2Rois (LIT) 8

CHAPITRE 8

8 1 Élisée avait dit à la femme dont il avait fait revivre le fils : « Lève-toi, pars, toi et ta famille, séjourne où tu pourras, car le Seigneur a appelé la famine, et même, elle vient sur le pays pour sept ans. »
2
La femme se leva et agit selon la parole de l'homme de Dieu ; elle partit, elle et sa famille, et séjourna au pays des Philistins pendant sept ans.
3
Sept années passèrent, et la femme revint du pays des Philistins. Elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ.
4
Or le roi était en conversation avec Guéhazi, le serviteur de l'homme de Dieu. Il lui avait dit : « Raconte-moi donc toutes les grandes actions accomplies par Élisée. »
5
Guéhazi était en train de raconter au roi comment Élisée avait fait revivre le mort, quand, justement, la femme dont il avait fait revivre le fils vint implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ. Guéhazi dit alors : « Mon seigneur le roi, voici la femme et son fils qu'Élisée a fait revivre. »
6
Le roi interrogea la femme, qui lui en fit le récit. Il mit à sa disposition un de ses dignitaires et dit à celui-ci : « Fais-lui restituer tout ce qui lui appartient, avec tous les revenus de ce champ, depuis le jour où elle a quitté le pays jusqu'à maintenant. »
7
Élisée se rendit à Damas. Ben-Hadad, roi d'Aram, était malade. On l'informa en disant : « L'homme de Dieu est venu jusqu'ici. »
8
Le roi dit à Hazaël : « Prends avec toi un cadeau et va trouver l'homme de Dieu. Par lui, tu consulteras le Seigneur, en disant : « Sortirai-je vivant de cette maladie ?» »
9
Hazaël alla trouver Élisée avec, en cadeau, tout ce qu'il y avait de meilleur à Damas, de quoi charger quarante chameaux. Il entra, se tint devant Élisée et dit : « Ton fils Ben-Hadad, roi d'Aram, m'envoie te demander : « Sortirai-je vivant de cette maladie ?» »
10
Élisée lui répondit : « Va lui dire : « C'est sûr, tu vivras». Mais le Seigneur m'a fait voir qu'en réalité, il mourra. »
11
Le visage de l'homme de Dieu devint immobile, complètement figé, et il pleura.
12
Hazaël demanda : « Pourquoi mon seigneur pleure-t-il ? » Il dit : « Parce que je sais le mal que tu feras aux fils d'Israël : leurs villes fortes, tu les livreras au feu ; leurs jeunes gens, tu les tueras par l'épée ; leurs petits enfants, tu les écraseras ; leurs femmes enceintes, tu les éventreras. »
13
Hazaël reprit : « Mais qu'est donc ton serviteur, ce chien, pour faire ces atrocités ? » Élisée répondit : « Dans une vision du Seigneur, je t'ai vu roi d'Aram. »
14
Hazaël quitta Élisée et retourna chez son maître. Le roi lui demanda : « Que t'a dit Élisée ? » Il répondit : « Il m'a dit : « C'est sûr, tu vivras». »
15
Mais le lendemain Hazaël prit une couverture, la plongea dans l'eau et l'appliqua sur le visage du roi, qui mourut. Hazaël régna à sa place.
16
La cinquième année du règne de Joram, fils d'Acab, roi d'Israël – Josaphat étant roi de Juda –, Joram, fils de Josaphat, devint roi.
17
Il avait trente-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna huit ans à Jérusalem.
18
Il marcha dans le chemin des rois d'Israël, comme avait fait la maison d'Acab, car il avait pour femme une fille d'Acab. Et il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur.
19
Mais le Seigneur ne voulut pas détruire Juda, à cause de la promesse faite à David son serviteur, de lui donner, à lui et à ses fils, une lampe pour toujours.
20
Du temps de Joram, le pays d'Édom se révolta contre la domination de Juda et se donna un roi.
21
Joram passa à l'endroit appelé Saïr, et tous ses chars avec lui. S'étant levé de nuit, il battit les Édomites qui l'encerclaient, lui et les commandants de chars ; et le peuple s'enfuit vers ses tentes.
22
Édom se révolta contre la domination de Juda, et cela jusqu'à ce jour. En ce temps-là, la ville de Libna se révolta.
23
Le reste des actions de Joram et tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
24
Joram reposa avec ses pères, il fut enseveli avec eux dans la Cité de David. Son fils Ocozias régna à sa place.
25
La douzième année du règne de Joram, fils d'Acab, roi d'Israël, Ocozias, fils de Joram, roi de Juda, devint roi.
26
Ocozias avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna un an à Jérusalem. Le nom de sa mère était Athalie, fille d'Omri, roi d'Israël.
27
Il marcha dans le chemin de la maison d'Acab, et il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, comme la maison d'Acab, car il était apparenté à la maison d'Acab.
28
Il partit avec Joram, fils d'Acab, pour combattre à Ramoth-de-Galaad Hazaël, roi d'Aram. Mais les Araméens blessèrent Joram.
29
Le roi Joram revint à Yizréel se faire soigner des blessures que les Araméens lui avaient faites dans le combat contre Hazaël, roi d'Aram. Ocozias, fils de Joram, roi de Juda, descendit à Yizréel pour voir Joram, fils d'Acab, parce qu'il était blessé.

