Exode (LIT) 1



LIVRE DE L'EXODE

CHAPITRE 1

1 1 VOICI LES NOMS des fils d'Israël venus en Égypte avec Jacob, leur père. Chacun y vint avec sa famille.
2
C'étaient Roubène, Siméon, Lévi et Juda,
3
Issakar, Zabulon et Benjamin,
4
Dane et Nephtali, Gad et Asher.
5
Toutes les personnes issues de Jacob étaient au nombre de soixante-dix. Joseph, lui, était déjà en Égypte.
6
Puis Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération-là.
7
Les fils d'Israël furent féconds, ils devinrent très nombreux, ils se multiplièrent et devinrent de plus en plus forts : tout le pays en était rempli.
8
Un nouveau roi vint au pouvoir en Égypte. Il n'avait pas connu Joseph.
9
Il dit à son peuple : « Voici que le peuple des fils d'Israël est maintenant plus nombreux et plus puissant que nous.
10
Prenons donc les dispositions voulues pour l'empêcher de se multiplier. Car, s'il y avait une guerre, il se joindrait à nos ennemis, combattrait contre nous, et ensuite il sortirait du pays. »
11
On imposa donc aux fils d'Israël des chefs de corvée pour les accabler de travaux pénibles. Ils durent bâtir pour Pharaon les villes d'entrepôts de Pithome et de Ramsès.
12
Mais, plus on les accablait, plus ils se multipliaient et proliféraient, ce qui les fit détester.
13
Les Égyptiens soumirent les fils d'Israël à un dur esclavage
14
et leur rendirent la vie intenable à force de corvées : préparation de l'argile et des briques et toutes sortes de travaux à la campagne ; tous ces travaux étaient pour eux un dur esclavage.
15
Alors le roi d'Égypte parla aux sages-femmes des Hébreux dont l'une s'appelait Shifra et l'autre Poua ;
16
il leur dit : « Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux, regardez bien le sexe de l'enfant : si c'est un garçon, faites-le mourir ; si c'est une fille, laissez-la vivre. »
17
Mais les sages-femmes craignirent Dieu et n'obéirent pas à l'ordre du roi : elles laissèrent vivre les garçons.
18
Alors le roi d'Égypte les appela et leur dit : « Pourquoi avez-vous agi de la sorte, pourquoi avez-vous laissé vivre les garçons ? »
19
Les sages-femmes répondirent à Pharaon : « Les femmes des Hébreux ne sont pas comme les Égyptiennes, elles sont pleines de vitalité ; avant l'arrivée de la sage-femme, elles ont déjà accouché. »
20
Dieu accorda ses bienfaits aux sages-femmes ; le peuple devint très nombreux et très fort.
21
Comme les sages-femmes avaient craint Dieu, il leur avait accordé une descendance.
22
Pharaon donna cet ordre à tout son peuple : « Tous les fils qui naîtront aux Hébreux, jetez-les dans le Nil. Ne laissez vivre que les filles. »

CHAPITRE 2

2 1 Un homme de la tribu de Lévi avait épousé une femme de la même tribu.
2
Elle devint enceinte, et elle enfanta un fils. Voyant qu'il était beau, elle le cacha durant trois mois.
3
Lorsqu'il lui fut impossible de le tenir caché plus longtemps, elle prit une corbeille de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de goudron. Elle y plaça l'enfant, et déposa la corbeille au bord du Nil, au milieu des roseaux.
4
La sœur de l'enfant se tenait à distance pour voir ce qui allait arriver.
5
La fille de Pharaon descendit au fleuve pour s'y baigner, tandis que ses suivantes se promenaient sur la rive. Elle aperçut la corbeille parmi les roseaux et envoya sa servante pour la prendre.
6
Elle l'ouvrit et elle vit l'enfant. C'était un petit garçon, il pleurait. Elle en eut pitié et dit : « C'est un enfant des Hébreux. »
7
La sœur de l'enfant dit alors à la fille de Pharaon : « Veux-tu que j'aille te chercher, parmi les femmes des Hébreux, une nourrice qui, pour toi, nourrira l'enfant ? »
8
La fille de Pharaon lui répondit : « Va. » La jeune fille alla donc chercher la mère de l'enfant.
9
La fille de Pharaon dit à celle-ci : « Emmène cet enfant et nourris-le pour moi. C'est moi qui te donnerai ton salaire. » Alors la femme emporta l'enfant et le nourrit.
10
Lorsque l'enfant eut grandi, elle le ramena à la fille de Pharaon qui le traita comme son propre fils ; elle lui donna le nom de Moïse, en disant : « Je l'ai tiré des eaux. »
11
Or vint le jour où Moïse, qui avait grandi, se rendit auprès de ses frères et les vit accablés de corvées. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu, l'un de ses frères.
12
Regardant autour de lui et ne voyant personne, il frappa à mort l'Égyptien et l'enfouit dans le sable.
13
Le lendemain, il sortit de nouveau : voici que deux Hébreux se battaient. Il dit à l'agresseur : « Pourquoi frappes-tu ton compagnon ? »
14
L'homme lui répliqua : « Qui t'a institué chef et juge sur nous ? Veux-tu me tuer comme tu as tué l'Égyptien ? » Moïse eut peur et se dit : « Pas de doute, la chose est connue. »
15
Pharaon en fut informé et chercha à faire tuer Moïse. Celui-ci s'enfuit loin de Pharaon et habita au pays de Madiane. Il vint s'asseoir près du puits.
16
Le prêtre de Madiane avait sept filles. Elles allèrent puiser de l'eau et remplir les auges pour abreuver le troupeau de leur père.
17
Des bergers survinrent et voulurent les chasser. Alors Moïse se leva pour leur porter secours et il abreuva leur troupeau.
18
Elles retournèrent chez Réouël, leur père, qui leur dit : « Pourquoi êtes-vous revenues si tôt, aujourd'hui ? »
19
Elles répondirent : « Un Égyptien nous a délivrées de la main des bergers, il a même puisé l'eau pour nous et abreuvé le troupeau ! –
20
Mais où est-il, demanda Réouël, pourquoi l'avez-vous laissé là-bas ? Appelez-le ! Invitez-le à manger ! »
21
Et Moïse accepta de s'établir chez cet homme qui lui donna comme épouse sa fille Cippora.
22
Elle enfanta un fils à qui Moïse donna le nom de Guershom (ce qui signifie : Immigré en ce lieu) car, dit-il, « Je suis devenu un immigré en terre étrangère. »
23
Au cours de cette longue période, le roi d'Égypte mourut. Du fond de leur esclavage, les fils d'Israël gémirent et crièrent. Du fond de leur esclavage, leur appel monta vers Dieu.
24
Dieu entendit leur plainte ; Dieu se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob.
25
Dieu regarda les fils d'Israël, et Dieu les reconnut.

