Jérémie (LIT) 26

CHAPITRE 26

26 1 Au début du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, il y eut cette parole venant du Seigneur :
2
Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans la cour de la maison du Seigneur. Aux gens de toutes les villes de Juda qui viennent se prosterner dans la maison du Seigneur, tu diras toutes les paroles que je t'ai ordonné de leur dire ; n'en retranche pas un mot.
3
Peut-être écouteront-ils, et reviendront-ils chacun de son mauvais chemin ? Alors je renoncerai au mal que je projette de leur faire à cause de la malice de leurs actes.
4
Tu leur diras donc : Ainsi parle le Seigneur : Si vous ne m'écoutez pas, si vous ne marchez pas selon ma Loi, celle que j'ai mise sous vos yeux,
5
si vous n'écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes, que je vous envoie inlassablement, et que vous n'avez pas écoutés,
6
je traiterai cette Maison comme celle de Silo, et ferai de cette ville un exemple de malédiction pour toutes les nations de la terre.
7
Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie proclamer ces paroles dans la maison du Seigneur.
8
Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en disant : « Tu vas mourir !
9
Pourquoi prophétises-tu, au nom du Seigneur, que cette Maison deviendra comme celle de Silo, que cette ville sera dévastée et vidée de ses habitants ? » Et tout le peuple se rassembla autour de Jérémie dans la maison du Seigneur.
10
Lorsque les princes de Juda apprirent ces événements, ils montèrent de la maison du roi à la maison du Seigneur et siégèrent à l'entrée de la Porte-Neuve-du-Seigneur.
11
Alors les prêtres et les prophètes dirent aux princes et à tout le peuple : « Cet homme mérite la mort, car il a prophétisé contre cette ville ; vous l'avez entendu de vos oreilles. »
12
À son tour Jérémie s'adressa à tous les princes et à tout le peuple : « C'est le Seigneur qui m'a envoyé prophétiser contre cette Maison et contre cette ville, et dire toutes les paroles que vous avez entendues.
13
Et maintenant, rendez meilleurs vos chemins et vos actes, écoutez la voix du Seigneur votre Dieu ; alors il renoncera au malheur qu'il a proféré contre vous.
14
Quant à moi, me voici entre vos mains, faites de moi ce qui vous semblera bon et juste.
15
Mais sachez-le bien : si vous me faites mourir, vous allez vous charger d'un sang innocent, vous-mêmes et cette ville et tous ses habitants. Car c'est vraiment le Seigneur qui m'a envoyé vers vous proclamer toutes ces paroles pour que vous les entendiez. »
16
Alors les princes et tout le peuple dirent aux prêtres et aux prophètes : « Cet homme ne mérite pas la mort, car c'est au nom du Seigneur notre Dieu qu'il nous a parlé. »
17
Quelques-uns des anciens du pays se levèrent pour dire à toute l'assemblée du peuple :
18
« Michée de Morésheth, qui était prophète au temps d'Ézékias, roi de Juda, a déclaré à tout le peuple de Juda : Ainsi parle le Seigneur de l'univers : Sion sera un champ qu'on laboure, Jérusalem, un monceau de décombres, et la montagne du Temple, des lieux sacrés envahis par la forêt.
19
Est-ce que le roi de Juda, Ézékias, et tous les gens de Juda l'ont fait mourir ? Le roi n'a-t-il pas craint le Seigneur, n'a-t-il pas apaisé le visage du Seigneur, si bien que le Seigneur a renoncé au malheur qu'il avait proféré contre eux ? Et nous, nous irions faire ce grand mal à nous-mêmes ? »
20
Il y eut aussi un homme qui prophétisait au nom du Seigneur. C'était Ourias, fils de Shemayahou, originaire de Qiryath-Yearim ; il prophétisait contre cette ville et contre ce pays dans les mêmes termes que Jérémie.
21
Le roi Joakim, avec tous ses guerriers et ses princes, en fut informé et chercha à le faire mourir. Ourias, en l'apprenant, prit peur, s'enfuit et parvint en Égypte.
22
Alors le roi Joakim envoya des hommes en Égypte : Elnatane, fils d'Akbor, et quelques autres avec lui.
23
Ils firent sortir Ourias d'Égypte et l'amenèrent au roi Joakim qui le frappa de l'épée et fit jeter son cadavre dans la fosse commune.
24
Mais comme la protection d'Ahiqam, fils de Shafane, était acquise à Jérémie, il échappa aux mains de ceux qui voulaient le faire mourir.

