Deutéronome (LIT) 15

CHAPITRE 15

15 1 Au bout de sept ans, tu feras la remise des dettes.
2
Voici comment se fera cette remise : tout possesseur d'une créance fera remise à son prochain de ce qu'il lui aura prêté ; il n'exercera pas de poursuite contre son prochain ou son frère, puisqu'on aura proclamé la remise des dettes en l'honneur du Seigneur.
3
Contre l'étranger tu pourras exercer des poursuites mais, en ce qui concerne ton frère, tu feras la remise de sa dette.
4
De toute manière, il n'y aura pas de malheureux chez toi. Le Seigneur, en effet, te comblera de bénédictions dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne en héritage pour que tu en prennes possession.
5
Ceci, à condition que tu écoutes bien la voix du Seigneur ton Dieu, en veillant à pratiquer tout ce commandement que je te donne aujourd'hui.
6
Alors le Seigneur ton Dieu te bénira comme il te l'a dit : tu prêteras à de nombreuses nations mais tu n'emprunteras pas, tu domineras de nombreuses nations mais aucune ne te dominera.
7
Se trouve-t-il chez toi un malheureux parmi tes frères, dans l'une des villes de ton pays que le Seigneur ton Dieu te donne ? Tu n'endurciras pas ton cœur, tu ne fermeras pas la main à ton frère malheureux,
8
mais tu lui ouvriras tout grand la main et lui prêteras largement de quoi suffire à ses besoins.
9
Garde-toi de tenir en ton cœur ces propos pervers : « Voici bientôt la septième année, l'année de la remise des dettes », en regardant méchamment ton frère malheureux sans rien lui donner ; il en appellerait au Seigneur contre toi, et tu serais chargé d'un péché !
10
Tu lui donneras largement, ce n'est pas à contrecœur que tu lui donneras. Pour ce geste, le Seigneur ton Dieu te bénira dans toutes tes actions et dans toutes tes entreprises.
11
Certes, le malheureux ne disparaîtra pas de ce pays. Aussi je te donne ce commandement : tu ouvriras tout grand ta main pour ton frère quand il est, dans ton pays, pauvre et malheureux.
12
Quand, parmi tes frères hébreux, un homme ou une femme se sera vendu à toi, il te servira durant six ans. La septième année, tu le renverras libre de chez toi
13
et, en ce cas, tu ne le renverras pas les mains vides :
14
tu le couvriras de cadeaux avec le produit de ton petit bétail, de ton aire à grain et de ton pressoir ; tu lui donneras à la mesure de la bénédiction du Seigneur ton Dieu.
15
Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte et que le Seigneur ton Dieu t'a racheté : voilà pourquoi je te donne aujourd'hui ce commandement.
16
Mais s'il te dit : « Je ne veux pas sortir de chez toi ! », parce qu'il t'aime, toi et ta maison, et qu'il est heureux chez toi,
17
tu prendras un poinçon, tu lui en perceras l'oreille contre la porte, et il sera ton serviteur pour toujours. Envers ta servante, tu feras de même.
18
Qu'il ne te semble pas pénible de le renvoyer libre de chez toi : durant six ans de service, il t'aura rapporté deux fois ce que gagne un salarié ! Ainsi, le Seigneur ton Dieu te bénira en tout ce que tu feras.
19
Tout premier-né mâle qui naîtra dans ton gros ou ton petit bétail, tu le consacreras au Seigneur ton Dieu. Tu ne feras pas travailler le premier-né de ta vache, tu ne tondras pas le premier-né de ta brebis.
20
C'est devant le Seigneur ton Dieu, au lieu choisi par le Seigneur, que tu le mangeras, chaque année, toi et ceux de ta maison.
21
Mais si l'animal a une tare, s'il est boiteux ou aveugle, s'il a n'importe quel autre défaut grave, tu ne le sacrifieras pas au Seigneur ton Dieu ;
22
tu le mangeras dans ta ville ; l'homme impur et celui qui est pur en mangeront l'un et l'autre, comme si c'était de la gazelle ou du cerf.
23
Il n'y a que le sang que tu ne consommeras pas, tu le répandras sur la terre comme de l'eau.

