Genèse (LIT) 43

CHAPITRE 43

43 1 La famine continuait à peser sur le pays.
2
Aussi, quand ils eurent fini de manger le blé rapporté d'Égypte, leur père leur dit : « Retournez nous acheter un peu de nourriture. »
3
Juda lui répondit : « L'homme nous a déclaré expressément : « Vous ne serez pas admis en ma présence si votre frère n'est pas avec vous.»
4
Si tu laisses notre frère partir avec nous, nous descendrons acheter de la nourriture.
5
Mais si tu ne le laisses pas partir, nous ne descendrons pas, puisque l'homme nous a dit : « Vous ne serez pas admis en ma présence si votre frère n'est pas avec vous.» »
6
Israël dit alors : « Pourquoi m'avoir fait du mal en apprenant à l'homme que vous aviez encore un frère ? »
7
Ils répondirent : « L'homme nous a pressés de questions sur nous et notre parenté : « Votre père est-il encore en vie ?» disait-il. « Avez-vous un frère ?» Nous avons répondu à ces questions. Est-ce que nous pouvions savoir qu'il dirait : « Amenez ici votre frère» ? »
8
Juda dit alors à son père Israël : « Laisse partir le jeune homme avec moi. Debout ! Allons, si nous voulons vivre et non pas mourir, nous, toi et nos jeunes enfants !
9
Moi, je me porte garant de lui, tu pourras m'en demander compte. Si je ne le ramène pas auprès de toi, si je ne le présente pas devant toi, j'aurai commis une faute envers toi pour toujours !
10
Si nous n'avions pas tellement hésité, nous serions déjà revenus deux fois ! »
11
Leur père Israël reprit : « Si c'est le cas, eh bien ! faites ceci : prenez dans vos bagages des produits du pays pour en faire présent à cet homme, un peu de baume, un peu de miel, des aromates et de la myrrhe, des pistaches et des amandes.
12
Prenez avec vous deux fois la somme d'argent ; ainsi l'argent remis sur le dessus de vos besaces, vous pourrez le restituer. C'était peut-être une erreur.
13
Emmenez votre frère ! Debout, retournez chez cet homme !
14
Que le Dieu-Puissant vous donne de susciter la compassion de cet homme : que celui-ci vous laisse ramener votre autre frère, et aussi Benjamin. Pour moi, si je dois être privé d'enfants, que j'en sois privé ! »
15
Les hommes prirent avec eux le présent et la double somme d'argent ; ils emmenèrent aussi Benjamin. Ils se levèrent, descendirent en Égypte et se présentèrent devant Joseph.
16
Apercevant Benjamin avec eux, Joseph dit à son intendant : « Fais entrer ces hommes dans la maison. Tue une bête et apprête-la, car ces hommes mangeront avec moi ce midi. »
17
L'intendant exécuta les ordres de Joseph et fit entrer les hommes dans la maison.
18
Mais ceux-ci eurent peur car on les faisait entrer dans la maison de Joseph. Ils se disaient : « C'est à cause de l'argent remis dans nos besaces la fois passée, c'est pour cela qu'on nous amène ici. Ils vont se ruer sur nous, tomber sur nous, nous garder comme esclaves, avec nos ânes. »
19
Ils s'approchèrent de l'intendant de Joseph et lui parlèrent à l'entrée de la maison,
20
en disant : « Pardon, mon seigneur. Nous sommes déjà descendus, une première fois, pour acheter de la nourriture.
21
Or, quand nous sommes arrivés à l'étape et avons ouvert nos besaces, chacun a retrouvé son argent sur le dessus de sa besace. La somme exacte, nous la rapportons avec nous.
22
Et nous sommes descendus avec une autre somme d'argent pour acheter de la nourriture. Nous ne savons pas qui avait remis notre argent dans nos besaces. »
23
L'intendant répondit : « Soyez en paix ! N'ayez pas peur ! C'est votre Dieu, le Dieu de votre père, qui a caché un trésor dans vos besaces. Votre argent m'était bien parvenu. » Et il leur relâcha Siméon.
24
L'homme les fit entrer dans la maison de Joseph. Il leur apporta de l'eau et ils se lavèrent les pieds. Puis il donna du fourrage à leurs ânes.
25
Ils préparèrent le présent en attendant l'arrivée de Joseph pour midi, car ils avaient appris qu'ils prendraient là leur repas.
26
Joseph entra dans la maison, et ils lui offrirent le présent qu'ils tenaient entre les mains. Puis ils se prosternèrent devant lui jusqu'à terre.
27
Il leur demanda comment ils allaient et ajouta : « Comment va votre vieux père dont vous m'aviez parlé ? Est-il toujours en vie ? »
28
Ils répondirent : « Ton serviteur, notre père, se porte bien. Il est toujours en vie. » Puis ils s'inclinèrent et se prosternèrent.
29
Joseph leva les yeux et aperçut son frère Benjamin, le fils de sa mère. Il dit : « Est-ce lui, votre plus jeune frère, celui dont vous m'aviez parlé ? » Puis il ajouta : « Dieu te prenne en grâce, mon fils. »
30
Ému jusqu'aux entrailles à la vue de son frère, Joseph chercha en toute hâte un endroit pour pleurer. Il entra dans sa chambre et là, il pleura.
31
Il se lava le visage et ressortit. Il se domina et dit : « Servez le repas. »
32
On le servit à part ; on les servit à part, eux aussi, et on servit à part les Égyptiens qui mangeaient chez lui, car les Égyptiens ne peuvent prendre un repas avec les Hébreux : ce serait une abomination pour les Égyptiens !
33
Les Hébreux se placèrent devant Joseph par rang d'âge, depuis l'aîné selon son droit d'aînesse jusqu'au plus jeune ; et ils se regardaient l'un l'autre avec étonnement.
34
Puis Joseph leur fit servir des portions de ce qui était devant lui. Et la portion de Benjamin était cinq fois plus copieuse que celle de tous les autres. Ils burent et s'enivrèrent avec lui.