CHAPITRE 9

9 1 Le prophète Élisée appela un des frères-prophètes et lui dit : « Boucle ta ceinture, prends cette fiole d'huile dans ta main et va à Ramoth-de-Galaad.
2
Arrivé là, tu chercheras à voir Jéhu, fils de Josaphat, fils de Namsi. Tu entreras, tu le feras se lever du milieu de ses frères, et tu le conduiras dans une chambre retirée.
3
Tu prendras la fiole d'huile, tu la verseras sur sa tête et tu diras : « Ainsi parle le Seigneur : Je t'ai donné l'onction pour te faire roi sur Israël.» Puis tu ouvriras la porte et tu t'enfuiras sans attendre. »
4
Le jeune homme, le jeune prophète, partit pour Ramoth-de-Galaad.
5
Lorsqu'il arriva, les chefs de l'armée étaient assis. Il dit : « J'ai un mot à te dire, chef ! » Jéhu demanda : « Auquel d'entre nous ? » Il répondit : « À toi, chef ! »
6
Jéhu se leva et entra dans la maison. Le jeune prophète versa l'huile sur sa tête et lui dit : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Je te donne l'onction pour te faire roi sur le peuple du Seigneur, sur Israël.
7
Tu frapperas la maison d'Acab, ton maître ; je vengerai ainsi le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs du Seigneur, répandu par la main de Jézabel.
8
Toute la maison d'Acab périra ; j'exterminerai les mâles de chez Acab, esclaves ou hommes libres en Israël.
9
Je ferai à la maison d'Acab ce que j'ai fait à celle de Jéroboam, fils de Nebath, et à celle de Baasa, fils d'Ahias.
10
Quant à Jézabel, les chiens la dévoreront dans le champ de Yizréel, et personne ne l'ensevelira. » Puis il ouvrit la porte et s'enfuit.
11
Jéhu sortit rejoindre les serviteurs de son maître, et on lui dit : « Tout va bien ? Pourquoi cet exalté est-il venu te trouver ? » Il répondit : « Vous connaissez bien l'homme. C'est toujours la même rengaine ! »
12
Ils lui dirent : « Mensonge ! Explique-nous donc ! » Il reprit : « On a parlé de choses et d'autres. Puis il m'a dit : « Ainsi parle le Seigneur : Je t'ai donné l'onction pour te faire roi sur Israël.» »
13
Ils se hâtèrent de prendre chacun son vêtement et les étendirent sous ses pieds en haut des marches. Puis ils sonnèrent du cor et dirent : « Jéhu est roi ! ».
14
Jéhu, fils de Josaphat, fils de Namsi, conspira contre Joram. Celui-ci, avec tout Israël, défendait alors Ramoth-de-Galaad contre Hazaël, roi d'Aram.
15
Mais le roi Joram était retourné se faire soigner à Yizréel des blessures que les Araméens lui avaient faites, dans le combat contre Hazaël, roi d'Aram. Jéhu dit : « Si vous êtes bien d'accord, que personne ne s'échappe de la ville pour aller rapporter l'information à Yizréel ! »
16
Jéhu monta sur son char et partit pour Yizréel, puisque Joram s'y trouvait alité. Ocozias, roi de Juda, était descendu voir Joram.
17
Le guetteur posté sur la tour de Yizréel vit venir la troupe de Jéhu. Il dit : « Je vois une troupe ». Joram dit : « Prends un cavalier. Envoie-le à leur rencontre pour qu'il demande si tout va bien. »
18
Le cavalier partit à leur rencontre et dit : « Ainsi parle le roi : Tout va bien ? » Jéhu répondit : « Que t'importe si tout va bien ? Passe derrière moi. » Le guetteur annonça : « Le messager est arrivé jusqu'à eux, mais il ne revient pas. »