CHAPITRE 16

16 1 Observe le mois des Épis et célèbre la Pâque pour le Seigneur ton Dieu, car c'est au mois des Épis que le Seigneur ton Dieu t'a fait sortir d'Égypte, durant la nuit.
2
Tu feras le sacrifice de la Pâque pour le Seigneur ton Dieu avec du petit et du gros bétail, dans le lieu choisi par le Seigneur ton Dieu pour y faire demeurer son nom.
3
Tu n'y mangeras pas de pain levé ; mais là, pendant sept jours, tu mangeras des pains sans levain – un pain de misère – car c'est en toute hâte que tu es sorti du pays d'Égypte : ceci, pour faire mémoire, tous les jours de ta vie, de ce jour où tu sortis du pays d'Égypte.
4
Pendant sept jours, on ne verra pas chez toi de levain, sur tout ton territoire ; rien de la chair que tu auras sacrifiée le soir du premier jour ne sera conservé jusqu'au lendemain matin.
5
Tu ne pourras pas sacrifier la Pâque dans n'importe laquelle des villes que te donne le Seigneur ton Dieu,
6
mais c'est au lieu choisi par le Seigneur ton Dieu pour y faire demeurer son nom que tu sacrifieras la Pâque, le soir, au coucher du soleil, au moment précis où tu sortis d'Égypte.
7
Tu la feras cuire et tu la mangeras au lieu choisi par le Seigneur ton Dieu, puis tu t'en retourneras au matin, et tu regagneras tes tentes.
8
Pendant six jours, tu mangeras des pains sans levain ; le septième jour, ce sera la clôture de la fête pour le Seigneur ton Dieu, et tu ne feras aucun travail.
9
Tu compteras sept semaines : dès que la faucille commence à couper les épis, tu commenceras à compter les sept semaines.
10
Puis tu célébreras la fête des Semaines en l'honneur du Seigneur ton Dieu, avec l'offrande volontaire que fera ta main ; ton offrande sera à la mesure de la bénédiction du Seigneur ton Dieu.
11
Tu te réjouiras en présence du Seigneur ton Dieu, au lieu choisi par le Seigneur ton Dieu pour y faire demeurer son nom, et avec toi se réjouiront ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite qui réside dans ta ville, l'immigré, l'orphelin et la veuve qui sont au milieu de toi.
12
Tu te souviendras que tu as été esclave au pays d'Égypte, et tu veilleras à pratiquer ces décrets.
13
La fête des Tentes, tu la célébreras pendant sept jours, lorsque tu auras rentré le produit de ton aire à grain et de ton pressoir.
14
Tu la fêteras dans la joie, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le lévite et l'immigré, l'orphelin et la veuve qui résident dans ta ville.
15
Durant sept jours, tu célébreras la fête en l'honneur du Seigneur ton Dieu au lieu choisi par le Seigneur ; car le Seigneur ton Dieu t'aura béni dans toutes tes récoltes et dans tous tes travaux, et tu seras rempli de joie.
16
Trois fois par an – à la fête des Pains sans levain, à la fête des Semaines et à la fête des Tentes –, tous les hommes paraîtront devant la face du Seigneur ton Dieu, au lieu qu'il aura choisi. Ils ne paraîtront pas les mains vides devant la face du Seigneur,
17
mais chacun fera, de sa main, un don à la mesure de la bénédiction que le Seigneur ton Dieu aura donnée.
18
Dans toutes les villes que te donne le Seigneur ton Dieu, tu établiras des juges et des scribes sur tes tribus ; ils jugeront le peuple en de justes jugements.
19
Tu ne feras pas dévier le droit, tu n'agiras pas avec partialité, et tu n'accepteras pas de présent, car le présent aveugle les sages et compromet la cause des justes.
20
C'est la justice, rien que la justice, que tu rechercheras, afin de vivre et de prendre possession du pays que te donne le Seigneur ton Dieu.
21
Tu ne planteras pas de poteau sacré, de quelque bois que ce soit, à côté de l'autel du Seigneur ton Dieu, que tu auras bâti à ton usage,
22
et tu ne dresseras pas de stèle : le Seigneur ton Dieu déteste cela.