CHAPITRE 44

44 1 Joseph donna ses ordres à son intendant : « Remplis de nourriture les besaces de ces hommes, dit-il, autant qu'ils pourront en porter, et remets l'argent de chacun sur le dessus de la besace.
2
Puis, ma coupe, la coupe d'argent, tu la mettras sur le dessus de la besace du plus jeune, avec l'argent de son blé. » Il fit ce que Joseph lui avait dit.
3
Aux premières lueurs du matin, on renvoya ces hommes avec leurs ânes.
4
Comme ils étaient sortis de la ville mais n'étaient pas encore loin, Joseph dit à son intendant : « Debout ! Poursuis ces hommes, rattrape-les, et tu leur diras : « Pourquoi avez-vous rendu le mal pour le bien ?
5
N'y a-t-il pas ici cet objet dont mon maître se sert pour boire et pratiquer la divination ? C'est très mal, ce que vous avez fait.» »
6
L'intendant les rattrapa et leur répéta ces paroles.
7
Ils répondirent : « Pourquoi mon seigneur parle-t-il ainsi ? Loin de tes serviteurs d'avoir agi de cette façon !
8
L'argent que nous avions trouvé sur le dessus de nos besaces, nous te l'avons rapporté du pays de Canaan. Comment donc aurions-nous pu voler de l'or ou de l'argent dans la maison de ton maître ?
9
Celui de tes serviteurs que l'on trouvera en possession de cet objet, il mourra, et nous-mêmes, nous deviendrons esclaves de mon seigneur. »
10
Il répondit : « Eh bien, qu'il en soit comme vous avez dit ! Celui que l'on trouvera en possession de l'objet deviendra mon esclave, et vous, vous serez quittes ! »
11
Vite, chacun déposa sa besace à terre et l'ouvrit.
12
L'intendant se mit à fouiller, en commençant par l'aîné et en terminant par le plus jeune. Et l'on trouva la coupe dans la besace de Benjamin.
13
Ils déchirèrent leurs vêtements, chacun rechargea son âne et ils retournèrent en ville.
14
Juda et ses frères arrivèrent à la maison de Joseph. Il y était encore. Ils se jetèrent devant lui, face contre terre.
15
Joseph leur dit : « Qu'avez-vous donc fait ! Ne saviez-vous pas qu'un homme comme moi pratique la divination ? »
16
Juda répondit : « Qu'allons-nous pouvoir dire à mon seigneur ? Quels mots prononcer ? Quelles justifications avancer ? Dieu a trouvé que tes serviteurs étaient en faute. Nous serons donc les esclaves de mon seigneur, nous et celui qui a été trouvé en possession de la coupe. »
17
Joseph répliqua : « Loin de moi d'agir ainsi, c'est l'homme trouvé en possession de la coupe qui sera mon esclave. Vous autres, retournez en paix chez votre père ! »
18
Alors Juda s'approcha de lui et dit : « De grâce, mon seigneur, permets que ton serviteur t'adresse une parole sans que la colère de mon seigneur s'enflamme contre ton serviteur, car tu es aussi grand que Pharaon !
19
Mon seigneur avait demandé à ses serviteurs : « Avez-vous encore votre père ou un autre frère ?»
20
Et nous avons répondu à mon seigneur : « Nous avons encore notre vieux père et un petit frère, l'enfant qu'il a eu dans sa vieillesse ; celui-ci avait un frère qui est mort, il reste donc le seul enfant de sa mère, et notre père l'aime !»
21
Alors tu as dit à tes serviteurs : « Amenez-le-moi : je veux m'occuper de lui.»
22
Nous avons dit à mon seigneur : « Le garçon ne peut pas quitter son père ; s'il quittait son père, celui-ci mourrait.»
23
Alors tu as dit à tes serviteurs : « Si votre plus jeune frère ne revient pas avec vous, vous ne serez plus admis en ma présence.»
24
Donc, lorsque nous sommes retournés auprès de notre père, ton serviteur, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur.
25
Et, lorsque notre père a dit : « Repartez pour nous acheter un peu de nourriture»,
26
nous lui avons répondu : « Nous ne pourrons pas repartir si notre plus jeune frère n'est pas avec nous, car nous ne pourrons pas être admis en présence de cet homme si notre plus jeune frère n'est pas avec nous.»
27
Alors notre père, ton serviteur, nous a dit : « Vous savez bien que ma femme Rachel ne m'a donné que deux fils.
28
Le premier a disparu. Sûrement, une bête féroce l'aura mis en pièces, et je ne l'ai jamais revu.
29
Si vous emmenez encore celui-ci loin de moi et qu'il lui arrive malheur, vous ferez descendre misérablement mes cheveux blancs au séjour des morts.»
30
Maintenant, si je retourne, sans le garçon, chez mon père, ton serviteur, ils sont tellement attachés l'un à l'autre
31
que mon père mourra quand il s'apercevra de son absence ; et c'est dans la douleur que tes serviteurs auront fait descendre les cheveux blancs de leur père au séjour des morts.
32
Or, ton serviteur s'est porté garant du garçon auprès de son père, en disant : « Si je ne le ramène pas auprès de toi, j'aurai commis une faute envers toi, mon père, pour toujours !»
33
Maintenant donc, que ton serviteur reste à la place du garçon comme esclave de mon seigneur et que le garçon retourne avec ses frères !
34
Comment retournerai-je vers mon père sans que le garçon soit avec moi ? Je ne veux pas voir le malheur atteindre mon père ! »