CHAPITRE 27

27 1 Au début du règne de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, cette parole fut adressée à Jérémie de la part du Seigneur.
2
Ainsi m'a parlé le Seigneur : Fais-toi des liens et des jougs, place-les sur ta nuque.
3
Puis, envoie-les au roi d'Édom, au roi de Moab et au roi des Ammonites, au roi de Tyr et au roi de Sidon, par les messagers venus à Jérusalem auprès de Sédécias, roi de Juda.
4
Et tu leur ordonneras de dire à leurs maîtres : Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Vous parlerez ainsi à vos maîtres :
5
C'est moi qui ai fait la terre, l'homme et le bétail sur la face de la terre, par ma grande force et mon bras étendu, et je les donne à qui bon me semble.
6
Et moi, maintenant, je livre tous ces pays aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, mon serviteur ; je lui donne même les bêtes sauvages, pour qu'elles le servent ;
7
toutes les nations le serviront, lui, son fils et son petit-fils, jusqu'à ce que vienne pour son pays le temps où il sera lui-même asservi à des nations nombreuses et à de grands rois.
8
Quant à la nation ou au royaume qui ne servira pas Nabucodonosor, roi de Babylone, qui ne livrera pas sa nuque au joug du roi de Babylone, cette nation, je la châtierai par l'épée, la famine et la peste – oracle du Seigneur – avant de la faire achever par sa main.
9
Et vous, n'écoutez pas vos prophètes ni vos devins, ni vos songes, ni vos astrologues, ni vos mages, eux qui vous disent : « Non, vous ne servirez pas le roi de Babylone ! »
10
C'est le mensonge qu'ils vous prophétisent ! Et à cause de cela, vous serez bannis de votre terre : je vous chasserai, et vous périrez.
11
Mais la nation qui mettra sa nuque sous le joug du roi de Babylone et qui le servira, je lui donnerai le repos sur sa terre – oracle du Seigneur ; elle pourra la cultiver et l'habiter.
12
À Sédécias, roi de Juda, je parlai dans les mêmes termes ; je lui dis : Mettez votre nuque sous le joug du roi de Babylone, servez-le, lui et son peuple, et vous vivrez.
13
Pourquoi devriez-vous mourir, toi et ton peuple, par l'épée, la famine et la peste, comme le Seigneur l'a dit à la nation qui ne servirait pas le roi de Babylone ?
14
N'écoutez pas les paroles des prophètes qui vous disent : « Non, vous ne servirez pas le roi de Babylone ! » C'est le mensonge qu'ils vous prophétisent !
15
Je ne les ai pas envoyés – oracle du Seigneur –, mais ils prophétisent en mon nom le mensonge ! À cause de cela, je vais vous chasser, et vous périrez, vous et vos prophètes.
16
Quant aux prêtres et à tout ce peuple, je leur déclarai : Ainsi parle le Seigneur. N'écoutez pas les paroles de vos prophètes qui prophétisent pour vous dire : « Maintenant et sans tarder, les objets de la maison du Seigneur vont être ramenés de Babylone ! », car c'est le mensonge qu'ils vous prophétisent.
17
Ne les écoutez pas ! Servez le roi de Babylone, et vous vivrez. Pourquoi cette ville serait-elle une ruine ?
18
S'ils sont prophètes, si la parole du Seigneur est avec eux, qu'ils supplient donc le Seigneur de l'univers pour que les objets qui sont encore dans la maison du Seigneur, dans la maison du roi de Juda et dans Jérusalem, ne s'en aillent pas à Babylone !
19
Car ainsi parle le Seigneur de l'univers au sujet des colonnes, de la Mer et des bases, ainsi que des autres objets qui sont encore dans cette ville,
20
ce que n'a pas enlevé Nabucodonosor, roi de Babylone, quand il déporta de Jérusalem à Babylone Jékonias, fils de Joakim, roi de Juda, avec tous les notables de Juda et de Jérusalem.
21
Oui, ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël, à propos des objets qui sont encore dans la maison du Seigneur, dans la maison du roi de Juda et dans Jérusalem :
22
ils seront emportés à Babylone et ils y resteront jusqu'au jour où je m'en occuperai – oracle du Seigneur. Alors, je les ferai remonter et revenir en ce lieu.