CHAPITRE 17

17 1 Tu ne sacrifieras pas au Seigneur ton Dieu un bœuf ou un mouton qui ait une tare ou un défaut quelconque, car c'est une abomination pour le Seigneur ton Dieu.
2
Supposons qu'au milieu de toi, dans l'une des villes que le Seigneur ton Dieu te donne, un homme ou une femme fasse ce qui est mal aux yeux du Seigneur ton Dieu en transgressant son alliance,
3
en allant servir d'autres dieux et se prosterner devant eux, devant le soleil, la lune ou toute l'armée des cieux, – toutes choses que je n'ai pas commandées.
4
Si on te le rapporte, si tu l'entends dire, tu feras une enquête approfondie. Si c'est vrai, si le fait est établi, si une telle abomination a été commise en Israël,
5
tu feras sortir aux portes de ta ville cet homme ou cette femme coupable de cette action mauvaise ; tu lapideras l'homme ou la femme jusqu'à ce que mort s'ensuive.
6
C'est sur les déclarations de deux ou trois témoins que l'on pourra mettre à mort celui qui doit mourir ; on ne pourra pas mettre à mort sur la déclaration d'un seul témoin.
7
Les témoins seront les premiers à lever la main contre le condamné pour le mettre à mort ; ensuite le peuple tout entier l'achèvera de ses mains. Tu ôteras le mal du milieu de toi.
8
Si une cause te semble trop difficile à juger, qu'il s'agisse de sang versé, de litige ou de blessures, et que cette affaire soit contestée au tribunal de ta ville, tu te lèveras et tu monteras au lieu choisi par le Seigneur ton Dieu ;
9
tu iras trouver les prêtres lévites et le juge en fonction ces jours-là. Tu les consulteras et ils te feront connaître la sentence.
10
Tu te conformeras à la sentence qu'ils t'auront fait connaître en ce lieu choisi par le Seigneur, et tu auras soin d'agir selon toutes leurs instructions.
11
Suivant l'arrêt qu'ils auront rendu et la sentence qu'ils auront prononcée, tu agiras, sans dévier ni à droite ni à gauche de la parole qu'ils t'auront dite.
12
Mais l'homme qui agit avec présomption, n'écoutant ni le prêtre qui se tient là pour le service du Seigneur ton Dieu, ni le juge, cet homme-là mourra. Tu ôteras le mal d'Israël.
13
Le peuple tout entier l'apprendra et sera saisi de crainte ; il n'agira plus avec présomption.
14
Lorsque tu seras entré dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne, que tu en auras pris possession et que tu y habiteras, si tu dis : « Je veux établir sur moi un roi, comme toutes les nations d'alentour »,
15
tu devras établir sur toi un roi choisi par le Seigneur ton Dieu ; c'est parmi tes frères que tu prendras un roi pour l'établir sur toi ; tu ne pourras pas te donner un roi étranger qui ne serait pas l'un de tes frères.
16
Mais qu'il n'aille pas multiplier le nombre de ses chevaux, qu'il ne ramène pas le peuple en Égypte pour avoir beaucoup de chevaux, alors que le Seigneur vous a dit : « Vous n'en reprendrez plus jamais le chemin ! »
17
Qu'il ne multiplie pas le nombre de ses femmes, de peur que son cœur ne dévie. Son argent et son or, qu'il ne les multiplie pas à l'excès !
18
Quand il montera sur son trône royal, il écrira pour luimême, sur un livre, une copie de cette Loi en présence des prêtres lévites.
19
Elle restera auprès de lui. Il la lira tous les jours de sa vie, afin d'apprendre à craindre le Seigneur son Dieu en gardant, pour les mettre en pratique, toutes les paroles de cette Loi et tous ces décrets.
20
Alors, son cœur ne s'élèvera pas au-dessus de ses frères, il ne déviera du commandement ni à droite ni à gauche. Ainsi, lui et ses fils régneront de longs jours en Israël.