CHAPITRE 45

45 1 Joseph ne put se contenir devant tous les gens de sa suite, et il s'écria : « Faites sortir tout le monde. » Quand il n'y eut plus personne auprès de lui, il se fit reconnaître de ses frères.
2
Il pleura si fort que les Égyptiens l'entendirent, et même la maison de Pharaon.
3
Il dit à ses frères : « Je suis Joseph ! Est-ce que mon père vit encore ? » Mais ses frères étaient incapables de lui répondre, tant ils étaient bouleversés de se trouver en face de lui.
4
Alors Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi ». Ils s'approchèrent, et il leur dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour qu'il soit emmené en Égypte.
5
Mais maintenant ne vous affligez pas, et ne soyez pas tourmentés de m'avoir vendu, car c'est pour vous conserver la vie que Dieu m'a envoyé ici avant vous.
6
Voici déjà deux ans que la famine sévit dans le pays, et cinq années passeront encore sans labour ni moisson.
7
Dieu m'a envoyé ici avant vous, afin de vous assurer un reste dans le pays et ainsi vous maintenir en vie en prévision d'une grande délivrance.
8
Non, ce n'est pas vous qui m'avez envoyé ici, mais Dieu. C'est lui qui m'a élevé au rang de Père de Pharaon, maître de toute sa maison, gouverneur de tout le pays d'Égypte.
9
Dépêchez-vous de retourner chez mon père pour lui dire : Ainsi parle ton fils Joseph : « Dieu m'a élevé au rang de maître de toute l'Égypte. Rejoins-moi. Ne t'arrête pas !
10
Tu habiteras le pays de Goshèn et tu seras près de moi, toi, tes fils, les fils de tes fils, ton petit et ton gros bétail, tout ce qui t'appartient.
11
Là, je veillerai à ta subsistance – car il y aura encore cinq années de famine –, afin que tu ne manques de rien, toi, ta famille et tout ce qui t'appartient.»
12
Vous le voyez de vos yeux, et mon frère Benjamin aussi le voit : c'est bien ma bouche qui vous parle.
13
Vous rapporterez à mon père tout le prestige que j'ai en Égypte et tout ce que vous avez vu. Dépêchez-vous d'amener mon père ici. »
14
Il se jeta au cou de son frère Benjamin et pleura, et Benjamin pleura dans ses bras.
15
Il embrassa tous ses frères, en les couvrant de larmes. Puis tous ses frères se mirent à converser avec lui.
16
La rumeur se répandit dans la maison de Pharaon. On disait : « Les frères de Joseph sont arrivés ! » Pharaon et ses serviteurs virent cela d'un bon œil.
17
Pharaon dit à Joseph : « Dis à tes frères : « Faites ceci : chargez vos bêtes et partez ; rentrez au pays de Canaan !
18
Puis, prenez votre père et vos familles, et revenez chez moi pour que je vous offre ce qu'il y a de mieux au pays d'Égypte et que vous mangiez les meilleurs produits du pays.
19
Quant à toi, transmets-leur cet ordre : Faites ceci : au pays d'Égypte, procurez-vous des chariots pour vos jeunes enfants et vos femmes ; amenez votre père et revenez !
20
Ne jetez pas un regard désolé sur vos affaires, car ce qu'il y a de mieux dans tout le pays d'Égypte vous appartiendra.» »
21
Ainsi firent les fils d'Israël. Sur l'ordre de Pharaon, Joseph leur donna des chariots et des provisions de route.
22
Il distribua à chacun des vêtements de rechange, mais à Benjamin, il donna trois cents pièces d'argent et cinq vêtements de rechange.
23
Il envoya également à son père dix ânes chargés de ce qu'il y a de mieux en Égypte, et dix ânesses chargées de froment, de pain, de vivres, pour le voyage de son père.
24
Puis il renvoya ses frères qui se mirent en route. Joseph leur avait dit : « Ne vous disputez pas en chemin ! »
25
Ils remontèrent donc d'Égypte et arrivèrent au pays de Canaan chez leur père Jacob.
26
Ils lui annoncèrent la nouvelle : « Joseph est encore vivant, et c'est lui qui est gouverneur de tout le pays d'Égypte ! » Mais le cœur de Jacob demeurait insensible, car il ne les croyait pas.
27
Alors ils lui répétèrent toutes les paroles que Joseph leur avait dites, et Jacob vit les chariots que Joseph avait envoyés pour le transporter. Alors l'esprit de leur père Jacob reprit vie.
28
Israël s'écria : « Il ne m'en faut pas plus, mon fils Joseph est encore vivant ! Je veux partir et le revoir avant de mourir. »