CHAPITRE 28

28 1 Cette année-là, au début du règne de Sédécias, roi de Juda, la quatrième année, au cinquième mois, le prophète Ananie, fils d'Azzour, originaire de Gabaon, me dit dans la maison du Seigneur, en présence des prêtres et de tout le peuple :
2
« Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : J'ai brisé le joug du roi de Babylone !
3
Dans deux ans, jour pour jour, je ferai revenir en ce lieu tous les objets de la maison du Seigneur que Nabucodonosor, roi de Babylone, a enlevés pour les emporter à Babylone.
4
Je ramènerai ici Jékonias, fils de Joakim, roi de Juda, avec tous les déportés de Juda qui sont partis à Babylone – oracle du Seigneur –, car je vais briser le joug du roi de Babylone ! »
5
Le prophète Jérémie répondit au prophète Ananie en présence des prêtres et de tout le peuple, qui se tenaient dans la maison du Seigneur.
6
Il lui dit : « Amen ! Que le Seigneur agisse ainsi, que le Seigneur accomplisse ta prophétie : qu'il fasse revenir de Babylone les objets de la maison du Seigneur et tous les déportés.
7
Cependant, écoute bien cette parole que je vais te faire entendre, à toi et à tout le peuple :
8
Les prophètes qui nous ont précédés, toi et moi, depuis bien longtemps, ont prophétisé contre de nombreux pays et de grands royaumes la guerre, le malheur et la peste.
9
Le prophète qui annonce la paix n'est reconnu comme prophète vraiment envoyé par le Seigneur, que si sa parole s'accomplit. »
10
Alors le prophète Ananie enleva le joug que le prophète Jérémie s'étais mis sur la nuque, et il le brisa.
11
Et Ananie déclara en présence de tout le peuple : « Ainsi parle le Seigneur : De la même manière, dans deux ans, jour pour jour, je briserai le joug de Nabucodonosor, roi de Babylone, pour en délivrer toutes les nations. » Alors le prophète Jérémie alla son chemin.
12
La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie après que le prophète Ananie eut brisé le joug qui était sur sa nuque.
13
« Va dire à Ananie : Ainsi parle le Seigneur : Tu as brisé un joug de bois, mais à sa place tu feras un joug de fer.
14
Car ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : C'est un joug de fer que je mets sur la nuque de toutes ces nations, pour qu'elles servent Nabucodonosor, roi de Babylone. Et elles le serviront. Je lui ai donné même les bêtes sauvages. »
15
Le prophète Jérémie dit alors au prophète Ananie : « Écoute bien, Ananie : le Seigneur ne t'a pas envoyé, et toi, tu rassures ce peuple par un mensonge.
16
C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Je te renvoie de la surface de la terre ; tu mourras cette année, car c'est la révolte que tu as prêchée contre le Seigneur. »
17
Le prophète Ananie mourut cette même année, au septième mois.