CHAPITRE 3

3 1 Moïse était berger du troupeau de son beau-père Jéthro, prêtre de Madiane. Il mena le troupeau au-delà du désert et parvint à la montagne de Dieu, à l'Horeb.
2
L'ange du Seigneur lui apparut dans la flamme d'un buisson en feu. Moïse regarda : le buisson brûlait sans se consumer.
3
Moïse se dit alors : « Je vais faire un détour pour voir cette chose extraordinaire : pourquoi le buisson ne se consume-t-il pas ? »
4
Le Seigneur vit qu'il avait fait un détour pour voir, et Dieu l'appela du milieu du buisson : « Moïse ! Moïse ! » Il dit : « Me voici ! »
5
Dieu dit alors : « N'approche pas d'ici ! Retire les sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est une terre sainte ! »
6
Et il déclara : « Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob. » Moïse se voila le visage car il craignait de porter son regard sur Dieu.
7
Le Seigneur dit : « J'ai vu, oui, j'ai vu la misère de mon peuple qui est en Égypte, et j'ai entendu ses cris sous les coups des surveillants. Oui, je connais ses souffrances.
8
Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens et le faire monter de ce pays vers un beau et vaste pays, vers un pays, ruisselant de lait et de miel, vers le lieu où vivent le Cananéen, le Hittite, l'Amorite, le Perizzite, le Hivvite et le Jébuséen.
9
Maintenant, le cri des fils d'Israël est parvenu jusqu'à moi, et j'ai vu l'oppression que leur font subir les Égyptiens.
10
Maintenant donc, va ! Je t'envoie chez Pharaon : tu feras sortir d'Égypte mon peuple, les fils d'Israël. »
11
Moïse dit à Dieu : « Qui suis-je pour aller trouver Pharaon, et pour faire sortir d'Égypte les fils d'Israël ? »
12
Dieu lui répondit : « Je suis avec toi. Et tel est le signe que c'est moi qui t'ai envoyé : quand tu auras fait sortir d'Égypte mon peuple, vous rendrez un culte à Dieu sur cette montagne. »
13
Moïse répondit à Dieu : « J'irai donc trouver les fils d'Israël, et je leur dirai : « Le Dieu de vos pères m'a envoyé vers vous.» Ils vont me demander quel est son nom ; que leur répondrai-je ? »
14
Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d'Israël : « Celui qui m'a envoyé vers vous, c'est : JE-SUIS». »
15
Dieu dit encore à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d'Israël : « Celui qui m'a envoyé vers vous, c'est LE SEIGNEUR, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob». C'est là mon nom pour toujours, c'est par lui que vous ferez mémoire de moi, d'âge en d'âge.
16
Va, rassemble les anciens d'Israël. Tu leur diras : « Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, m'est apparu. Il m'a dit : Je vous ai visités et ainsi j'ai vu comment on vous traite en Égypte.
17
J'ai dit : Je vous ferai monter de la misère qui vous accable en Égypte vers le pays du Cananéen, du Hittite, de l'Amorite, du Perizzite, du Hivvite et du Jébuséen, le pays ruisselant de lait et de miel.»
18
Ils écouteront ta voix ; alors tu iras, avec les anciens d'Israël, auprès du roi d'Égypte, et vous lui direz : « Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, est venu nous trouver. Et maintenant, laisse-nous aller dans le désert, à trois jours de marche, pour y offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu.»
19
Or, je sais, moi, que le roi d'Égypte ne vous laissera pas partir s'il n'y est pas forcé.
20
Aussi j'étendrai la main, je frapperai l'Égypte par toutes sortes de prodiges que j'accomplirai au milieu d'elle. Après cela, il vous permettra de partir.
21
Je ferai que ce peuple trouve grâce aux yeux des Égyptiens. Aussi, quand vous partirez, vous n'aurez pas les mains vides.
22
Chaque femme demandera à sa voisine et à l'étrangère qui réside en sa maison des objets d'argent, des objets d'or et des manteaux : vous les ferez porter par vos fils et vos filles. Ainsi vous dépouillerez les Égyptiens. »