CHAPITRE 46

46 1 Israël, c'est-à-dire Jacob, se mit en route avec tout ce qui lui appartenait. Arrivé à Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac,
2
et Dieu parla à Israël dans une vision nocturne. Il dit : « Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici. »
3
Dieu reprit : « Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains pas de descendre en Égypte, car là-bas je ferai de toi une grande nation.
4
Moi, je descendrai avec toi en Égypte. Moi-même, je t'en ferai aussi remonter, et Joseph te fermera les yeux de sa propre main. »
5
Jacob partit de Bershéba. Ses fils l'installèrent, avec leurs jeunes enfants et leurs femmes, sur les chariots que Pharaon avait envoyés pour le transporter.
6
Ils prirent aussi leurs troupeaux et les biens qu'ils avaient acquis au pays de Canaan. Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance.
7
Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance, il les emmena avec lui en Égypte.
8
Voici les noms des fils d'Israël venus en Égypte : Jacob et ses fils.
9
Premier-né de Jacob : Roubène. Fils de Roubène : Hanok, Pallou, Hesrone, Karmi.
10
Fils de Siméon : Yemouël, Yamine, Ohad, Yakine, Sohar, Saül, le fils de la Cananéenne.
11
Fils de Lévi : Guershone, Qehath et Merari.
12
Fils de Juda : Er, Onane, Shéla, Pérès, Zérah. Er et Onane étaient morts au pays de Canaan. Les fils de Pérès furent Hesrone et Hamoul.
13
Fils d'Issakar : Tola, Poua, Job, Shimrone.
14
Fils de Zabulon : Sèred, Élone, Yahleël.
15
Ce furent les fils que Léa donna à Jacob en Paddane-Aram. Elle lui donna aussi sa fille Dina. Ses fils et ses filles comptaient au total trente-trois personnes.
16
Fils de Gad : Sifeyone et Haggui, Shouni et Esbone, Éri, Arodi et Areéli.
17
Fils d'Asher : Yimna, Yishva, Yishvi, Beria, et leur sœur Sérah. Fils de Beria : Hèber et Malkiël.
18
Ce furent les fils que Zilpa, la servante donnée par Laban à sa fille Léa, enfanta à Jacob : seize personnes.
19
Fils de Rachel, femme de Jacob : Joseph et Benjamin.
20
Au pays d'Égypte, il naquit à Joseph deux fils, Manassé et Éphraïm, que lui avait enfantés Asnath, fille de Poti-Phéra, prêtre de One.
21
Fils de Benjamin : Bèla, Bèker et Ashbel, Guéra et Naamane, Éhi et Rosh, Mouppim, Houppim et Arde.
22
Ce furent les fils de Rachel qu'elle enfanta à Jacob. Au total : quatorze personnes.
23
Fils de Dane : Houshim.
24
Fils de Nephtali : Yahçeël, Gouni, Yécèr, Shillem.
25
Ce furent les fils que Bilha, la servante donnée par Laban à sa fille Rachel, enfanta à Jacob. Au total : sept personnes.
26
Total des personnes appartenant à Jacob et issues de lui, qui vinrent en Égypte, sans compter les femmes de ses fils : soixante-six en tout.
27
Fils de Joseph qui lui furent enfantés en Égypte : deux personnes. Le total des personnes de la maison de Jacob qui vinrent en Égypte fut de soixante-dix.
28
Jacob avait envoyé Juda en avant vers Joseph, pour préparer son arrivée dans le pays de Goshèn. Quand ils furent arrivés dans le pays de Goshèn,
29
Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu'il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras.
30
Israël dit à Joseph : « Maintenant que j'ai revu ton visage, je peux mourir, puisque tu es encore vivant ! »
31
Joseph dit à ses frères et à la famille de son père : « Je vais monter prévenir Pharaon. Je lui dirai : « Mes frères et la famille de mon père, qui étaient au pays de Canaan, sont venus me rejoindre.
32
Ces hommes sont des bergers ! Ils élèvent des troupeaux et ont amené leur petit et leur gros bétail, ainsi que tout ce qui leur appartient.»
33
Donc, quand Pharaon vous convoquera pour vous demander quel est votre métier,
34
vous répondrez : « Tes serviteurs élèvent des troupeaux, depuis leur jeunesse jusqu'à ce jour. Nous faisons ce que faisaient nos pères.» Ainsi vous pourrez demeurer au pays de Goshèn. Tout berger, en effet, est une abomination pour les Égyptiens. »