CHAPITRE 29

29 1 Voici les termes de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem à ceux des anciens qui survivaient en exil, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, que Nabucodonosor avait déportés de Jérusalem à Babylone.
2
C'était après que le roi Jékonias eut quitté Jérusalem avec la reine mère, les dignitaires, les princes de Juda et de Jérusalem, les artisans et forgerons.
3
Cette lettre fut confiée à Élasa, fils de Shafane, et à Guemarya, fils de Hilqiya, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone auprès de Nabucodonosor, roi de Babylone. Elle disait :
4
« Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël, à tous les exilés que j'ai déportés de Jérusalem à Babylone :
5
Bâtissez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez de leurs fruits.
6
Prenez des femmes et engendrez des fils et des filles, prenez des femmes pour vos fils ; donnez vos filles en mariage, et qu'elles enfantent des fils et des filles ; multipliez-vous là-bas, et ne diminuez pas !
7
Recherchez la paix en faveur de la ville où je vous ai déportés, et intercédez pour elle auprès du Seigneur, car de sa paix dépend votre paix.
8
Oui, ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Ne vous laissez abuser ni par les prophètes qui sont au milieu de vous, ni par vos devins ! N'écoutez pas vos songes, les songes que vous provoquez !
9
Car c'est le mensonge qu'ils prophétisent en mon nom. Je ne les ai pas envoyés – oracle du Seigneur.
10
Oui, ainsi parle le Seigneur : Dès que les soixante-dix ans seront révolus pour Babylone, je vous visiterai, j'accomplirai pour vous ma parole de bonheur, en vous ramenant en ce lieu.
11
Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet – oracle du Seigneur –, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance.
12
Vous m'invoquerez, vous approcherez, vous me prierez, et je vous écouterai.
13
Vous me chercherez et vous me trouverez ; oui, recherchez-moi de tout votre cœur.
14
Je me laisserai trouver par vous – oracle du Seigneur et je ramènerai vos captifs. Je vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous avais chassés – oracle du Seigneur –, et je vous ramènerai au lieu dont je vous avais exilés.
15
Puisque vous dites : « Le Seigneur a suscité pour nous des prophètes à Babylone»,
16
ainsi parle le Seigneur au roi qui siège sur le trône de David et à tout le peuple qui habite cette ville, à vos frères qui ne sont pas partis en exil avec vous,
17
ainsi parle le Seigneur de l'univers : Je vais envoyer chez eux l'épée, la famine et la peste ; je les traiterai comme des figues pourries, si mauvaises qu'elles sont immangeables.
18
Je les persécuterai avec l'épée, la famine et la peste ; je ferai d'eux un objet de stupeur pour tous les royaumes de la terre, un objet d'imprécation et de désolation, de dérision et d'insulte, parmi toutes les nations où je les aurai chassés,
19
car ils n'ont pas écouté mes paroles – oracle du Seigneur –, ils n'ont pas écouté mes serviteurs les prophètes que je leur ai envoyés inlassablement – oracle du Seigneur.
20
Quant à vous, écoutez la parole du Seigneur, vous, tous les déportés que j'ai envoyés de Jérusalem à Babylone :
21
Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël, à Acab, fils de Kolaya, et à Sédécias, fils de Maaséya, qui, en mon nom, vous prophétisent le mensonge. Je vais les livrer aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, qui les frappera sous vos yeux.
22
Et désormais on formulera cette malédiction chez tous les déportés de Juda qui se trouvent à Babylone : « Que le Seigneur te traite comme Sédécias et Acab, grillés au feu par le roi de Babylone !»
23
C'est qu'ils ont commis une infamie en Israël et se sont livrés à l'adultère avec les femmes de leur prochain. Et ils ont dit, en mon nom, une parole de mensonge, alors que je ne leur avais rien ordonné. Moi, je le sais, j'en suis témoin – oracle du Seigneur. »
24
À Shemayahou, le Néhélamite, tu diras :
25
Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Tu as envoyé des lettres en ton nom à tout le peuple qui se trouve à Jérusalem, au prêtre Sophonie, fils de Maaséya, et à tous les prêtres, pour dire ceci :
26
« Le Seigneur a fait de toi un prêtre à la place du prêtre Joad, pour surveiller dans la maison du Seigneur tout homme qui délire ou fait le prophète, afin de l'attacher au pilori ou au carcan.
27
Alors, pourquoi ne corriges-tu pas Jérémie d'Anatoth qui fait le prophète parmi vous ?
28
Car il nous a envoyé à Babylone le message suivant : « Ce sera long ! Bâtissez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez de leurs fruits.» »
29
Or le prêtre Sophonie avait lu cette lettre au prophète Jérémie.
30
Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
31
Envoie ce message à tous les exilés : « Ainsi parle le Seigneur au sujet de Shemayahou, le Néhélamite : Parce que Shemayahou a prophétisé parmi vous, sans que je l'envoie, afin de vous rassurer par un mensonge,
32
à cause de cela – ainsi parle le Seigneur – je vais sévir contre Shemayahou, le Néhélamite, et contre sa descendance. Aucun d'entre eux n'aura sa place au milieu de ce peuple, aucun ne verra le bien que je vais faire à mon peuple – oracle du Seigneur –, car c'est la révolte qu'il a prêchée contre le Seigneur. »