CHAPITRE 4

4 1 Moïse reprit la parole et dit : « Mais voilà ! Ils ne me croiront pas ; ils n'écouteront pas ma voix. Ils diront : Le Seigneur ne t'est pas apparu ! »
2
Le Seigneur dit : « Que tiens-tu en main ? » Moïse répondit : « Un bâton. »
3
Le Seigneur dit : « Jette-le à terre. » Moïse le jeta à terre : le bâton devint un serpent, et Moïse s'enfuit devant lui.
4
Le Seigneur dit à Moïse : « Étends la main et prends-le par la queue. » Il étendit la main et le saisit : dans sa main, le serpent redevint un bâton.
5
Dieu reprit : « Ainsi croiront-ils que le Seigneur t'est apparu, le Dieu de leurs pères, Dieu d'Abraham, Dieu d'Isaac, Dieu de Jacob. »
6
Le Seigneur dit encore à Moïse : « Mets donc la main sur ta poitrine. » Il mit la main sur sa poitrine, puis la retira : et sa main était lépreuse, blanche comme neige.
7
Le Seigneur dit : « Remets la main sur ta poitrine. » Il remit la main sur sa poitrine, puis la retira : elle était redevenue comme le reste de son corps.
8
« Ainsi donc, s'ils ne te croient pas, s'ils restent sourds à la voix du premier signe, ils croiront à cause du second signe.
9
Et s'ils ne croient pas encore à ces deux signes et restent sourds à ta voix, alors tu prendras de l'eau du Nil et tu la répandras sur la terre sèche. Et l'eau que tu auras puisée dans le Nil deviendra du sang sur la terre sèche. »
10
Moïse dit encore au Seigneur : « Pardon, mon Seigneur, mais moi, je n'ai jamais été doué pour la parole, ni d'hier ni d'avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur ; j'ai la bouche lourde et la langue pesante, moi ! »
11
Le Seigneur lui dit : « Qui donc a donné une bouche à l'homme ? Qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle ? N'est-ce pas moi, le Seigneur ?
12
Et maintenant, va. Je suis avec ta bouche et je te ferai savoir ce que tu devras dire. »
13
Moïse répliqua : « Je t'en prie, mon Seigneur, envoie n'importe quel autre émissaire. »
14
Alors la colère du Seigneur s'enflamma contre Moïse, et il dit : « Et ton frère Aaron, le lévite ? Je sais qu'il a la parole facile, lui ! Le voici justement qui sort à ta rencontre, et quand il te verra, son cœur se réjouira.
15
Tu lui parleras et tu mettras mes paroles dans sa bouche. Et moi, je suis avec ta bouche et avec sa bouche, et je vous ferai savoir ce que vous aurez à faire.
16
C'est lui qui parlera pour toi au peuple ; il sera ta bouche et tu seras son dieu.
17
Quant à ce bâton, prends-le en main ! C'est par lui que tu accompliras les signes. »
18
Moïse s'en alla et retourna chez son beau-père Jéthro. Il lui dit : « Je dois m'en aller et retourner chez mes frères, en Égypte, pour voir s'ils vivent encore. » Jéthro lui dit : « Va en paix. »
19
Au pays de Madiane, le Seigneur dit à Moïse : « Va, retourne en Égypte, car ils sont morts, tous ceux qui en voulaient à ta vie. »
20
Moïse prit sa femme et ses fils, les installa sur l'âne et retourna au pays d'Égypte. Il avait pris en main le bâton de Dieu.
21
Le Seigneur dit à Moïse : « Sur le chemin du retour vers l'Égypte, songe aux prodiges que j'ai mis en ta main. Tu les accompliras devant Pharaon. Mais moi, je ferai en sorte qu'il s'obstine, et il ne laissera pas le peuple s'en aller.
22
Tu diras à Pharaon : « Ainsi parle le Seigneur :
23
Mon fils premier-né, c'est Israël. Je te dis : Laisse partir mon fils pour qu'il me serve ; et tu refuses de le laisser partir ! Eh bien, moi, je vais faire périr ton fils premier-né !» »
24
Or, en cours de route, au campement de nuit, le Seigneur rencontra Moïse et chercha à le faire mourir.
25
Cippora, sa femme, prit un silex, coupa le prépuce de son fils, en toucha le sexe de Moïse et dit : « Tu es pour moi un époux de sang. »
26
Alors Dieu s'éloigna de Moïse. Cippora avait parlé d'« époux de sang » à cause des circoncisions.
27
Le Seigneur dit à Aaron : « Va sur la route du désert au-devant de Moïse. » Il y alla, le rencontra à la montagne de Dieu et l'embrassa.
28
Moïse transmit à son frère toutes les paroles que le Seigneur l'avait envoyé dire et tous les signes qu'il avait ordonné de faire.
29
Moïse et Aaron se mirent en route et réunirent tous les anciens des fils d'Israël.
30
Aaron redit toutes les paroles que le Seigneur avait adressées à Moïse et il accomplit les signes sous les yeux du peuple.
31
Et le peuple crut : il comprit que le Seigneur avait visité les fils d'Israël et qu'il avait vu leur misère. Alors ils s'inclinèrent et se prosternèrent.