19
Le roi envoya un second cavalier qui les rejoignit et dit : « Ainsi parle le roi : Tout va bien ? » Jéhu répondit : « Que t'importe si tout va bien ? Passe derrière moi. »
20
Le guetteur annonça : « Il est arrivé jusqu'à eux, mais il ne revient pas. La façon de conduire le char est celle de Jéhu, fils de Namsi, car il conduit comme un fou ! »
21
Joram dit alors : « Attelez mon char ! » Et on l'attela. Joram, roi d'Israël, et Ocozias, roi de Juda, sortirent sur leurs chars à la rencontre de Jéhu et le trouvèrent dans le champ de Naboth de Yizréel.
22
Lorsque Joram vit Jéhu, il demanda : « Tout va bien, Jéhu ? » Il répondit : « Est-il possible que tout aille bien, aussi longtemps que durent les débauches de ta mère Jézabel et ses nombreuses sorcelleries ? »
23
Joram tourna bride et s'enfuit. Il dit à Ocozias : « Trahison, Ocozias ! »
24
Jéhu saisit son arc et atteignit Joram entre les épaules. La flèche lui transperça le cœur, et il s'écroula dans son char.
25
Jéhu dit à Bidqar, son écuyer : « Enlève-le et jette-le dans le champ de Naboth de Yizréel. Car souviens-toi : nous étions, moi et toi, ensemble sur un char, à la suite d'Acab son père, quand le Seigneur prononça contre lui la sentence que voici :
26
« N'ai-je pas vu hier le sang de Naboth et le sang de ses fils, oracle du Seigneur ? Je te le ferai payer dans ce champ – oracle du Seigneur !» Maintenant donc, enlève Joram et jette-le dans ce champ, selon la parole du Seigneur. »
27
Voyant cela, Ocozias, roi de Juda, s'enfuit par le chemin de Beth-Gane. Jéhu le poursuivit et dit : « Frappez-le, lui aussi ! » On le frappa sur son char, à la montée de Gour, près d'Ibléam. Il s'enfuit à Meguiddo, où il mourut.
28
Ses serviteurs le transportèrent sur un char à Jérusalem, et on l'ensevelit dans son tombeau avec ses pères, dans la Cité de David.
29
La onzième année du règne de Joram, fils d'Acab, Ocozias était devenu roi sur Juda.
30
Jéhu entra dans la ville de Yizréel. Jézabel, l'ayant appris, se farda les yeux, apprêta son visage et se pencha par la fenêtre.
31
Comme Jéhu franchissait la porte de la ville, elle dit : « Tout va-t-il bien, Zimri, l'assassin de son maître ? »
32
Il leva les yeux vers la fenêtre et dit : « Qui est avec moi ? Qui ? » Deux ou trois dignitaires se penchèrent vers lui.
33
Il dit : « Jetez-la en bas ! » Et ils la jetèrent. Son sang éclaboussa le mur et les chevaux, et Jéhu la piétina.
34
Il entra, mangea et but. Il dit ensuite : « Occupez-vous donc de cette maudite ; ensevelissez-la, car elle est fille de roi ! »
35
Ils allèrent pour l'ensevelir, mais on ne retrouva d'elle que le crâne, les pieds et les mains.
36
On revint en informer Jéhu. Il dit alors : « C'est bien ce que le Seigneur avait annoncé par l'intermédiaire d'Élie de Tishbé : « Dans le champ de Yizréel, les chiens dévoreront la chair de Jézabel.
37
Le cadavre de Jézabel servira de fumier, à la surface du champ, dans le domaine de Yizréel, et nul ne pourra dire : C'est Jézabel !» »