CHAPITRE 30

30 1 Parole du Seigneur adressée à Jérémie :
2
« Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël : Écris dans un livre toutes les paroles que je t'ai dites.
3
Car voici venir des jours – oracle du Seigneur – où je ramènerai les captifs de mon peuple Israël et Juda, dit le Seigneur ; je les ramènerai dans le pays que j'ai donné à leurs pères, et ils en prendront possession. »
4
Voici donc les paroles que le Seigneur a dites à Israël et à Juda :
5
Ainsi parle le Seigneur : Nous avons entendu un cri d'effroi, c'est la terreur et non la paix.
6
Interrogez donc et voyez : un mâle peut-il enfanter ? Pourquoi tout homme que je vois a-t-il les mains sur les hanches comme une femme qui enfante ? Pourquoi tous les visages sont-ils soudain livides ?
7
Malheur ! Il est grand, ce jour-là, à nul autre semblable ! C'est le temps de l'angoisse pour Jacob, mais il en sera sauvé.
8
Il arrivera en ce jour-là – oracle du Seigneur de l'univers – que je briserai le joug qui est sur ta nuque et je romprai tes liens. Alors, ils ne seront plus asservis à des étrangers.
9
Ils serviront le Seigneur leur Dieu et David, leur roi que je susciterai pour eux.
10
Mais toi, Jacob mon serviteur, ne crains pas – oracle du Seigneur –, ne tremble pas, Israël, car je vais te sauver des terres lointaines, sauver ta descendance de la terre où elle est captive. Jacob reviendra, il sera en sécurité, tranquille, sans personne qui l'inquiète,
11
car je suis avec toi pour te sauver – oracle du Seigneur. Oui, j'exterminerai toutes les nations parmi lesquelles je t'ai dispersé ; et toi, je ne t'exterminerai pas, mais je te corrigerai selon le droit et ne te laisserai pas impuni.
12
Ainsi parle le Seigneur : Sion, incurable est ta blessure, et profonde, ta plaie.
13
Nul ne défend ta cause pour qu'on soigne ton ulcère ; pas de remède pour le cicatriser.
14
Tous tes amants t'ont oubliée, aucun ne te recherche. Oui, comme un ennemi je t'ai blessée – sévère correction ! Sur la masse de tes fautes, tes péchés n'ont cessé de s'accroître.
15
Qu'as-tu à crier à cause de ta blessure ? Ta peine est incurable. Sur la masse de tes fautes, tes péchés n'ont cessé de s'accroître : c'est pourquoi je t'ai infligé cela.
16
Mais tous ceux qui te dévorent seront dévorés ; tous tes adversaires, oui tous, iront en captivité. Ceux qui te dépouillent seront dépouillés, et tous ceux qui te pillent, je les livrerai au pillage.
17
Oui, je vais cicatriser et guérir ta plaie – oracle du Seigneur –, Sion, toi qu'on appelle « Expulsée », « Celle que nul ne recherche ».
18
Ainsi parle le Seigneur : Voici que je vais restaurer les tentes de Jacob, pour ses demeures j'aurai de la compassion ; la ville sera rebâtie sur ses ruines, la citadelle sera rétablie en sa juste place.
19
Les actions de grâce en jailliront avec des cris de joie. Bien loin de diminuer ses fils, je les multiplierai ; bien loin de les abaisser, je les glorifierai.
20
Ils seront comme autrefois, leur communauté se maintiendra devant moi, car je punirai tous ses oppresseurs.
21
Jacob aura pour maître l'un des siens, un chef qui sera issu de lui. Je lui permettrai d'approcher et il aura accès auprès de moi. Qui donc, en effet, a jamais osé de lui-même s'approcher de moi ? – oracle du Seigneur.
22
Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.
23
Voici la tempête du Seigneur ; sa fureur éclate, la tempête s'installe, elle tournoie sur la tête des méchants.
24
L'ardente colère du Seigneur ne se détournera pas avant d'avoir agi et réalisé les desseins de son cœur. Dans les derniers jours, vous le comprendrez.