CHAPITRE 5

5 1 Ensuite, Moïse et Aaron s'en vinrent déclarer à Pharaon : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Laisse partir mon peuple pour qu'il célèbre en mon honneur une fête au désert. »
2
Pharaon dit : « Qui est le Seigneur pour que j'écoute sa voix et laisse partir Israël ? Je ne connais pas le Seigneur et je ne veux pas laisser partir Israël. »
3
Ils dirent : « Le Dieu des Hébreux s'est présenté à nous : il nous faut aller à trois jours de marche dans le désert pour offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu. Sinon, il nous frappera de la peste ou de l'épée. »
4
Le roi d'Égypte leur dit : « Moïse et Aaron, pourquoi voulez-vous détourner le peuple de ses travaux ? Retournez à vos corvées ! »
5
Et Pharaon ajouta : « Maintenant que les gens du peuple sont nombreux, vous voudriez qu'ils se reposent de leurs corvées ! »
6
Ce jour-là, Pharaon ordonna aux surveillants du peuple et aux contremaîtres :
7
« Vous ne fournirez plus au peuple, comme vous le faisiez auparavant, la paille pour fabriquer les briques. Ils iront eux-mêmes ramasser la paille.
8
Quant au nombre de briques imposé jusqu'à présent, continuez à l'exiger. Ne réduisez en rien la cadence. Ce ne sont que des paresseux ! C'est pourquoi ils crient : « Allons offrir un sacrifice à notre Dieu !»
9
Que la servitude pèse sur ces gens et qu'ils travaillent, sans rêvasser à des paroles mensongères ! »
10
Les surveillants du peuple et les contremaîtres sortirent et déclarèrent au peuple : « Ainsi parle Pharaon : Je ne vous donne plus de paille.
11
Allez vous-mêmes en prendre où vous en trouverez ! Mais votre production ne sera réduite en rien. »
12
Alors le peuple se dispersa dans tout le pays d'Égypte, pour ramasser du chaume et en faire de la paille à torchis.
13
Les surveillants les harcelaient : « Achevez votre travail ! Chaque jour la quantité exigée, comme lorsqu'il y avait de la paille ! »
14
On frappa les contremaîtres des fils d'Israël – ceux que leur avaient imposés les surveillants de Pharaon – en disant : « Pourquoi n'avez-vous pas exécuté la commande de briques comme auparavant ? Faites aujourd'hui comme hier ! »
15
Les contremaîtres des fils d'Israël vinrent alors crier vers Pharaon : « Pourquoi traiter ainsi tes serviteurs ?
16
De la paille, on n'en donne plus à tes serviteurs, et on nous dit : Faites des briques ! Et voici qu'on frappe tes serviteurs. Tes gens ont tort ! »
17
Pharaon répondit : « Vous êtes des paresseux, oui, des paresseux ! C'est pourquoi vous dites : Allons offrir un sacrifice au Seigneur.
18
Et maintenant, au travail ! On ne vous fournira pas la paille, mais vous fournirez le même nombre de briques. »
19
Les contremaîtres des fils d'Israël se virent en mauvaise posture lorsqu'on leur dit : « Vous ne réduirez pas le nombre de briques : chaque jour la quantité exigée ! »
20
En sortant de chez Pharaon, ils tombèrent sur Moïse et Aaron qui les attendaient.
21
Ils leur dirent : « Que le Seigneur vous tienne à l'œil et qu'il juge : à cause de vous, Pharaon et ses serviteurs nous détestent ; vous leur avez mis en main l'épée pour nous tuer. »
22
Moïse retourna trouver le Seigneur et lui dit : « Mon Seigneur, pourquoi as-tu maltraité ce peuple ? Pourquoi donc m'as-tu envoyé ?
23
Depuis que je suis allé chez Pharaon et lui ai parlé en ton nom, il a maltraité ce peuple, et tu ne fais absolument rien pour délivrer ton peuple. »