CHAPITRE 47

47 1 Joseph alla donc prévenir Pharaon. Il lui dit : « Mon père et mes frères sont arrivés du pays de Canaan avec leur petit et leur gros bétail, ainsi que tout ce qui leur appartient ; les voici au pays de Goshèn. »
2
Puis, parmi ses frères, il en choisit cinq, qu'il présenta à Pharaon.
3
Pharaon leur demanda : « Quel est votre métier ? » Ils lui répondirent : « Tes serviteurs sont des bergers. Nous le sommes comme l'étaient nos pères. »
4
Et ils ajoutèrent : « Nous sommes venus séjourner comme des immigrés dans le pays, car il n'y a plus de pâturage pour le petit bétail de tes serviteurs : la famine pèse sur le pays de Canaan. Permets que tes serviteurs habitent maintenant au pays de Goshèn. »
5
Pharaon s'adressa à Joseph et lui dit : « Ton père et tes frères sont venus te rejoindre.
6
Le pays d'Égypte est à ta disposition : installe ton père et tes frères au meilleur endroit du pays. Qu'ils habitent au pays de Goshèn, et si tu connais parmi eux des hommes de valeur, nomme-les chefs des troupeaux qui m'appartiennent. »
7
Alors, Joseph fit venir son père Jacob et le présenta à Pharaon. Jacob salua Pharaon
8
qui lui demanda : « Quel âge as-tu ? »
9
Jacob lui répondit : « Il y a cent trente ans que je vis en immigré. Ma vie a été courte et malheureuse. Je n'ai pas atteint l'âge de mes pères, au temps où ils vivaient en immigrés. »
10
Puis Jacob salua Pharaon et sortit de chez lui.
11
Joseph installa donc son père et ses frères, il leur donna une propriété au pays d'Égypte, au meilleur endroit du pays, sur la terre de Ramsès, comme l'avait ordonné Pharaon.
12
Joseph pourvut aux besoins de son père, de ses frères et de toute la maison de son père, en leur procurant du pain selon le nombre de jeunes enfants.
13
Or, il n'y avait plus de nourriture, nulle part dans le pays, tant la famine pesait lourdement. Le pays d'Égypte et le pays de Canaan étaient épuisés par la famine.
14
Joseph ramassa tout l'argent qui se trouvait au pays d'Égypte et au pays de Canaan, en échange du grain qu'ils achetaient. Ainsi Joseph fit rentrer l'argent dans la maison de Pharaon.
15
Quand il n'y eut plus d'argent au pays d'Égypte et au pays de Canaan, tous les Égyptiens vinrent trouver Joseph pour lui dire : « Donne-nous du pain. Pourquoi devrions-nous mourir devant toi, faute d'argent ? »
16
Joseph répondit : « Livrez vos troupeaux ; et, en échange de vos troupeaux, je vous donnerai du pain, si vous n'avez plus d'argent. »
17
Ils amenèrent leurs troupeaux à Joseph qui leur donna du pain en échange des chevaux, des troupeaux de petit et de gros bétail, et des ânes. En échange de tous leurs troupeaux, il leur procura du pain, cette année-là.
18
Cette année s'acheva et, l'année suivante, ils vinrent le trouver pour lui dire : « Nous ne le cacherons pas à mon seigneur : puisqu'il n'y a plus d'argent et que les troupeaux de bêtes appartiennent à mon seigneur, il ne reste à la disposition de mon seigneur que nos corps et nos terres.
19
Pourquoi devrions-nous mourir sous tes yeux, nous et nos terres avec nous ? Achète-nous donc, nous et nos terres, en échange de pain ; nous serons, nous et nos terres, esclaves de Pharaon. Donne-nous des semences pour que nous vivions, que nous ne mourrions pas et que la terre ne soit pas désolée ! »
20
Joseph acheta toute la terre de l'Égypte pour Pharaon. En effet, chaque Égyptien vendait son champ, tant la famine les accablait. Et tout le pays appartint à Pharaon.
21
Quant au peuple, Joseph le réduisit en esclavage, d'un bout à l'autre du territoire de l'Égypte.
22
C'est uniquement la terre appartenant aux prêtres qu'il ne put acheter, car il y avait un décret de Pharaon en faveur des prêtres : ceux-ci vivaient de ce que leur attribuait le décret de Pharaon. Aussi, ils n'eurent pas à vendre la terre qui leur appartenait.
23
Joseph dit au peuple : « Voici qu'aujourd'hui je vous ai achetés pour Pharaon, vous et votre terre. Et voici de la semence pour vous : ensemencez la terre !
24
Au moment de la récolte, vous en donnerez un cinquième à Pharaon. Les quatre autres seront pour vous : pour ensemencer le champ, pour vous nourrir, pour nourrir les gens de votre maison et pour nourrir vos jeunes enfants. »
25
Ils répondirent : « Nous te devons la vie. Puissions-nous trouver grâce aux yeux de mon seigneur et être les esclaves de Pharaon ! »
26
En conséquence, Joseph prit un décret concernant la terre de l'Égypte, décret toujours en vigueur aujourd'hui : le cinquième des récoltes appartient à Pharaon ; seule la terre des prêtres ne lui appartint pas.
27
Les fils d'Israël habitaient en Égypte, au pays de Goshèn. Ils y furent propriétaires, ils étaient féconds et se multiplièrent énormément.
28
Jacob vécut dix-sept ans au pays d'Égypte. La durée de sa vie fut de cent quarante-sept ans.
29
Quand approcha le jour de sa mort, Israël (c'est-à-dire : Jacob) appela son fils Joseph et lui dit : « Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, jure-moi de ne pas m'enterrer en Égypte ; ainsi tu me montreras ta fidélité et ta loyauté.
30
Je reposerai avec mes pères : tu m'emporteras hors d'Égypte et tu m'enterreras dans leur tombeau. » Joseph répondit : « Oui, je ferai comme tu as dit. »
31
Et Jacob reprit : « Prête-moi serment. » Joseph lui en fit le serment, et Israël se prosterna au chevet de son lit.