CHAPITRE 10

10 1 Acab avait à Samarie soixante-dix fils. Jéhu écrivit des lettres et les envoya à Samarie aux chefs de la ville, aux anciens et aux précepteurs des fils d'Acab, pour leur dire :
2
« Au moment où cette lettre vous parvient, vous avez avec vous des fils de votre maître ; vous avez aussi des chars et des chevaux, une ville fortifiée et des armes.
3
Voyez qui, parmi les fils de votre maître, est bon et loyal ; placez-le sur le trône de son père et combattez pour la maison de votre maître. »
4
Ils eurent très peur et se dirent : « Si les deux rois n'ont pas tenu en face de lui, comment nous-mêmes pourrions-nous tenir ? »
5
Le maître du palais et le gouverneur de la ville, les anciens et les précepteurs envoyèrent dire à Jéhu : « Nous sommes tes serviteurs et nous ferons tout ce que tu nous diras, mais nous ne choisirons personne comme roi ! Ce qui est bon à tes yeux, fais-le ! »
6
Jéhu leur écrivit une seconde lettre pour leur dire : « Si vous êtes pour moi et si vous écoutez ma voix, prenez les têtes des hommes, les fils de votre maître, et venez au-devant de moi à Yizréel, demain, à la même heure. » Or, les soixante-dix fils du roi étaient chez les grands de la ville, qui s'occupaient de leur éducation.
7
Dès que la lettre leur parvint, ceux-ci prirent les fils du roi, égorgèrent ces soixante-dix hommes, mirent leurs têtes dans des corbeilles et les envoyèrent à Jéhu, qui était à Yizréel.
8
Un messager vint l'informer en disant : « On a apporté les têtes des fils du roi ! » Jéhu dit alors : « Mettez-les en deux tas à l'entrée de la ville, jusqu'au matin. »
9
Au matin, il sortit et, debout, dit à tout le peuple : « Vous êtes des hommes justes ! Moi, j'ai conspiré contre mon maître et je l'ai tué, mais tous ceux-ci, qui les a frappés ?
10
Sachez-le donc : aucune des paroles prononcées par le Seigneur contre la maison d'Acab ne restera sans effet ; le Seigneur a accompli ce qu'il avait dit par l'intermédiaire de son serviteur Élie. »
11
Et Jéhu frappa tous ceux de la maison d'Acab qui restaient à Yizréel, et tous ses grands, ses familiers et ses prêtres, sans laisser un seul survivant.
12
Puis il se leva et partit pour se rendre à Samarie. Comme il était en chemin, vers Beth-Éqed-Aroïm,
13
il rencontra les frères d'Ocozias, roi de Juda. Jéhu demanda : « Qui êtes-vous ? » Ils répondirent : « Nous sommes les frères d'Ocozias, nous descendons saluer les fils du roi et les fils de la reine mère. »
14
Il dit : « Saisissez-les vivants ! » On les saisit vivants et on les égorgea à la citerne de Beth-Éqed. Ils étaient quarante-deux ; pas un n'en réchappa.
15
Jéhu partit de là et trouva Jonadab, fils de Récab, qui venait au-devant de lui. Il le salua et lui dit : « Ton cœur est-il loyal envers le mien, comme mon cœur envers le tien ? » Jonadab répondit : « Il l'est. » Jéhu reprit : « S'il l'est, donne-moi ta main. » Jonadab lui donna sa main, et Jéhu le fit monter près de lui sur son char.
16
Il lui dit : « Viens avec moi et vois mon ardeur jalouse pour le Seigneur. » Et il l'emmena sur son char.
17
Arrivé à Samarie, Jéhu frappa tous ceux de la famille d'Acab qui restaient à Samarie, jusqu'à l'extermination, selon ce que le Seigneur avait annoncé à Élie.
18
Jéhu rassembla ensuite tout le peuple ; il leur dit : « Acab a peu servi Baal, Jéhu le servira beaucoup.
19
Maintenant donc, convoquez auprès de moi tous les prophètes de Baal, tous ceux qui le servent et tous ses prêtres. Qu'il n'en manque pas un, car moi, je vais offrir un grand sacrifice à Baal ! Qui manquera perdra la vie. » Mais Jéhu agissait par ruse, pour faire disparaître ceux qui servaient Baal.
20
Il déclara : « Qu'il y ait une assemblée sainte pour Baal ! » Et on la convoqua.
21
Jéhu envoya des messagers dans tout Israël. Ceux qui servaient Baal vinrent, tous sans exception. Ils entrèrent dans le temple de Baal, qui fut rempli d'un mur à l'autre.
22
Jéhu dit au préposé du vestiaire : « Sors un vêtement pour tous ceux qui servent Baal. » Et il sortit pour eux les vêtements.
23
Jéhu arriva avec Jonadab, fils de Récab, au temple de Baal. Il dit à ceux qui servaient Baal : « Cherchez bien et veillez à ce qu'il n'y ait ici avec vous aucun des serviteurs du Seigneur, mais uniquement ceux qui servent Baal. »
24
Ils entrèrent alors pour offrir des sacrifices et des holocaustes. Jéhu avait placé au-dehors quatre-vingts de ses hommes en leur disant : « Quiconque laissera échapper un seul des hommes que je mets, moi, entre vos mains, sa vie répondra pour sa vie. »
25
On acheva d'offrir l'holocauste. Puis Jéhu dit aux gardes et aux écuyers : « Entrez et frappez-les : que personne ne sorte ! » Les gardes et les écuyers les frappèrent du tranchant de l'épée. Après les avoir jetés dehors, les gardes et les écuyers revinrent dans la ville, au temple de Baal.
26
Ils sortirent la stèle du temple de Baal et la brûlèrent.
27
Après avoir détruit la stèle de Baal, ils démolirent son temple et en firent un tas d'immondices, comme il en est jusqu'à ce jour.
28
Jéhu extirpa Baal du milieu d'Israël.
29
Toutefois il ne s'écarta pas des péchés que Jéroboam, fils de Nebath, avait fait commettre à Israël, à savoir les veaux d'or, celui de Béthel et celui de Dane.
30
Le Seigneur dit à Jéhu : « Parce que tu as bien agi en faisant ce qui est droit à mes yeux, parce que tu as traité la maison d'Acab selon tout ce que j'avais dans le cœur, tes fils, jusqu'à la quatrième génération, s'assiéront sur le trône d'Israël. »
31
Mais Jéhu ne s'appliqua pas à marcher de tout son cœur dans la loi du Seigneur, Dieu d'Israël. Il ne s'écarta pas des péchés que Jéroboam avait fait commettre à Israël.
32
En ces jours-là, le Seigneur commença à amputer Israël. Hazaël frappa les habitants dans tout le territoire,
33
depuis le Jourdain, au soleil levant, tout le pays de Galaad et de Gad, de Roubène et de Manassé, depuis Aroër qui est au-dessus du torrent de l'Arnon ; et aussi le Galaad et le Bashane.
34
Le reste des actions de Jéhu et tout ce qu'il a fait, et toute sa bravoure, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois d'Israël ?
35
Jéhu reposa avec ses pères, et on l'ensevelit à Samarie. Son fils Joakaz régna à sa place.
36
Le temps que Jéhu régna sur Israël, à Samarie, fut de vingt-huit ans.

