d'Éphraïm ;
9
Ben-Déqer, à Macas, à Shaalvime, à Beth-Shèmesh et à Élone-Beth-Hanane ;
10
Ben-Hésed, à Aroubboth ; il avait la responsabilité de Soko et de tout le pays de Héfer.
11
Ben-Abinadab, celle des coteaux de Dor ; il eut pour femme Tafath, fille de Salomon.
12
Baana, fils d'Ahiloud, avait Taanak et Meguiddo, ainsi que tout Beth-Shéane, à côté de Sartane, en dessous d'Izréel, depuis Beth-Shéane jusqu'à Abel-Mehola, au-delà de Yoqméam.
13
Ben-Guèber, à Ramoth-de-Galaad, avait les campements de Yaïr, fils de Manassé, en Galaad ; il avait aussi la région d'Argob, dans le Bashane ; soixante grandes villes avec remparts et verrous de bronze.
14
Ahinadab, fils de Iddo, à Mahanaïm ;
15
Ahimaas, en Nephtali. Lui aussi prit pour femme une fille de Salomon, Basmath.
16
Baana, fils de Houshaï, sur la contrée d'Asher et à Bealoth ;
17
Josaphat, fils de Paroua, sur Issakar ;
18
Shiméï, fils d'Éla, sur Benjamin ;
19
Guéber, fils d'Ouri, sur le pays de Galaad, pays de Séhone, roi des Amorites, et d'Og, roi de Bashane ; Et il y avait aussi un préfet dans le pays de Juda.
20
Juda et Israël étaient nombreux, aussi nombreux que le sable au bord de la mer. On mangeait, on buvait et on était dans la joie.

CHAPITRE 5

5 1 Salomon dominait sur tous les royaumes, depuis l'Euphrate – le fleuve –, sur le pays des Philistins, et jusqu'à la frontière de l'Égypte. Ils acquittèrent un tribut et servirent Salomon tous les jours de sa vie.
2
Les vivres de Salomon comprenaient, pour chaque jour, trente quintaux de semoule et soixante quintaux de farine,
3
dix bœufs gras, vingt bœufs de pâturage, cent moutons ; de plus, des cerfs, des gazelles, des chevreuils et des volailles engraissées.
4
Car il était maître des régions en deçà du fleuve Euphrate, depuis Tifsa jusqu'à Gaza : maître de tous les rois des régions en deçà du Fleuve. Et il avait la paix sur toutes ses frontières alentour.
5
Juda et Israël habitèrent en sécurité, chacun sous sa vigne et sous son figuier, de Dane jusqu'à Bershéba, durant toute la vie de Salomon.
6
Salomon avait quarante mille stalles pour les chevaux de ses chars, et douze mille chevaux de selle.
7
Les préfets mentionnés plus haut approvisionnaient le roi Salomon et ceux qui partageaient la table du roi, un mois chacun, à tour de rôle : ils ne les laissaient manquer de rien.
8
Quant à l'orge et au fourrage pour les chevaux et les attelages, chacun les apportait, sur ordre, là où séjournait le roi.
9
Dieu donna à Salomon une sagesse et une intelligence très grandes, et un cœur aussi vaste que le sable au bord de la mer.
10
Grande était la sagesse de Salomon, plus que la sagesse de tous les fils de l'Orient, plus que toute la sagesse de l'Égypte.
11
Il fut le plus sage des hommes, plus encore qu'Étane l'Ézrahite, et que Hémane, Kalkol et Darda, les fils de Mahol : son nom était connu de toutes les nations d'alentour.
12
Il prononça trois mille proverbes et composa des chants au nombre de mille cinq.
13
Il parla des arbres, depuis le cèdre du Liban jusqu'à l'hysope qui pousse sur le mur ; il parla des quadrupèdes et des oiseaux, des reptiles et des poissons.