CHAPITRE 6

6 1 Le Seigneur dit à Moïse : « Maintenant, tu vas voir ce que je vais faire à Pharaon : contraint par une main forte, il les laissera partir ; contraint par une main forte, il les chassera de son pays. »
2
Dieu parla à Moïse. Il lui dit : « Je suis le Seigneur.
3
Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob comme le Dieu-Puissant ; mais mon nom « Le Seigneur», je ne l'ai pas fait connaître.
4
Ensuite, j'ai établi mon alliance avec eux, m'engageant à leur donner la terre de Canaan, la terre étrangère où ils étaient venus en immigrés.
5
Puis enfin, j'ai entendu la plainte des fils d'Israël réduits en esclavage par les Égyptiens, et je me suis souvenu de mon alliance.
6
C'est pourquoi, parle ainsi aux fils d'Israël : « Je suis le Seigneur. Je vous ferai sortir loin des corvées qui vous accablent en Égypte. Je vous délivrerai de la servitude. Je vous rachèterai d'un bras vigoureux et par de grands châtiments.
7
Je vous prendrai pour peuple, et moi, je serai votre Dieu. Alors, vous saurez que je suis le Seigneur, votre Dieu, celui qui vous fait sortir loin des corvées qui vous accablent en Égypte.
8
Puis, je vous ferai entrer dans la terre que, la main levée, je me suis engagé à donner à Abraham, à Isaac et à Jacob. Je vous la donnerai pour que vous la possédiez. Je suis le Seigneur». »
9
Moïse rapporta ces paroles aux fils d'Israël, mais ils n'écoutèrent pas Moïse, car ils étaient à bout de souffle, tant leur esclavage était dur.
10
Le Seigneur dit à Moïse :
11
« Va dire à Pharaon, le roi d'Égypte, qu'il laisse partir de son pays les fils d'Israël. »
12
Mais Moïse prit la parole en présence du Seigneur et dit : « Les fils d'Israël ne m'ont pas écouté. Comment Pharaon m'écouterait-il, moi qui n'ai pas la parole facile ? »
13
Le Seigneur parla à Moïse et Aaron, et leur communiqua ses ordres pour les fils d'Israël et pour Pharaon, roi d'Égypte, en vue de faire sortir les fils d'Israël du pays d'Égypte.
14
Voici les chefs de leurs familles : fils de Roubène, premier-né d'Israël : Hénok, Pallou, Hesrone et Karmi ; tels sont les clans de Roubène.
15
Fils de Siméon : Yemouël, Yamine, Ohad, Yakine, Sohar et Shaoul, le fils de la Cananéenne ; tels sont les clans de Siméon.
16
Voici les noms des fils de Lévi avec leurs descendances : Guershone, Qehath et Merari. Lévi vécut cent trente-sept ans.
17
Fils de Guershone : Libni et Shiméï, par clans.
18
Fils de Qehath : Amram, Yisehar, Hébrone et Ouzziel. Qehath vécut cent trente-trois ans.
19
Fils de Merari : Mahli et Moushi. Tels sont les clans de Lévi avec leurs descendances.
20
Amram prit pour femme Yokèbed, sa tante, qui lui enfanta Aaron et Moïse. Amram vécut cent trente-sept ans.
21
Fils de Yisehar : Coré, Néfeg et Zikri ;
22
fils d'Ouzziel : Mishaël, Elçafane et Sitri.
23
Aaron prit pour femme Élishèba, fille d'Amminadab, sœur de Nashone, et elle lui enfanta Nadab, Abihou, Éléazar et Itamar.
24
Fils de Coré : Assir, Elcana et Abiasaph ; tels sont les clans des Coréites.
25
Éléazar, fils d'Aaron, prit pour femme l'une des filles de Poutiel, qui lui enfanta Pinhas. Tels sont les chefs de famille des Lévites, par clans.
26
C'est à Aaron et Moïse que le Seigneur avait dit : « Faites sortir du pays d'Égypte les fils d'Israël rangés comme une armée. »
27
Ce sont eux – Moïse et Aaron – qui parlèrent à Pharaon, roi d'Égypte, pour faire sortir d'Égypte les fils d'Israël.
28
C'était le jour où le Seigneur parla à Moïse au pays d'Égypte.
29
Le Seigneur parla à Moïse. Il dit : « Je suis le Seigneur. Répète à Pharaon, le roi d'Égypte, tout ce que moi, je vais te dire. »
30
Alors, Moïse dit en présence du Seigneur : « Je n'ai pas la parole facile. Comment Pharaon m'écouterait-il ? »