CHAPITRE 11

11 1 Lorsque Athalie, mère d'Ocozias, apprit que son fils était mort, elle entreprit de faire périr toute la descendance royale.
2
Mais Josabeth, fille du roi Joram et sœur d'Ocozias, prit Joas, un des fils du roi Ocozias, pour le soustraire au massacre. Elle le cacha, lui et sa nourrice, dans une chambre de la maison du Seigneur, pour le dissimuler aux regards d'Athalie ; c'est ainsi qu'il évita la mort.
3
Il demeura avec Josabeth pendant six ans, caché dans la maison du Seigneur, tandis qu'Athalie régnait sur le pays.
4
Au bout de sept ans, le prêtre Joad envoya chercher les officiers des mercenaires et des gardes, et les fit venir près de lui dans la maison du Seigneur. Il conclut une alliance avec eux, leur fit prêter serment dans la maison du Seigneur, et leur montra le fils du roi.
5
Il leur donna cet ordre : « Voilà ce que vous allez faire : un tiers d'entre vous, ceux qui entrent en service le jour du sabbat, gardera la maison du roi ;
6
un tiers se tiendra à la porte de Sour, et un tiers à la porte située derrière les gardes. Vous monterez à tour de rôle la garde de la maison.
7
Alors les deux sections qui sortent de service le jour du sabbat prendront la garde à la maison du Seigneur, auprès du roi.
8
Vous ferez cercle autour du roi, chacun les armes à la main. Celui qui forcera les rangs sera mis à mort. Et vous accompagnerez le roi dans ses allées et venues. »
9
Les officiers exécutèrent tous les ordres du prêtre Joad. Chacun prit ses hommes, ceux qui entraient en service le jour du sabbat, et ceux qui en sortaient ce jour-là, et tous rejoignirent le prêtre Joad.
10
Celui-ci leur remit les lances et les carquois du roi David, qui étaient conservés dans la maison du Seigneur.
11
Les gardes se postèrent, les armes à la main, devant l'autel, du côté sud et du côté nord de la Maison, afin d'entourer le futur roi.
12
Alors Joad fit avancer le fils du roi, lui remit le diadème et la charte de l'Alliance, et on le fit roi. On lui donna l'onction, on l'acclama en battant des mains et en criant : « Vive le roi ! »
13
Athalie entendit cette clameur des gardes et du peuple, et elle accourut vers le peuple à la maison du Seigneur.
14
Et voilà ce qu'elle vit : le roi debout sur l'estrade, selon le rituel ; auprès de lui les officiers et les trompettes, et tout le peuple du pays criant sa joie tandis que les trompettes sonnaient. Alors, elle déchira ses vêtements et s'écria : « Trahison ! Trahison ! »
15
Le prêtre Joad donna cet ordre aux officiers : « Faites-la sortir de la Maison, à travers vos rangs. Si quelqu'un veut la suivre, frappez-le par l'épée. » En effet, le prêtre Joad avait interdit de la mettre à mort dans la maison du Seigneur.
16
On mit la main sur elle, et elle arriva au palais par la porte des Chevaux. C'est là qu'elle fut mise à mort.
17
Joad conclut une alliance entre le Seigneur, le roi et le peuple, pour que le peuple soit le peuple du Seigneur ; il conclut l'alliance entre le roi et le peuple.
18
Alors, tous les gens du pays entrèrent dans le temple de Baal et le démolirent. Ils mirent en pièces ses autels et ses statues et, devant les autels, ils tuèrent Matane, prêtre de Baal. Le prêtre Joad posta ensuite des gardes devant la maison du Seigneur.
19
Il prit ensuite les officiers, les mercenaires, les gardes et tous les gens du pays. Ils firent descendre le roi de la maison du Seigneur et ils entrèrent dans celle du roi par la porte des gardes. Alors, Joas prit place sur le trône royal.
20
Tous les gens du pays étaient dans la joie, et la ville retrouva le calme. Quant à Athalie, on l'avait mise à mort par l'épée dans la maison du roi.