CHAPITRE 48

48 1 Or, après ces événements, on dit à Joseph : « Voici que ton père est malade ! » Il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm.
2
On l'annonça à Jacob en disant : « Voici venir vers toi ton fils Joseph ! » Israël rassembla ses forces et s'assit sur le lit.
3
Puis Jacob dit à Joseph : « Le Dieu-Puissant m'est apparu à Louz au pays de Canaan et il m'a béni.
4
Il m'a dit : « Voici que je te rendrai fécond et multiplierai ta descendance, je ferai de toi une assemblée de peuples et je donnerai ce pays à ta descendance, en propriété perpétuelle.»
5
Et maintenant, tes deux fils – ceux qui te sont nés au pays d'Égypte avant que je t'y rejoigne – ils sont à moi. Éphraïm et Manassé sont à moi comme Roubène et Siméon.
6
Mais les enfants que tu auras engendrés après eux seront à toi. C'est au nom de leurs frères qu'on les convoquera pour leur part d'héritage.
7
Quant à moi, alors que j'arrivais de Paddane, Rachel est morte dans mes bras, au pays de Canaan, sur la route, à une certaine distance d'Éphrata. C'est là que je l'ai enterrée, sur la route d'Éphrata, c'est-à-dire Bethléem. »
8
À la vue des fils de Joseph, Israël dit : « Qui sont ceux-là ? »
9
Joseph répondit à son père : « Ce sont les fils que Dieu m'a donnés ici. » Jacob dit : « Amène-les moi, je vais les bénir. »
10
Les yeux affaiblis par l'âge, Israël n'y voyait plus bien. Joseph fit approcher ses fils. Israël les embrassa et les étreignit.
11
Puis il dit à Joseph : « Je ne pensais plus revoir ton visage, et voici que Dieu m'a fait voir même ta descendance ! »
12
Joseph retira ses fils des genoux de son père et se prosterna face contre terre.
13
Joseph prit ses deux fils, Éphraïm à sa droite, soit à la gauche d'Israël, et Manassé à sa gauche, soit à la droite d'Israël. Il les fit s'approcher de celui-ci.
14
Israël posa sa main droite sur la tête d'Éphraïm qui était le cadet, et sa main gauche sur la tête de Manassé : il avait croisé ses mains ; or Manassé était l'aîné.
15
Ensuite, il bénit Joseph en disant : « Que le Dieu en présence de qui ont marché mes pères Abraham et Isaac, que le Dieu qui fut mon berger depuis que j'existe et jusqu'à ce jour,
16
l'Ange qui m'a libéré de tout mal, qu'il bénisse ces garçons ! Qu'en eux survive mon nom, et le nom de mes pères, Abraham et Isaac ! Qu'ils surabondent dans le pays ! »
17
Or Joseph vit que son père avait posé sa main droite sur la tête d'Éphraïm. À ses yeux, cela ne convenait pas. Il saisit donc la main de son père pour la déplacer de la tête d'Éphraïm et la mettre sur la tête de Manassé.
18
Il dit à son père : « Pas ainsi, mon père, c'est celui-ci l'aîné. Mets ta main droite sur sa tête ! »
19
Mais son père refusa : « Je sais, mon fils, je sais : lui aussi deviendra un peuple, lui aussi grandira ; toutefois, son frère cadet sera plus grand que lui, il aura pour descendance une foule de nations. »
20
Il les bénit, ce jour-là, en disant : « Par toi, Israël prononcera cette bénédiction : Que Dieu te rende comme Éphraïm et comme Manassé ! » Ainsi, il plaça Éphraïm avant Manassé.
21
Alors Israël dit à Joseph : « Voici que je vais mourir, mais Dieu sera avec vous, il vous fera retourner au pays de vos pères.
22
Et moi, je te donne une colline de plus qu'à tes frères : Sichem, que j'ai conquise des mains des Amorites par mon arc et mon épée. »