CHAPITRE 7

7 1 Le Seigneur dit à Moïse : « Vois, j'ai fait de toi un dieu pour Pharaon, et ton frère Aaron sera ton prophète.
2
Toi, tu lui diras tout ce que je t'ordonnerai, et ton frère Aaron le répétera à Pharaon pour qu'il laisse partir de son pays les fils d'Israël.
3
Mais moi, je rendrai le cœur de Pharaon inflexible ; je multiplierai mes signes et mes prodiges dans le pays d'Égypte,
4
mais Pharaon ne vous écoutera pas. Alors je poserai la main sur l'Égypte et je ferai sortir du pays d'Égypte mes armées, mon peuple, les fils d'Israël, en exerçant de terribles jugements.
5
Les Égyptiens reconnaîtront que Je suis le Seigneur, quand j'étendrai la main contre l'Égypte et que j'en ferai sortir les fils d'Israël. »
6
Moïse et Aaron s'exécutèrent : ce que le Seigneur leur avait ordonné, ils le firent.
7
Moïse était âgé de quatre-vingts ans et Aaron de quatre-vingt-trois ans, lorsqu'ils parlèrent à Pharaon.
8
Le Seigneur dit à Moïse et Aaron :
9
« Si Pharaon vous demande d'accomplir un prodige, tu diras alors à Aaron : Prends ton bâton, jette-le devant Pharaon, et qu'il devienne un serpent. »
10
Moïse et Aaron allèrent trouver Pharaon et firent comme l'avait ordonné le Seigneur. Aaron jeta son bâton devant Pharaon et ses serviteurs, et le bâton devint un serpent.
11
Pharaon, à son tour, convoqua les sages et les enchanteurs. Les magiciens d'Égypte en firent autant avec leurs sortilèges.
12
Chacun jeta son bâton qui devint un serpent, mais le bâton d'Aaron engloutit leurs bâtons.
13
Cependant, Pharaon s'obstina ; il n'écouta pas Moïse et Aaron, ainsi que l'avait annoncé le Seigneur.
14
Le Seigneur dit à Moïse : « Le cœur de Pharaon s'est appesanti ; il refuse de laisser partir le peuple.
15
Va trouver Pharaon demain matin : il sortira pour se rendre près de l'eau ; tu te posteras au bord du Nil pour le rencontrer. Le bâton qui s'est changé en serpent, tu le prendras en main.
16
Tu diras à Pharaon : « Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, m'a envoyé vers toi pour te dire : Laisse partir mon peuple afin qu'il me serve dans le désert.» Jusqu'à présent tu n'as pas écouté.
17
Ainsi parle le Seigneur : À ceci tu reconnaîtras que je suis le Seigneur. Voici que moi, je vais frapper les eaux du Nil avec le bâton que j'ai dans la main, et elles se changeront en sang.
18
Les poissons du Nil crèveront, le Nil s'empuantira et les Égyptiens ne pourront plus boire l'eau du fleuve. »
19
Le Seigneur dit à Moïse : « Va dire à Aaron : Prends ton bâton, étends la main sur les eaux d'Égypte – sur ses rivières, ses canaux, ses étangs, sur toutes ses réserves d'eau – et qu'elles soient du sang ! Qu'il y ait du sang dans tout le pays d'Égypte, jusque dans les récipients de bois et de pierre. »
20
Moïse et Aaron firent comme le Seigneur l'avait ordonné. Aaron leva son bâton et frappa les eaux du Nil sous les yeux de Pharaon et de ses serviteurs, et toutes les eaux du Nil se changèrent en sang.
21
Les poissons du Nil crevèrent et le Nil s'empuantit ; les Égyptiens ne pouvaient plus boire l'eau du fleuve ; il y avait du sang dans tout le pays d'Égypte.
22
Mais les magiciens d'Égypte en firent autant avec leurs sortilèges, et Pharaon s'obstina ; il n'écouta pas Moïse et Aaron, ainsi que l'avait annoncé le Seigneur.
23
Pharaon s'en retourna. Il rentra chez lui sans prendre la chose à cœur.
24
En quête d'eau, tous les Égyptiens se mirent à creuser aux alentours du Nil, car ils ne pouvaient plus boire les eaux du fleuve.
25
Sept jours s'écoulèrent après que le Seigneur eut frappé le Nil.
26
Le Seigneur dit à Moïse : « Va trouver Pharaon et dis-lui : Ainsi parle le Seigneur : « Laisse partir mon peuple, afin qu'il me serve.»
27
Si toi, tu refuses de le laisser partir, moi je vais infester de grenouilles tout ton territoire.
28
Le Nil grouillera de grenouilles ; elles monteront, elles entreront dans ta maison, dans ta chambre à coucher, sur ton lit, dans les maisons de tes serviteurs et de ton peuple, dans tes fours et dans tes pétrins.
29
Sur toi, sur les gens de ton peuple et sur tous tes serviteurs, grimperont les grenouilles. »