14
Et l'on venait de tous les peuples pour entendre la sagesse de Salomon, on venait de la part de tous les rois de la terre qui avaient entendu parler de sa sagesse.
15
Hiram, roi de Tyr, envoya des serviteurs auprès de Salomon, car il avait appris qu'on lui avait donné l'onction comme roi à la place de son père. En effet, Hiram avait toujours été l'ami de David.
16
Salomon envoya ce message à Hiram :
17
« Tu sais que David, mon père, harcelé par les guerres, n'a pas pu bâtir une maison pour le nom du Seigneur son Dieu, jusqu'à ce que le Seigneur eût mis sous ses pieds les ennemis qui l'encerclaient.
18
Mais à présent, le Seigneur mon Dieu m'a donné le repos de tous côtés ; je n'ai plus d'opposants ni de dangers à craindre.
19
Ainsi, j'ai décidé de bâtir une maison pour le nom du Seigneur mon Dieu, selon la parole du Seigneur à David, mon père : « Ton fils, celui que je mettrai après toi sur ton trône, c'est lui qui construira la Maison pour mon nom !»
20
Maintenant donc, ordonne que l'on coupe pour moi des cèdres du Liban. Mes serviteurs travailleront avec les tiens, et je te donnerai pour leur salaire ce que tu me fixeras ; car tu sais qu'il n'y a personne chez nous qui sache couper les arbres comme les gens de Sidon. »
21
Dès qu'il eut entendu le message de Salomon, Hiram se réjouit fort, et il dit : « Béni soit aujourd'hui le Seigneur, qui a donné à David un fils d'une telle sagesse, pour gouverner ce grand peuple ! »
22
Puis Hiram envoya dire à Salomon : « J'ai reçu ton message. Je te donnerai du bois de cèdre et du bois de cyprès comme tu le désires.
23
Mes serviteurs les feront descendre du Liban à la mer ; et moi, je les assemblerai en radeaux sur la mer à destination de l'endroit que tu m'indiqueras. Là, je les ferai démonter et tu en prendras livraison. De ton côté, tu me donneras des vivres pour ma maison comme je le désire. »
24
Ainsi Hiram livrait à Salomon, en bois de cèdre et en bois de cyprès, tout ce qu'il désirait.
25
Et Salomon livrait à Hiram vingt mille quintaux de blé pour la nourriture de sa maison, plus vingt quintaux d'huile d'olives concassées : voilà ce que Salomon livrait à Hiram tous les ans.
26
Le Seigneur avait donné la sagesse à Salomon, selon sa promesse. Hiram et Salomon vécurent en paix et ils conclurent une alliance.
27
Salomon recruta dans tout Israël trente mille hommes de corvée.
28
Il les envoya au Liban : dix mille à tour de rôle ; ils restaient un mois au Liban, puis deux mois chez eux. Adoniram était chef de la corvée.
29
Salomon avait aussi soixante-dix mille porteurs et quatre-vingt mille ouvriers pour les carrières dans la montagne.
30
Il y avait encore les chefs, nommés par les préfets pour diriger le travail, au nombre de trois mille trois cents, qui commandaient aux ouvriers.
31
Le roi ordonna d'extraire de grands blocs, de belle pierre, pour poser en pierres de taille les fondations de la Maison.
32
Puis les maçons de Salomon et ceux d'Hiram, ainsi que les gens de Byblos, taillèrent et préparèrent le bois et les pierres pour construire la Maison.