CHAPITRE 12

12 1 Joas avait sept ans lorsqu'il devint roi.
2
C'est la septième année du règne de Jéhu que Joas devint roi, et il régna quarante ans à Jérusalem. Le nom de sa mère était Cibya ; elle était de Bershéba.
3
Joas fit ce qui est droit aux yeux du Seigneur, pendant tout le temps que l'instruisit le prêtre Joad.
4
Cependant les lieux sacrés ne disparurent pas : le peuple y offrait encore des sacrifices et y brûlait de l'encens.
5
Joas dit aux prêtres : « Tout l'argent consacré que l'on apporte dans la maison du Seigneur, l'argent liquide de chacun, l'argent de la taxe personnelle, et tout l'argent que chacun voudra bien apporter à la maison du Seigneur,
6
les prêtres le recevront, chacun de la part des gens de sa connaissance. Ce sont eux qui feront réparer les dégradations de la Maison, partout où ce sera nécessaire. »
7
Mais la vingt-troisième année du règne de Joas, les prêtres n'avaient pas encore réparé les dégradations de la maison du Seigneur.
8
Le roi Joas convoqua le prêtre Joad et les autres prêtres. Il leur dit : « Pourquoi ne réparez-vous pas les dégradations de la Maison ? Désormais, ne prenez plus pour vous l'argent de ceux que vous connaissez, mais donnez-le pour les dégradations de la Maison. »
9
Les prêtres consentirent à ne plus recevoir d'argent de la part du peuple et à ne plus se charger de réparer les dégradations de la Maison.
10
Le prêtre Joad prit un coffre, perça une ouverture dans le couvercle et le plaça à côté de l'autel, à droite quand on entre dans la maison du Seigneur. Les prêtres, gardiens du seuil, y déposaient tout l'argent que l'on apportait à la maison du Seigneur
11
Quand ils voyaient qu'il y avait beaucoup d'argent dans le coffre, le secrétaire du roi montait, avec le grand prêtre ; on ramassait et on comptait l'argent qui se trouvait dans la maison du Seigneur.
12
On remettait l'argent contrôlé entre les mains des maîtres d'œuvre, préposés à la maison du Seigneur. Cet argent, ils le dépensaient pour les charpentiers et les ouvriers du bâtiment qui travaillaient à la maison du Seigneur,
13
et aussi pour les maçons et les tailleurs de pierre, ainsi que pour acheter le bois et les pierres de taille en vue de réparer les dégradations de la maison du Seigneur, en un mot, tout ce qui devait être dépensé pour réparer la Maison.
14
Toutefois, on ne fabriqua pas, pour la maison du Seigneur, des récipients en argent, pas davantage des ciseaux, ni des coupes à aspersion, ni des trompettes, ni aucun ustensile d'or, aucun ustensile d'argent, avec l'argent que l'on apportait à la maison du Seigneur.
15
Car on le donnait aux maîtres d'œuvre, qui l'utilisaient pour réparer la maison du Seigneur.
16
On ne demandait pas de comptes aux hommes entre les mains desquels on remettait l'argent pour le distribuer aux maîtres d'œuvre, car ils agissaient avec honnêteté.
17
L'argent des sacrifices d'expiation et l'argent des sacrifices pour les péchés, on ne l'apportait pas à la maison du Seigneur : il était pour les prêtres.
18
Alors Hazaël, roi d'Aram, monta contre Gath, il l'attaqua et s'en empara. Puis Hazaël se disposa à monter contre Jérusalem.
19
Joas, roi de Juda, prit tous les objets consacrés ; ceux qu'avaient consacrés Josaphat, Joram et Ocozias, ses pères, les rois de Juda, et ceux qu'il avait lui-même consacrés, ainsi que tout l'or qui se trouvait dans les trésors de la maison du Seigneur et de la maison du roi. Il envoya le tout à Hazaël, roi d'Aram, et celui-ci renonça à monter contre Jérusalem.
20
Le reste des actions de Joas et tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
21
Ses serviteurs se soulevèrent ; ils tramèrent un complot et frappèrent Joas à Beth-Millo, alors qu'il descendait vers Silla.
22
Jozacar, fils de Shiméath, et Jéhozabad, fils de Shomer, ses serviteurs, le frappèrent et il mourut. On l'ensevelit avec ses pères dans la Cité de David. Son fils Amasias régna à sa place.