CHAPITRE 18

18 1 Les prêtres lévites, la tribu de Lévi tout entière, n'auront ni part ni héritage avec Israël : ils se nourriront des sacrifices par le feu, offerts au Seigneur, et de son patrimoine.
2
Cette tribu n'aura pas d'héritage au milieu de ses frères, mais le Seigneur sera son héritage, comme il le lui a dit.
3
Voici quels seront les droits des prêtres sur le peuple, sur ceux qui offrent en sacrifice un bœuf ou un mouton : on donnera au prêtre l'épaule, les joues et la panse.
4
Tu lui donneras les prémices de ton froment, de ton vin nouveau et de ton huile fraîche, ainsi que les prémices de la toison de ton petit bétail.
5
Car c'est lui, le prêtre, que le Seigneur ton Dieu a choisi parmi toutes les tribus pour se tenir en sa présence et servir en son nom, lui et ses fils, tous les jours.
6
Si le lévite vient de l'une de tes villes, de tout endroit en Israël où il séjourne, et qu'il désire entrer au lieu choisi par le Seigneur,
7
il servira au nom du Seigneur son Dieu comme tous ses frères lévites qui se tiennent là, en présence du Seigneur.
8
Il aura pour se nourrir une part égale à la leur, outre ce que chacun pourra tirer de la vente des biens paternels.
9
Lorsque tu seras entré dans le pays que le Seigneur ton Dieu te donne, tu n'apprendras pas à commettre les abominations que commettent ces nations-là.
10
On ne trouvera chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui scrute les présages, ou pratique astrologie, incantation, enchantement,
11
personne qui use de magie, interroge les spectres et les esprits, ou consulte les morts.
12
Car quiconque fait cela est en abomination pour le Seigneur, et c'est à cause de telles abominations que le Seigneur ton Dieu dépossède les nations devant toi.
13
Toi, tu seras parfait à l'égard du Seigneur ton Dieu.
14
Ces nations que tu vas déposséder écoutent les astrologues et ceux qui scrutent les présages. Mais à toi, ce n'est pas cela que t'a donné le Seigneur ton Dieu.
15
Au milieu de vous, parmi vos frères, le Seigneur votre Dieu fera se lever un prophète comme moi, et vous l'écouterez.
16
C'est bien ce que vous avez demandé au Seigneur votre Dieu, au mont Horeb, le jour de l'assemblée, quand vous disiez : « Je ne veux plus entendre la voix du Seigneur mon Dieu, je ne veux plus voir cette grande flamme, je ne veux pas mourir ! »
17
Et le Seigneur me dit alors : « Ils ont bien fait de dire cela.
18
Je ferai se lever au milieu de leurs frères un prophète comme toi ; je mettrai dans sa bouche mes paroles, et il leur dira tout ce que je lui prescrirai.
19
Si quelqu'un n'écoute pas les paroles que ce prophète prononcera en mon nom, moi-même je lui en demanderai compte.
20
Mais un prophète qui aurait la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui aurais pas prescrite, ou qui parlerait au nom d'autres dieux, ce prophète-là mourra. »
21
Peut-être te demanderas-tu : « Comment reconnaîtrons-nous que le Seigneur n'a pas dit cette parole ? »
22
Si le prophète parle au nom du Seigneur, et que la parole reste sans effet et ne s'accomplit pas, alors le Seigneur n'a pas dit cette parole : le prophète l'a dite avec présomption. Tu ne dois pas en avoir peur !

CHAPITRE 19

19 1 Lorsque le Seigneur ton Dieu aura retranché les nations dont il te donne le pays, lorsque tu les auras dépossédées et que tu habiteras leurs villes et leurs maisons,
2
alors, tu mettras à part trois villes au milieu du pays que le Seigneur ton Dieu te donne en possession.
3
Tu entretiendras leurs routes d'accès et tu diviseras en trois le territoire de ton pays, celui que le Seigneur ton Dieu t'aura donné en héritage. Ainsi, tout meurtrier pourra se réfugier dans l'une de ces villes.
4
Voici dans quel cas un meurtrier pourra s'y réfugier et avoir la vie sauve : un homme qui frappe son prochain par méprise, sans avoir jamais éprouvé de haine contre lui.
5
Par exemple, un homme va dans la forêt avec un autre pour abattre des arbres : sa main brandit la hache pour couper du bois, mais le fer s'échappe du manche et atteint son compagnon qui en meurt ; cet homme pourra se réfugier dans l'une de ces villes et il aura la vie sauve.
6
Autrement, le vengeur du sang, dans sa fureur, poursuivrait le meurtrier, le rattraperait – si la route est longue – et le frapperait à mort. En effet, ce meurtrier n'encourt pas la peine de mort, puisqu'il n'a jamais éprouvé de haine contre son compagnon.
7
C'est pourquoi je te le commande : « Tu mettras à part trois villes. »
8
Et si le Seigneur ton Dieu élargit ton territoire, comme il l'a juré à tes pères, et te donne tout le pays qu'il leur a promis,
9
– pourvu que tu observes et pratiques tout ce commandement que je te prescris aujourd'hui : aimer le Seigneur et marcher tous les jours sur ses chemins – si donc le Seigneur élargit ton territoire, tu ajouteras encore trois villes aux trois premières.
10
Ainsi, le sang innocent ne sera pas versé au milieu du pays que le Seigneur ton Dieu te donne en héritage : ce sang retomberait sur toi.
11
Mais si un homme éprouve de la haine contre son prochain, le guette, se dresse contre lui et le frappe à mort, puis se réfugie dans l'une de ces villes,
12
alors, les anciens de sa ville enverront quelqu'un pour se saisir de lui, ils le livreront entre les mains du vengeur du sang et il mourra.
13
Tu n'auras pas pour lui un regard de pitié. Tu feras disparaître d'Israël l'effusion du sang innocent, et cela pour ton bien.
14
Tu ne déplaceras pas les bornes de ton voisin, celles qu'ont posées les premiers arrivés dans le pays que tu as reçu en héritage, ce pays que le Seigneur ton Dieu te donne en possession.
15
Il ne suffira pas qu'un seul témoin se lève contre un homme coupable d'un crime, d'une faute, d'un péché, quels qu'ils soient. Pour instruire l'affaire, il faudra la déclaration de deux ou trois témoins.
16
Lorsqu'un témoin à charge se lève contre un homme pour l'accuser de quelque forfait,
17
les deux hommes qui sont en litige se tiendront en présence du Seigneur, devant les prêtres et les juges qui seront en fonction ces jours-là.
18
Les juges feront une enquête approfondie. S'il s'agit d'un faux témoin, s'il a accusé faussement son frère,
19
vous le traiterez comme il avait l'intention de traiter son frère. Tu ôteras le mal du milieu de toi.
20
Les autres en entendront parler et seront saisis de crainte. Alors, on cessera de commettre ce genre d'action mauvaise au milieu de toi.
21
Tu n'auras pas un regard de pitié : vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied.