CHAPITRE 8

8 1 Le Seigneur dit à Moïse : « Va dire à Aaron : Étends la main avec ton bâton sur les rivières, les canaux, les étangs, et fais grimper les grenouilles sur le pays d'Égypte. »
2
Aaron étendit la main sur les eaux d'Égypte ; les grenouilles grimpèrent et couvrirent le pays d'Égypte.
3
Mais les magiciens en firent autant avec leurs sortilèges ; ils firent grimper, eux aussi, des grenouilles sur le pays d'Égypte.
4
Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit : « Priez le Seigneur de nous débarrasser des grenouilles, moi et mon peuple, et j'accepterai de laisser partir le peuple des Hébreux pour qu'il offre un sacrifice au Seigneur. »
5
Moïse dit à Pharaon : « Daigne me dire quand je devrai prier pour toi, pour tes serviteurs et pour ton peuple, afin que les grenouilles disparaissent de chez toi et de toutes les maisons, et qu'il n'en reste plus, sinon dans le Nil. »
6
Pharaon répondit : « Demain. » Moïse reprit : « Il en sera donc selon ta parole, afin que tu reconnaisses que nul n'est comme le Seigneur notre Dieu.
7
Les grenouilles s'éloigneront de toi, de tes maisons, de tes serviteurs et de ton peuple ; il n'en restera plus, sinon dans le Nil. »
8
Moïse et Aaron sortirent de chez Pharaon, et Moïse cria vers le Seigneur à propos des grenouilles dont il avait accablé Pharaon.
9
Le Seigneur agit selon la parole de Moïse : les grenouilles crevèrent dans les maisons, dans les cours, dans les champs.
10
On en fit des tas et des tas, et le pays s'empuantit.
11
Pharaon vit qu'il y avait un répit ; il s'entêta ; il n'écouta pas Moïse et Aaron, ainsi que l'avait annoncé le Seigneur.
12
Le Seigneur dit à Moïse : « Va dire à Aaron : Étends ton bâton et frappe la poussière du sol ; elle se changera en moustiques dans tout le pays d'Égypte. »
13
Ils firent ainsi. Aaron étendit la main, il frappa de son bâton la poussière du sol, et les moustiques s'abattirent sur les gens et sur les bêtes ; toute la poussière du sol se changea en moustiques dans tout le pays d'Égypte.
14
Les magiciens firent le même geste avec leurs sortilèges pour éliminer les moustiques, mais ils n'y réussirent pas : les moustiques restaient sur les gens et sur les bêtes.
15
Les magiciens dirent alors à Pharaon : « C'est le doigt de Dieu ! » Mais Pharaon s'obstina ; il n'écouta pas Moïse et Aaron, ainsi que l'avait annoncé le Seigneur.
16
Le Seigneur dit à Moïse : « Lève-toi de bon matin, et tu te posteras devant Pharaon quand il sortira pour se rendre près de l'eau. Tu lui diras : Ainsi parle le Seigneur : Laisse partir mon peuple afin qu'il me serve.
17
Si toi, tu ne renvoies pas mon peuple, moi j'enverrai la vermine sur toi, sur tes serviteurs, sur ton peuple et dans tes maisons. Les maisons des Égyptiens seront pleines de vermine, et même le sol qu'ils foulent en sera couvert.
18
Mais ce jour-là, je mettrai à part le pays de Goshèn où réside mon peuple : là il n'y aura pas de vermine, afin que tu reconnaisses que moi, le Seigneur Dieu, je suis au milieu du pays.
19
J'établirai une distinction entre mon peuple et ton peuple ; c'est demain qu'aura lieu ce signe. »
20
Et le Seigneur fit ainsi. La vermine envahit la maison de Pharaon, celles de ses serviteurs et tout le pays d'Égypte ; le pays en fut infesté.
21
Pharaon appela Moïse et Aaron, et leur dit : « Allez, offrez un sacrifice à votre Dieu, mais ici, dans le pays. »
22
Moïse répondit : « Sûrement pas ! Car les Égyptiens ont en abomination les sacrifices que nous offrons au Seigneur notre Dieu. Pourrions-nous faire sous leurs yeux, sans qu'ils nous lapident, un sacrifice qu'ils ont en abomination ?
23
Nous voulons aller à trois jours de marche dans le désert pour offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu, selon ce qu'il nous dira. »
24
Pharaon dit : « Moi, je vous laisserai partir et, dans le désert, vous offrirez un sacrifice au Seigneur votre Dieu. Seulement, ne vous éloignez pas trop et priez pour moi ! »
25
Moïse répondit : « Eh bien, je vais sortir de chez toi, et je prierai le Seigneur. Demain, Pharaon, ses serviteurs et son peuple seront débarrassés de la vermine. Mais, que Pharaon cesse de se moquer de nous, en refusant de laisser partir le peuple afin qu'il offre un sacrifice au Seigneur ! »
26
Moïse sortit de chez Pharaon et pria le Seigneur.
27
Le Seigneur agit selon la parole de Moïse, et la vermine s'éloigna de Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple ; il n'en resta plus.
28
Une fois encore, Pharaon s'entêta et ne laissa pas le peuple partir.