CHAPITRE 13

13 1 La vingt-troisième année du règne de Joas, fils d'Ocozias, roi de Juda, Joakaz, fils de Jéhu, devint roi sur Israël à Samarie. Il régna dix-sept ans.
2
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur : il imita les péchés que Jéroboam, fils de Nebath, avait fait commettre à Israël. Il ne s'en écarta pas.
3
La colère du Seigneur s'enflamma contre Israël ; il les livra aux mains d'Hazaël, roi d'Aram, et aux mains de Ben-Hadad, fils d'Hazaël, tout le temps de son règne.
4
Joakaz apaisa le visage du Seigneur, et le Seigneur l'entendit, car il avait vu l'oppression d'Israël ; en effet, le roi d'Aram les opprimait.
5
Alors le Seigneur donna à Israël un sauveur : soustraits à la main d'Aram, les fils d'Israël habitèrent sous leurs tentes comme auparavant.
6
Toutefois ils ne s'écartèrent pas des péchés que la maison de Jéroboam avait fait commettre à Israël ; ils y persistèrent, et même le Poteau sacré resta debout à Samarie.
7
C'est pourquoi ne furent laissés comme troupes à Joakaz que cinquante cavaliers, dix chars et dix mille hommes de pied. Car le roi d'Aram avait fait périr les autres et les avait réduits en poussière qu'on foule aux pieds.
8
Le reste des actions de Joakaz et tout ce qu'il a fait, ainsi que sa bravoure, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois d'Israël ?
9
Joakaz reposa avec ses pères, et on l'ensevelit à Samarie. Son fils Joas régna à sa place.
10
La trente-septième année du règne de Joas, roi de Juda, Joas, fils de Joakaz, devint roi sur Israël, à Samarie, pour seize ans.
11
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur ; il ne s'écarta d'aucun des péchés que Jéroboam, fils de Nebath, avait fait commettre à Israël ; il persista dans cette conduite.
12
Le reste des actions de Joas et tout ce qu'il a fait, ainsi que la bravoure avec laquelle il combattit Amasias, roi de Juda, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois d'Israël ?
13
Joas reposa avec ses pères, et Jéroboam s'assit sur son trône. Joas fut enseveli à Samarie avec les rois d'Israël.
14
Élisée tomba malade de la maladie dont il devait mourir. Joas, roi d'Israël, descendit chez lui et pleura sur son épaule. Il disait : « Mon père !... Mon père !... Char d'Israël et ses cavaliers ! »
15
Élisée lui dit : « Prends un arc et des flèches ! » Et il prit un arc et des flèches.
16
Élisée dit au roi d'Israël : « Tends l'arc ! » Et il le tendit. Élisée mit alors ses mains sur les mains du roi.
17
Puis il dit : « Ouvre la fenêtre qui donne sur l'orient ! » Et il l'ouvrit. Élisée dit alors : « Tire ! » Et il tira. Élisée prononça : « Flèche de victoire pour le Seigneur ! Flèche de victoire contre Aram ! Tu frapperas Aram à Afeq jusqu'à extermination. »
18
Puis il dit : « Prends des flèches ! » Et il les prit. Il dit alors au roi d'Israël : « Frappe contre terre ! » Et il frappa trois fois, puis s'arrêta.
19
L'homme de Dieu s'irrita contre lui. Il lui dit : « Il fallait frapper cinq à six fois, et tu aurais frappé Aram jusqu'à extermination. Mais maintenant, tu ne le frapperas que trois fois. »
20
Élisée mourut, et on l'ensevelit. Or, chaque année, des bandes venant de Moab pénétraient dans la région.
21
Il advint que des gens qui portaient un homme en terre aperçurent une de ces bandes ; ils jetèrent l'homme dans la tombe d'Élisée et partirent. L'homme toucha les ossements d'Élisée, il reprit vie et se dressa sur ses pieds.
22
Hazaël, roi d'Aram, avait opprimé les Israélites tout le temps de Joakaz.
23
Mais le Seigneur fit grâce aux fils d'Israël et les prit en pitié. Il se tourna vers eux à cause de son Alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. Il ne voulut pas les détruire, – jusque-là, il ne les avait pas rejetés loin de sa face.
24
Hazaël, roi d'Aram, mourut, et son fils Ben-Hadad régna à sa place.
25
Alors Joas, fils de Joakaz, reprit des mains de Ben-Hadad, fils de Hazaël, les villes que Hazaël avait enlevées par les armes des mains de Joakaz, son père. Joas frappa Ben-Hadad trois fois et recouvra les villes d'Israël.