CHAPITRE 20

20 1 Lorsque tu partiras en guerre contre tes ennemis et que tu verras des chevaux, des chars, un peuple plus nombreux que toi, tu ne les craindras pas, car le Seigneur ton Dieu est avec toi, lui qui t'a fait monter du pays d'Égypte.
2
Quand vous serez sur le point de combattre, le prêtre s'avancera et parlera au peuple.
3
Il lui dira : « Écoute, Israël ! Vous êtes aujourd'hui sur le point de combattre vos ennemis. Que votre courage ne faiblisse pas ! N'ayez pas peur, ne vous affolez pas, ne tremblez pas devant eux,
4
car le Seigneur votre Dieu marche avec vous, afin de combattre pour vous et de vous sauver ! »
5
Ensuite les scribes parleront au peuple en ces termes : « Y a-t-il un homme qui a construit une maison neuve et ne l'a pas encore inaugurée ? Qu'il s'en aille et retourne chez lui, de peur qu'il ne meure au combat et qu'un autre n'inaugure sa maison.
6
Y a-t-il un homme qui a planté une vigne et n'en a pas profité ? Qu'il s'en aille et retourne chez lui, de peur qu'il ne meure au combat et qu'un autre n'en profite.
7
Y a-t-il un homme qui a choisi une fiancée et ne l'a pas encore épousée ? Qu'il s'en aille et retourne chez lui, de peur qu'il ne meure au combat et qu'un autre ne l'épouse. »
8
Les scribes diront encore au peuple : « Y a-t-il un homme qui a peur et dont le courage faiblit ? Qu'il s'en aille et retourne chez lui, de peur que le courage de ses frères à cause de lui ne fonde comme le sien. »
9
Quand les scribes auront fini de parler, ils placeront des officiers à la tête du peuple.
10
Lorsque tu t'approcheras d'une ville pour la combattre, tu lui proposeras la paix.
11
Si elle accepte la paix et t'ouvre ses portes, toute la population qui s'y trouve sera astreinte à la corvée et te servira.
12
Mais si elle refuse la paix et engage le combat, tu l'assiégeras.
13
Le Seigneur ton Dieu la livrera entre tes mains, et tu passeras tous les hommes au fil de l'épée.
14
Quant aux femmes, aux enfants, au bétail, tout ce qui se trouve dans la ville, tout le butin, tu t'en saisiras ; tu te nourriras du butin pris aux ennemis que le Seigneur ton Dieu t'aura livrés.
15
Tu agiras ainsi envers toutes les villes très éloignées de toi, villes qui n'appartiennent pas aux nations que voici.
16
Dans les seules villes des peuples que le Seigneur ton Dieu te donne en héritage, tu ne laisseras subsister aucun être vivant.
17
En effet, tu dois vouer à l'anathème le Hittite, l'Amorite, le Cananéen, le Perizzite, le Hivvite et le Jébuséen, selon l'ordre du Seigneur ton Dieu,
18
afin qu'ils ne vous apprennent pas à pratiquer toutes les abominations qu'ils pratiquent envers leurs dieux : ce serait pécher contre le Seigneur votre Dieu.
19
Lorsque tu assiégeras une ville pendant de longs jours, en combattant contre elle pour la conquérir, tu ne brandiras pas la hache sur les arbres pour les abattre, car c'est eux qui te nourriront. Tu ne les couperas donc pas : l'arbre des champs est-il un homme pour que tu le traites en assiégé ?
20
Seul l'arbre que tu reconnaîtras comme n'étant pas un arbre fruitier, tu pourras l'abattre, le couper, et tu en feras des machines de guerre contre la ville que tu combats, jusqu'à sa reddition.