CHAPITRE 9

9 1 Le Seigneur dit à Moïse : « Va trouver Pharaon et dis-lui : Ainsi parle le Seigneur, le Dieu des Hébreux : Laisse partir mon peuple afin qu'il me serve.
2
Si tu refuses de les laisser partir, si tu les retiens plus longtemps,
3
voici que la main du Seigneur s'abattra sur tes troupeaux qui sont dans les champs, sur les chevaux, les ânes, les chameaux, sur le gros et le petit bétail : ils seront frappés d'une terrible peste !
4
Le Seigneur fera la distinction entre les troupeaux d'Israël et les troupeaux des Égyptiens ; pas une seule bête appartenant aux fils d'Israël ne périra. »
5
Le Seigneur fixa le moment en disant : « Demain, le Seigneur accomplira cela dans le pays. »
6
Le lendemain, le Seigneur mit sa parole à exécution : tous les troupeaux des Égyptiens périrent ; mais, dans les troupeaux des fils d'Israël, pas une bête ne périt.
7
Pharaon s'informa, et voici : pas une seule bête des troupeaux d'Israël n'avait péri. Mais Pharaon s'entêta et il ne laissa pas le peuple partir.
8
Le Seigneur dit à Moïse et Aaron : « Prenez deux pleines poignées de suie de fourneau, et que Moïse la lance en l'air, sous les yeux de Pharaon.
9
Elle deviendra une fine poussière qui retombera sur tout le pays d'Égypte et provoquera, chez les gens et les bêtes, des ulcères bourgeonnant en pustules. »
10
Ils prirent de la suie de fourneau et vinrent se tenir devant Pharaon ; Moïse la lança en l'air : hommes et bêtes furent couverts d'ulcères bourgeonnant en pustules.
11
Les magiciens ne purent se tenir devant Moïse à cause des ulcères : en effet, ils en étaient couverts comme tous les Égyptiens.
12
Le Seigneur fit en sorte que Pharaon s'obstine ; et celui-ci n'écouta pas Moïse et Aaron, ainsi que l'avait annoncé le Seigneur.
13
Le Seigneur dit à Moïse : « Lève-toi de bon matin, et tu te posteras devant Pharaon. Tu lui diras : Ainsi parle le Seigneur, le Dieu des Hébreux : « Laisse partir mon peuple, afin qu'il me serve.»
14
Car cette fois-ci, je vais envoyer tous mes fléaux contre ta personne, contre tes serviteurs et contre ton peuple, afin que tu reconnaisses que, sur toute la terre, nul n'est comme moi.
15
Si, dès l'abord, j'avais laissé aller ma main et t'avais frappé de la peste, toi et ton peuple, tu aurais été effacé de la terre.
16
Cependant, je t'ai laissé subsister, et voici pourquoi : c'est afin que tu voies ma force et qu'on proclame mon nom par toute la terre.
17
Tu le prends de haut avec mon peuple en t'opposant à son départ !
18
Eh bien, moi, demain, à pareille heure, je ferai tomber une grêle d'une extrême violence, comme il n'y en a jamais eu en Égypte depuis le jour de sa fondation jusqu'à présent.
19
Maintenant, envoie donc mettre à l'abri tes troupeaux, ainsi que tout ce qui t'appartient dans les champs. Tout homme et toute bête qui se trouveront dans les champs et n'auront pas regagné les maisons, tous, quand la grêle s'abattra, périront. »
20
Parmi les serviteurs de Pharaon, celui qui craignit la parole du Seigneur mit à l'abri serviteurs et troupeaux.
21
Mais celui qui ne prit pas à cœur la parole du Seigneur laissa dans les champs serviteurs et troupeaux.
22
Le Seigneur dit à Moïse : « Étends la main vers le ciel, et qu'il y ait de la grêle partout en Égypte, sur les hommes et sur les bêtes, et sur l'herbe des champs dans ce pays d'Égypte. »
23
Moïse étendit son bâton vers le ciel, et le Seigneur déchaîna tonnerre et grêle. La foudre tomba sur terre, et le Seigneur fit pleuvoir la grêle sur le pays d'Égypte.
24
Il y eut grêle et foudre mêlée à la grêle. Ce fut d'une violence extrême : jamais il n'y eut rien de tel dans le pays d'Égypte depuis qu'il est une nation.
25
Partout en Égypte, la grêle frappa tout ce qui était dans les champs, depuis l'homme jusqu'au bétail ; la grêle frappa toute l'herbe des champs et brisa tout arbre dans les champs.
26
Au seul pays de Goshèn, là où résidaient les fils d'Israël, il n'y eut pas de grêle.
27
Pharaon fit appeler Moïse et Aaron, et leur dit : « Cette fois-ci, je reconnais mon péché. C'est le Seigneur qui est le juste ; moi et mon peuple, nous sommes les coupables.
28
Priez le Seigneur ! Assez de tonnerre et de grêle ! Je vais vous laisser partir : ne restez pas plus longtemps sur place. »
29
Moïse lui dit : « Dès que je serai sorti de la ville, je tendrai les mains vers le Seigneur : le tonnerre cessera, la grêle ne tombera plus, afin que tu reconnaisses que le pays appartient au Seigneur.
30
Et pourtant, toi et tes serviteurs, je le sais, vous ne craindrez pas encore le Seigneur Dieu. »
31
Le lin et l'orge avaient été saccagés, car l'orge était en épis, et le lin en fleurs.
32
Le blé ainsi que l'épeautre avaient été épargnés, car ils sont tardifs.
33
Moïse quitta Pharaon et sortit de la ville ; il tendit les mains vers le Seigneur : le tonnerre et la grêle cessèrent, et la pluie s'arrêta de tomber sur la terre.
34
Pharaon, voyant que la pluie, la grêle et le tonnerre avaient cessé, persévéra dans son péché ; lui et ses serviteurs s'entêtèrent.
35
Pharaon s'obstina : il ne laissa pas partir les fils d'Israël, ainsi que le Seigneur l'avait annoncé par l'intermédiaire de Moïse.

CHAPITRE 10


Exode (LIT) 1