CHAPITRE 6

6 1 Quatre cent quatre-vingts ans après la sortie des fils d'Israël du pays d'Égypte, la quatrième année du règne de Salomon sur Israël, au mois de Ziv – qui est le deuxième mois –, il construisit la Maison pour le Seigneur.
2
Et la Maison que le roi Salomon construisit pour le Seigneur avait soixante coudées de long, vingt coudées de large et trente coudées de haut.
3
Devant la Grande Salle de la Maison, le vestibule était long de vingt coudées dans le sens de la largeur de la Maison, et prolongeait la Maison de dix coudées.
4
Il fit à la Maison des fenêtres à embrasures grillagées.
5
Il bâtit contre le mur de la Maison un bas-côté tout autour ; ce bas-côté longeait les murs de la Maison, c'est-à-dire de la Grande Salle et du Saint des saints ; et, dans ce bas-côté, il fit des étages.
6
Le bas-côté inférieur avait cinq coudées de large, celui du milieu six coudées, et le troisième étage sept coudées de large. Car Salomon avait ménagé des retraits progressifs tout autour de la Maison, à l'extérieur, pour ne pas entamer les murs de la Maison.
7
En effet, la Maison, quand elle fut bâtie, l'avait été en pierres intactes, sorties de la carrière. Tout le temps que dura la construction, on n'entendit dans la Maison ni marteau, ni pic, ni aucun outil de fer.
8
Dans le bas-côté, l'entrée, à l'étage du milieu, était sur le flanc droit de la Maison. On y accédait par des escaliers en spirales, et, de là, au troisième étage.
9
Salomon construisit la Maison et l'acheva. Il revêtit la Maison d'un lambris en panneaux de cèdre, ornés de moulures.
10
Contre toute la Maison, il construisit le bas-côté, qui avait une hauteur de cinq coudées et tenait à la Maison par des poutres de cèdre.
11
La parole du Seigneur fut adressée à Salomon :
12
« Cette Maison que tu es en train de construire, j'y demeurerai si tu marches selon mes décrets, si tu respectes mes ordonnances, si tu gardes tous mes commandements, en y conformant ta conduite ; alors, je maintiendrai pour toi la parole que j'ai dite à David ton père :
13
« Je demeurerai au milieu des fils d'Israël, je n'abandonnerai pas mon peuple Israël». »
14
Salomon construisit la Maison et l'acheva.
15
Il doubla les murs de la Maison, à l'intérieur, avec des planches de cèdre, depuis le sol de la Maison jusqu'en haut des murs. Le plafond, il le couvrit de bois, à l'intérieur, et il recouvrit le sol de la Maison d'un plancher de cyprès.
16
Il aménagea, en partant du fond de la Maison, un espace de vingt coudées, en planches de cèdre, depuis le sol jusqu'en haut des murs. Il s'aménagea cet espace intérieur pour en faire la Chambre sainte, le Saint des saints.
17
La Grande Salle devant le Saint des saints était de quarante coudées.
18
Le cèdre destiné à l'intérieur de la Maison était sculpté en forme de coloquintes et de fleurs épanouies. Tout était de cèdre : la pierre n'apparaissait nulle part.
19
Et le Saint des saints, au milieu de la Maison, à l'intérieur, Salomon l'établit pour qu'on y dépose l'arche de l'Alliance du Seigneur.
20
Devant le Saint des saints, qui avait vingt coudées de long, vingt coudées de large et vingt coudées de haut, et qu'il recouvrit d'or fin, il fit un autel revêtu de cèdre.
21
Salomon recouvrit d'or fin l'intérieur de la Maison. Il fit passer des chaînes d'or devant le Saint des saints qu'il recouvrit d'or.
22
Et c'est toute la Maison qu'il recouvrit d'or, la Maison tout entière ; et tout l'autel du Saint des saints, il le recouvrit d'or.
23
Dans le Saint des saints, il fit deux kéroubim en bois d'olivier : leur hauteur était de dix coudées.
24
Une aile de kéroub avait cinq coudées, et l'autre aile cinq coudées aussi, – dix coudées de l'extrémité d'une aile à l'extrémité de l'autre.
25
Le second kéroub avait lui aussi dix coudées. Même mesure et même forme pour les deux kéroubim.
26
La hauteur du premier kéroub était de dix coudées ; de même pour le second kéroub.
27
Il plaça les kéroubim au milieu de la Maison, à l'intérieur. Les kéroubim déployaient leurs ailes : l'aile du premier kéroub touchait l'un des murs, et l'aile de l'autre kéroub touchait l'autre mur ; et au milieu de la Maison, leurs ailes se touchaient, aile contre aile.
28
Il recouvrit d'or les kéroubim.
29
Sur les murs de la Maison, tout autour, il sculpta des figures : sculptures de kéroubim, de palmiers et de fleurs épanouies, sur le devant et à l'extérieur.
30
Le sol de la Maison, il le recouvrit d'or à l'intérieur et à l'extérieur.
31
Pour l'entrée du Saint des saints, il fit des portes en bois d'olivier – le pilier des montants avait cinq côtés –,
32
deux portes en bois d'olivier, sur lesquelles il sculpta des kéroubim, des palmiers et des fleurs épanouies, qu'il recouvrit d'or. De haut en bas, sur les kéroubim et les palmiers, il étendit l'or.
33
Il fit de même pour l'entrée de la Grande Salle – des montants en bois d'olivier occupant le quart de l'ensemble.
34
Les deux portes étaient en bois de cyprès : une porte avait deux panneaux pivotants, et l'autre, deux courtines pivotantes.
35
Il sculpta des kéroubim, des palmiers et des fleurs épanouies, qu'il recouvrit d'or ajusté sur ce qui était modelé.
36
Il construisit aussi la cour intérieure : trois rangs de pierres de taille et un rang de madriers de cèdre.
37
En la quatrième année, au mois de Ziv, furent posées les fondations de la Maison.
38
En la onzième année, au mois de Boul – qui est le huitième mois – Salomon acheva la Maison, conformément à tous les plans et toutes les ordonnances. Il la construisit donc en sept ans.

CHAPITRE 7


1Rois (LIT) 1