CHAPITRE 21

21 1 Lorsque, sur la terre que le Seigneur ton Dieu te donne en possession, on trouvera, gisant dans la campagne, une victime dont l'assassin est inconnu,
2
tes anciens et tes juges sortiront, ils mesureront la distance entre la victime et les villes proches.
3
On déterminera la ville la plus proche de la victime. Alors, les anciens de cette ville prendront une génisse qui n'a jamais servi, qui n'a jamais été sous le joug.
4
Ils la feront descendre vers un torrent intarissable, dans un endroit ni labouré ni ensemencé. Et là, dans le torrent, ils briseront la nuque de la génisse.
5
Alors s'avanceront les prêtres, fils de Lévi, car c'est eux que le Seigneur ton Dieu a choisis pour le servir et bénir en son nom, c'est sur leur déclaration que se règlent tout litige et tout échange de coups.
6
Puis, tous les anciens de cette ville qui se sont approchés de la victime se laveront les mains au-dessus de la génisse dont la nuque a été brisée dans le torrent.
7
Et ils déclareront : « Nos mains n'ont pas répandu le sang de cet homme et nos yeux n'ont rien vu.
8
Absous, ô Seigneur, ton peuple Israël que tu as racheté. Ne laisse pas au milieu de ton peuple Israël le sang innocent. » Et ils seront absous du sang.
9
Toi, tu feras disparaître d'Israël l'effusion du sang innocent ; ainsi tu feras ce qui est droit aux yeux du Seigneur.
10
Lorsque tu partiras en guerre contre tes ennemis et que le Seigneur ton Dieu les aura livrés entre tes mains, il t'arrivera de faire des prisonniers.
11
Peut-être remarqueras-tu, parmi les captives, une femme de belle apparence, dont tu t'éprendras ; si tu veux l'épouser
12
et la faire entrer dans ta maison, alors elle se rasera la tête, se coupera les ongles,
13
retirera son manteau de captive et habitera dans ta maison. Elle pleurera son père et sa mère pendant un mois ; après quoi, tu t'approcheras d'elle, tu l'épouseras et elle deviendra ta femme.
14
S'il arrive que tu ne la désires plus, tu la laisseras partir où elle voudra ; tu ne pourras absolument pas la vendre ni en tirer profit, puisque tu lui as fait violence.
15
Lorsqu'un homme a deux femmes, il peut arriver qu'il aime l'une et n'aime pas l'autre, et que toutes les deux lui donnent des fils. Si l'aîné est le fils de la femme qu'il n'aime pas,
16
le jour où cet homme partagera son héritage entre ses fils, il ne pourra pas traiter comme un premier-né le fils de la femme qu'il aime, au détriment de l'aîné, fils de la femme qu'il n'aime pas.
17
C'est bien l'aîné, fils de la femme qu'il n'aime pas, qu'il reconnaîtra comme tel, en lui donnant double part de ses biens, car c'est lui les prémices de sa virilité, c'est à lui qu'appartient le droit d'aînesse.
18
Lorsqu'un homme a un fils rebelle et obstiné qui n'écoute ni son père ni sa mère, s'ils lui font la leçon et qu'il ne les écoute toujours pas,
19
alors, son père et sa mère se saisiront de lui et le conduiront auprès des anciens de la ville, au lieu désigné.
20
Et ils diront aux anciens de la ville : « Notre fils que voici est rebelle et obstiné, il ne nous écoute pas, c'est un débauché, un buveur ! »
21
Alors tous les hommes de la ville le lapideront jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ainsi tu ôteras le mal du milieu de toi. Tout Israël l'apprendra et sera dans la crainte.
22
Lorsqu'un homme ayant commis une faute passible de mort a été condamné à mort et pendu à un arbre,
23
on ne laissera pas son cadavre sur l'arbre durant la nuit. Tu devras le mettre au tombeau le jour même, car un pendu est une malédiction de Dieu. Ainsi tu ne rendras pas impur le sol que le Seigneur ton Dieu te donne en héritage.