CHAPITRE 49

49 1 Jacob appela ses fils et dit : « Assemblez-vous ! Je veux vous dévoiler ce qui vous arrivera dans les temps à venir.
2
Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob, écoutez Israël, votre père.
3
Toi, Roubène, mon premier-né, ma force, les prémices de ma virilité, débordant de fierté, débordant d'énergie,
4
torrent impétueux, ne déborde plus, toi qui es monté sur le lit de ton père et, en y montant, tu l'as profané.
5
Siméon et Lévi sont bien frères : leurs couteaux sont des instruments de violence !
6
Que je ne participe pas à leur conseil, que je ne rejoigne pas leur assemblée ! Car, dans leur colère, ils ont massacré des hommes, dans leur frénésie, ils ont mutilé des taureaux.
7
Maudite soit leur colère, car elle est violente, et leur fureur, car elle est dure ! Je les démembrerai en Jacob, je les disperserai en Israël.
8
Juda, à toi, tes frères rendront hommage, ta main fera plier la nuque de tes ennemis et les fils de ton père se prosterneront devant toi.
9
Juda est un jeune lion. Tu remontes du carnage, mon fils. Il s'est accroupi, il s'est couché comme un lion ; ce fauve, qui le fera lever ?
10
Le sceptre royal n'échappera pas à Juda, ni le bâton de commandement, à sa descendance, jusqu'à ce que vienne celui à qui le pouvoir appartient, à qui les peuples obéiront.
11
Il attache à la vigne son ânon, au cep, le petit de son ânesse. Il foule dans le vin son vêtement, dans le sang des raisins, son manteau.
12
Ses yeux brillent plus que le vin, ses dents sont plus blanches que le lait.
13
Zabulon habitera au bord de la mer. Il voyagera à bord des vaisseaux et ses confins toucheront à Sidon.
14
Issakar est un âne robuste, accroupi entre deux enclos.
15
Il constate que le repos est agréable et le pays, plaisant. Il tend l'échine au fardeau : il est bon pour la corvée d'esclave.
16
Dane jugera son peuple comme l'une des tribus d'Israël.
17
Que Dane soit un serpent sur la route, une vipère sur le sentier, qui mord le cheval au talon, et son cavalier tombe à la renverse !
18
En ton salut, j'espère, Seigneur !
19
Gad, des attaquants l'attaquent, et lui, il porte l'attaque au talon.
20
Asher : son pain est savoureux, il fournit des mets de roi.
21
Nephtali est une biche en liberté qui donne de beaux petits faons.
22
C'est une plante fertile, que Joseph, une plante fertile près d'une source. Ses branches franchissent le mur.
23
Ils l'ont exaspéré, ils l'ont pris pour cible, ils l'ont persécuté, ceux qui lancent des flèches.
24
Mais son arc est demeuré ferme ; ses bras et ses mains ont gardé leur agilité grâce à Celui qui est Force de Jacob, grâce au nom du Berger, la Pierre d'Israël,
25
grâce au Dieu de ton père – qu'il te vienne en aide ! grâce au Puissant – qu'il te bénisse ! D'en haut, bénédictions des cieux ! Bénédictions de l'abîme tout en bas ! Bénédictions des mamelles et du sein !
26
Les bénédictions de ton père ont surpassé les bénédictions des montagnes antiques, le désir des collines éternelles : qu'elles viennent sur la tête de Joseph, sur la chevelure du consacré parmi ses frères.
27
Benjamin est un loup qui déchire ; le matin, il dévore la proie ; le soir, il partage le butin. »
28
Ce sont là toutes les tribus d'Israël, les douze tribus ! Et voilà ce que leur a dit leur père, en les bénissant. Il les a bénies en donnant à chacun de ses fils sa bénédiction.
29
Jacob donna cet ordre à ses fils : « Je vais être réuni aux miens. Enterrez-moi auprès de mes pères, dans la caverne qui est dans le champ d'Éphrone le Hittite,
30
dans la caverne du champ de Macpéla, en face de Mambré, au pays de Canaan, le champ qu'Abraham a acheté à Éphrone le Hittite comme propriété funéraire.
31
C'est là que furent enterrés Abraham et son épouse Sara ; c'est là que furent enterrés Isaac et son épouse Rébecca ; c'est là que j'ai enterré Léa.
32
C'est le champ qui fut acheté aux Hittites, avec la caverne qui s'y trouve. »
33
Lorsque Jacob eut achevé de donner ses instructions à ses fils, il s'allongea sur son lit, il expira et fut réuni aux siens.