CHAPITRE 14

14 1 La deuxième année du règne de Joas, fils de Joakaz, roi d'Israël, Amasias, fils de Joas, roi de Juda, devint roi.
2
Il avait vingt-cinq ans lorsqu'il devint roi, et il régna vingt-neuf ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Yoadane ; elle était de Jérusalem.
3
Il fit ce qui est droit aux yeux du Seigneur, mais non pas comme David son ancêtre. En tout il fit ce qu'avait fait Joas son père.
4
Cependant les lieux sacrés ne disparurent pas ; le peuple offrait encore des sacrifices et brûlait de l'encens dans les lieux sacrés.
5
Lorsque la royauté fut affermie entre ses mains, Amasias frappa ceux de ses serviteurs qui avaient frappé le roi son père.
6
Mais il ne mit pas à mort les fils des meurtriers, selon ce qui est écrit dans le livre de la loi de Moïse, où le Seigneur a donné cet ordre : « Les pères ne seront pas mis à mort à la place des fils, les fils ne seront pas mis à mort à la place des pères ; mais chacun sera mis à mort pour son propre péché. »
7
C'est lui, Amasias, qui frappa les Édomites dans la Vallée du Sel, au nombre de dix mille, et qui prit d'assaut La Roche. Il lui donna le nom de Yoqtéel, nom qu'elle porte encore aujourd'hui.
8
Alors Amasias envoya des messagers à Joas, fils de Joakaz, fils de Jéhu, roi d'Israël, pour lui dire : « Viens, et affrontons-nous ! »
9
Joas, roi d'Israël, envoya à son tour des messagers à Amasias, roi de Juda, pour lui dire : « Le chardon du Liban envoya dire au cèdre du Liban : « Donne ta fille pour femme à mon fils». Mais une bête sauvage du Liban est passée, elle a piétiné le chardon.
10
Parce que tu as vaincu Édom, ton cœur s'enorgueillit. Glorifie-toi, mais reste chez toi ! Pourquoi provoquer le malheur et tomber, toi et Juda avec toi ? »
11
Mais Amasias n'écouta pas. Alors Joas, roi d'Israël, se mit en marche, et affronta Amasias, roi de Juda, à Beth-Shèmesh, qui appartient à Juda.
12
Ceux de Juda furent battus par Israël, et ils s'enfuirent chacun à sa tente.
13
À Beth-Shèmesh, Joas, roi d'Israël, fit prisonnier Amasias, roi de Juda, fils de Joas, fils d'Ocozias. Puis il se rendit à Jérusalem. Il fit au rempart de Jérusalem une brèche de quatre cents coudées, depuis la porte d'Éphraïm jusqu'à la porte de l'Angle.
14
Il prit tout l'or et tout l'argent, tous les objets qui se trouvaient dans la maison du Seigneur et dans les trésors de la maison du roi, ainsi que des otages. Puis il retourna à Samarie.
15
Le reste des actions de Joas, ce qu'il a fait, ainsi que sa bravoure, et comment il combattit Amasias, roi de Juda, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois d'Israël ?
16
Joas reposa avec ses pères, et il fut enseveli à Samarie avec les rois d'Israël. Son fils Jéroboam régna à sa place.
17
Amasias, fils de Joas, roi de Juda, vécut encore quinze ans après la mort de Joas, fils de Joakaz, roi d'Israël.
18
Le reste des actions d'Amasias, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
19
À Jérusalem certains tramèrent un complot contre lui. Il s'enfuit dans la ville de Lakish, mais on envoya des gens à sa poursuite. C'est à Lakish qu'il fut mis à mort.
20
Puis, on le transporta sur des chevaux, et il fut enseveli à Jérusalem avec ses pères dans la Cité de David.
21
Tout le peuple de Juda prit Azarias, âgé de seize ans, et le fit roi, à la place de son père Amasias.
22
C'est lui qui rebâtit Eilath et la réintégra en Juda, après que le roi Amasias eut reposé avec ses pères.
23
La quinzième année du règne d'Amasias, fils de Joas, roi de Juda, Jéroboam, fils de Joas, roi d'Israël, devint roi à Samarie pour quarante et un ans.
24
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur ; il ne s'écarta d'aucun des péchés que Jéroboam, fils de Nebath, avait fait commettre à Israël.
25
C'est lui qui rétablit les frontières d'Israël, depuis l'Entrée-de-Hamath jusqu'à la mer de la Araba, conformément à la parole que le Seigneur Dieu d'Israël avait dite par l'intermédiaire de son serviteur le prophète Jonas, fils d'Amittaï, qui était de Gath-Héfer.
26
Car le Seigneur avait vu la misère très amère d'Israël : plus d'esclave, plus d'homme libre, plus personne pour secourir Israël.
27
Mais le Seigneur n'avait pas dit qu'il effacerait le nom d'Israël de dessous les cieux et il le sauva par la main de Jéroboam, fils de Joas.
28
Le reste des actions de Jéroboam et tout ce qu'il a fait, ainsi que sa bravoure, comment il avait combattu pour annexer Damas et Hamath au royaume d'Israël, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois d'Israël ?
29
Jéroboam reposa avec ses pères, avec les rois d'Israël. Son fils Zacharie régna à sa place.

CHAPITRE 15


2Rois (LIT) 8