CHAPITRE 22

22 1 Si tu vois errer le bœuf ou le mouton de ton frère, tu ne t'en détourneras pas, tu dois le ramener à ton frère.
2
Si ton frère n'est pas de ton voisinage et si tu ne le connais pas, recueille la bête dans ta maison ; qu'elle reste avec toi jusqu'à ce que ton frère vienne la réclamer ; alors, tu la lui rendras.
3
Tu agiras de même en ce qui concerne son âne, son manteau, tout objet que ton frère aurait perdu et que tu aurais trouvé. Tu ne pourras pas te détourner.
4
Si tu vois l'âne ou le bœuf de ton frère tomber sur le chemin, tu ne t'en détourneras pas : tu dois l'aider à relever la bête.
5
Une femme ne portera pas un costume d'homme, et un homme ne revêtira pas un vêtement de femme : quiconque fait cela est une abomination pour le Seigneur ton Dieu.
6
Lorsque tu trouves, en chemin, sur un arbre ou par terre, un nid avec des oisillons ou des œufs que la mère est en train de couver, tu ne retireras pas la mère de ses petits.
7
Tu devras laisser la mère s'en aller et tu n'emporteras que les petits. Ainsi tu seras heureux et tu auras de longs jours.
8
Lorsque tu bâtis une maison neuve, construis une balustrade autour du toit : si quelqu'un venait à en tomber, tu ne serais pas responsable du sang répandu sur ta maison.
9
Tu ne sèmeras pas dans ta vigne une autre espèce de plante, de peur que le tout ne soit consacré : à la fois la graine semée et le produit de la vigne.
10
Tu ne laboureras pas avec un bœuf et un âne attelés ensemble.
11
Tu ne t'habilleras pas d'un tissu mêlé, fait de laine et de lin ensemble.
12
Tu mettras des franges aux quatre côtés du vêtement dont tu te couvriras.
13
Lorsqu'un homme a pris une femme, s'est uni à elle, puis se met à la détester,
14
s'il l'accuse d'actions scandaleuses et lui fait une mauvaise réputation en disant : « Cette femme, je l'ai prise, je me suis approché d'elle, mais je ne l'ai pas trouvée vierge »,
15
alors le père et la mère de la jeune femme produiront les signes de sa virginité et les présenteront aux anciens à la porte de la ville.
16
Le père de la jeune femme dira aux anciens : « Ma fille, je l'ai donnée pour épouse à cet homme, mais il s'est mis à la détester ;
17
et maintenant il l'accuse d'actions scandaleuses en disant : « Je ne l'ai pas trouvée vierge !» Or voici la preuve de sa virginité. » Et les parents déploieront le drap des noces devant les anciens de la ville.
18
Alors, les anciens de cette ville se saisiront de l'homme pour le punir.
19
Ils lui infligeront une amende de cent pièces d'argent qu'ils donneront au père de la jeune femme, car cet homme a sali la réputation d'une vierge d'Israël. Elle restera sa femme et il ne pourra la renvoyer, tant qu'il vivra.
20
Mais si la chose se révèle exacte, si on ne peut montrer la preuve de la virginité de la jeune femme,
21
on l'amènera à la porte de la maison de son père. Les hommes de la ville la lapideront jusqu'à ce que mort s'ensuive, car elle a commis une infamie en Israël, en se prostituant dans la maison de son père. Tu ôteras le mal du milieu de toi.
22
Lorsqu'on trouvera un homme couché avec une femme mariée, ils mourront tous deux, l'homme qui a couché avec la femme, et la femme également. Tu ôteras le mal du milieu d'Israël.
23
Lorsqu'une jeune fille vierge est fiancée à un homme, si un autre homme la rencontre dans la ville et couche avec elle,
24
vous les amènerez tous les deux à la porte de cette ville et vous les lapiderez jusqu'à ce que mort s'ensuive : la jeune fille, parce que, étant dans la ville, elle n'a pas crié au secours ; l'homme, parce qu'il a abusé de la femme de son prochain. Tu ôteras le mal du milieu de toi.
25
Mais si c'est en pleine campagne que l'homme rencontre la jeune fiancée, qu'il la violente et couche avec elle, l'homme, seul, mourra.
26
À la jeune fille, tu ne feras rien. Elle n'a pas commis un péché qui mérite la mort. Le cas est le même que si un homme se jette sur son prochain et l'assassine.
27
Puisque c'est en pleine campagne que l'homme a rencontré la jeune fiancée, elle a eu beau crier, il n'y avait personne pour la secourir.
28
Lorsqu'un homme rencontre une jeune fille vierge qui n'est pas fiancée, la saisit et couche avec elle, si on les prend sur le fait,
29
l'homme donnera cinquante pièces d'argent au père de la jeune fille. Puisqu'il a abusé d'elle, elle deviendra sa femme et il ne pourra la renvoyer tant qu'il vivra.