CHAPITRE 50

50 1 Joseph se pencha sur le visage de son père, le couvrit de larmes et l'embrassa.
2
Puis il ordonna aux médecins qui étaient à son service d'embaumer son père, et ceux-ci embaumèrent Israël.
3
Cela dura quarante jours, le temps qu'il faut pour l'embaumement. Ensuite, les Égyptiens le pleurèrent soixante-dix jours.
4
Quand fut écoulé le temps des pleurs, Joseph parla ainsi aux gens de la maison de Pharaon : « Si j'ai trouvé grâce à vos yeux, allez donc rapporter à Pharaon
5
que mon père m'a fait prêter serment, en me disant : « Voici que je vais mourir. C'est dans le tombeau que je me suis creusé au pays de Canaan, que tu m'enterreras.» Maintenant, laisse-moi donc monter en Canaan et enterrer mon père. Ensuite, je reviendrai. »
6
Pharaon répondit : « Monte donc enterrer ton père, comme il t'a fait prêter serment. »
7
Et Joseph monta enterrer son père. Tous les serviteurs de Pharaon, les anciens de sa maison et tous les anciens du pays d'Égypte montèrent avec lui,
8
ainsi que tous les gens de la maison de Joseph, ses frères et les gens de la maison de son père. Ils ne laissèrent au pays de Goshèn que leurs jeunes enfants, leur petit et leur gros bétail.
9
Même les chars et les cavaliers montèrent avec lui. C'était une caravane imposante.
10
Ils arrivèrent à l'Aire-de-l'Épine, au-delà du Jourdain, et là, ils célébrèrent des funérailles solennelles et imposantes. Joseph observa pour son père un deuil de sept jours.
11
À la vue du deuil à l'Aire-de-l'Épine, les habitants du pays, les Cananéens, s'écrièrent : « C'est un deuil important pour l'Égypte ! » C'est pourquoi on appela cet endroit au-delà du Jourdain « Deuil-de-l'Égypte ».
12
Les fils de Jacob agirent pour lui comme il l'avait ordonné.
13
Ils le transportèrent au pays de Canaan et l'enterrèrent dans la caverne du champ de Macpéla, en face de Mambré, ce champ qu'Abraham avait acheté à Éphrone le Hittite, comme propriété funéraire.
14
Après avoir enterré son père, Joseph retourna en Égypte avec ses frères et tous ceux qui étaient montés avec lui pour enterrer son père.
15
Voyant que leur père était mort, les frères de Joseph se dirent : « Si jamais Joseph nous prenait en haine, s'il allait nous rendre tout le mal que nous lui avons fait… »
16
Ils firent dire à Joseph : « Avant de mourir, ton père a exprimé cette volonté :
17
« Vous demanderez ceci à Joseph : De grâce, pardonne à tes frères leur crime et leur péché. Oui, ils t'ont fait du mal, mais toi, maintenant, pardonne donc le crime des serviteurs du Dieu de ton père !» » En entendant ce message, Joseph pleura.
18
Puis ses frères vinrent eux-mêmes se jeter à ses pieds et lui dire : « Voici que nous sommes tes esclaves. »
19
Mais Joseph leur répondit : « Soyez sans crainte ! Vais-je prendre la place de Dieu ?
20
Vous aviez voulu me faire du mal, Dieu a voulu le changer en bien, afin d'accomplir ce qui se réalise aujourd'hui : préserver la vie d'un peuple nombreux.
21
Soyez donc sans crainte : moi, je prendrai soin de vous et de vos jeunes enfants. » Il les réconforta par des paroles qui leur allaient au cœur.
22
Joseph demeura en Égypte avec la famille de son père, et il vécut cent dix ans.
23
Il vit les petits-enfants de son fils Éphraïm ; quant aux enfants de Makir, fils de Manassé son autre fils, il les reçut sur ses genoux à leur naissance.
24
Joseph dit à ses frères : « Je vais mourir. Dieu vous visitera et vous fera remonter de ce pays dans le pays qu'il a fait serment de donner à Abraham, Isaac et Jacob. »
25
Joseph fit prêter serment aux fils d'Israël, en disant : « Quand Dieu vous visitera, vous ferez monter d'ici mes ossements. »
26
Joseph mourut à cent dix ans. On l'embauma et on le mit dans un cercueil en Égypte.



Genèse (LIT) 43