CHAPITRE 23

23 1 Un homme ne prendra pas la femme de son père ; il ne portera pas atteinte aux droits de son père.
2
L'homme aux testicules écrasés et l'homme à la verge coupée n'entreront pas dans l'assemblée du Seigneur.
3
Un bâtard n'entrera pas dans l'assemblée du Seigneur ; même à la dixième génération, il n'y entrera pas.
4
L'Ammonite et le Moabite n'entreront pas dans l'assemblée du Seigneur, même à la dixième génération ; ils n'y entreront jamais.
5
Cela, parce qu'ils ne sont pas venus au-devant de vous avec le pain et l'eau, sur la route, quand vous sortiez d'Égypte, et parce que le Moabite a soudoyé contre toi, pour te maudire, Balaam, fils de Béor, de Petor en Aram-des-deux-fleuves.
6
Mais le Seigneur ton Dieu a refusé d'écouter Balaam ; le Seigneur ton Dieu a changé pour toi la malédiction en bénédiction, car il t'aime, le Seigneur ton Dieu.
7
Jamais, tant que tu vivras, tu ne t'inquiéteras de leur prospérité ni de leur bonheur.
8
Tu ne prendras pas en abomination l'Édomite, car c'est ton frère. Et tu ne prendras pas en abomination l'Égyptien, car tu as été un immigré dans son pays.
9
À la troisième génération, leurs fils pourront entrer dans l'assemblée du Seigneur.
10
Lorsque tu partiras en campagne contre tes ennemis, tu te garderas de toute souillure.
11
S'il y a parmi vous un homme qui n'est pas pur, à la suite d'une pollution nocturne, il sortira du camp et n'y rentrera pas.
12
Mais, à l'approche du soir, il se baignera dans l'eau et, au coucher du soleil, il rentrera dans le camp.
13
En dehors du camp, tu disposeras d'un coin où te mettre à l'écart.
14
Dans ton équipement, tu auras une petite pioche, et quand tu t'accroupiras à l'écart, tu t'en serviras pour creuser ; puis tu recouvriras tes excréments.
15
Car le Seigneur ton Dieu va et vient à l'intérieur du camp pour te protéger et te livrer tes ennemis. Ton camp sera donc saint, il ne faut pas que le Seigneur voie quelque chose d'inconvenant ; sinon, il se détournerait de toi.
16
Tu ne livreras pas à son maître un esclave qui s'est sauvé de chez son maître et s'est réfugié auprès de toi.
17
Il habitera avec toi, chez toi, au lieu qu'il aura choisi, dans l'une de tes villes, où bon lui semblera. Tu ne l'exploiteras pas.
18
Il n'y aura pas de courtisane sacrée parmi les filles d'Israël, ni de prostitué sacré parmi les fils d'Israël.
19
Tu n'apporteras jamais dans la Maison du Seigneur ton Dieu, pour t'acquitter d'un vœu quelconque, le gain d'une prostituée ou le salaire d'un « chien », car tous deux sont une abomination pour le Seigneur ton Dieu.
20
Tu ne feras à ton frère aucun prêt à intérêt : qu'il s'agisse d'argent, de nourriture ou de quoi que ce soit qui puisse rapporter des intérêts.
21
À un étranger, tu pourras prêter à intérêt, mais pas à ton frère, afin que le Seigneur ton Dieu te bénisse dans toutes tes entreprises sur la terre où tu vas entrer pour en prendre possession.
22
Lorsque tu fais un vœu au Seigneur ton Dieu, tu ne tarderas pas à l'accomplir, car le Seigneur ton Dieu t'en demanderait certainement compte ; tu te chargerais d'un péché.
23
Mais si tu t'abstiens de prononcer un vœu, tu ne te chargeras pas d'un péché.
24
Ce qui sort de tes lèvres, veille à le mettre en pratique, exécute le vœu que tu as fait spontanément au Seigneur ton Dieu et que tu as formulé de ta propre bouche.
25
Lorsque tu entreras dans la vigne de ton voisin, tu pourras manger du raisin autant que tu veux, jusqu'à satiété, mais tu ne pourras pas en emporter dans ton panier.
26
Lorsque tu entreras dans le champ de blé mûr de ton voisin, tu pourras cueillir des épis avec la main, mais tu n'y mettras pas la faucille !

CHAPITRE 24


Deutéronome (LIT) 15