CHAPITRE 31

31 1 En ce temps-là – oracle du Seigneur –, je serai le Dieu de toutes les familles d'Israël, et elles seront mon peuple.
2
Ainsi parle le Seigneur : Il a trouvé grâce dans le désert, le peuple qui a échappé au massacre ; Israël est en route vers Celui qui le fait reposer.
3
Depuis les lointains, le Seigneur m'est apparu : Je t'aime d'un amour éternel, aussi je te garde ma fidélité.
4
De nouveau je te bâtirai, et tu seras rebâtie, vierge d'Israël. De nouveau tu prendras tes tambourins de fête pour te mêler aux danses joyeuses.
5
De nouveau tu planteras des vignes dans les montagnes de Samarie, et ceux qui les planteront en goûteront le premier fruit.
6
Un jour viendra où les veilleurs crieront dans la montagne d'Éphraïm : « Debout, montons à Sion, vers le Seigneur notre Dieu ! »
7
Car ainsi parle le Seigneur : Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites résonner vos louanges et criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, le reste d'Israël ! »
8
Voici que je les fais revenir du pays du nord, que je les rassemble des confins de la terre ; parmi eux, tous ensemble, l'aveugle et le boiteux, la femme enceinte et la jeune accouchée : c'est une grande assemblée qui revient.
9
Ils avancent dans les pleurs et les supplications, je les mène, je les conduis vers les cours d'eau par un droit chemin où ils ne trébucheront pas. Car je suis un père pour Israël, Éphraïm est mon fils aîné.
10
Écoutez, nations, la parole du Seigneur ! Annoncez dans les îles lointaines : « Celui qui dispersa Israël le rassemble, il le garde, comme un berger son troupeau.
11
Le Seigneur a libéré Jacob, l'a racheté des mains d'un plus fort.
12
Ils viennent, criant de joie, sur les hauteurs de Sion : ils affluent vers les biens du Seigneur, le froment, le vin nouveau et l'huile fraîche, les génisses et les brebis du troupeau. Ils auront l'âme comme un jardin tout irrigué ; ils verront la fin de leur détresse.
13
La jeune fille se réjouit, elle danse ; jeunes gens, vieilles gens, tous ensemble ! Je change leur deuil en joie, les réjouis, les console après la peine.
14
Je nourris mes prêtres de festins ; mon peuple se rassasie de mes biens » – oracle du Seigneur.
15
Ainsi parle le Seigneur : Un cri s'élève dans Rama, une plainte et des pleurs d'amertume. C'est Rachel qui pleure ses fils ; elle refuse d'être consolée, car ses fils ne sont plus.
16
Ainsi parle le Seigneur : Retiens le cri de tes pleurs et les larmes de tes yeux. Car il y a un salaire pour ta peine, – oracle du Seigneur : ils reviendront du pays de l'ennemi.
17
Il y a un espoir pour ton avenir, – oracle du Seigneur : tes fils reviendront sur leur territoire.
18
J'entends bien Éphraïm se plaindre : « Tu m'as corrigé, et je suis corrigé, comme un jeune taureau non dressé. Fais-moi revenir, et je reviendrai, car c'est toi qui es le Seigneur mon Dieu.
19
Oui, je me repens après être revenu ; après avoir reconnu qui je suis, je me frappe la poitrine. Je rougis et je suis confus, car je porte la honte de ma jeunesse. »
20
Éphraïm n'est-il pas pour moi un fils précieux, n'est-il pas un enfant de délices, puisque son souvenir ne me quitte plus chaque fois que j'ai parlé de lui ? Voilà pourquoi, à cause de lui, mes entrailles frémissent ; oui, je lui ferai miséricorde – oracle du Seigneur.
21
Dresse pour toi des signaux, pose pour toi des jalons ; sois attentive à la route, au chemin sur lequel tu as marché ! Reviens, vierge d'Israël, reviens ici, vers tes villes !
22
Combien de temps, fille rebelle, vas-tu encore vagabonder ? Le Seigneur crée du nouveau dans le pays : la femme entourera l'homme !
23
Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : On dira encore cette parole au pays de Juda et dans ses villes, quand je ramènerai leurs captifs : « Que le Seigneur te bénisse, demeure de justice, montagne de sainteté ! »
24
Là, habiteront ensemble les gens de Juda et de toutes ses villes, les laboureurs et les nomades.
25
Car je vais désaltérer l'âme qui défaille ; toute âme en détresse, je la comblerai.
26
Là-dessus, je me suis réveillé et j'ai compris. Que mon sommeil avait été agréable !
27
Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où j'ensemencerai la maison d'Israël et la maison de Juda d'une semence d'homme et d'une semence de bétail.
28
Et, de même que j'ai veillé sur eux pour arracher et renverser, pour démolir et détruire, pour provoquer le malheur, de même je veillerai sur eux pour bâtir et planter – oracle du Seigneur.
29
En ces jours-là, on ne dira plus : « Les pères ont mangé du raisin vert, et les dents des fils en sont irritées. »
30
Mais chacun mourra pour sa propre faute ; tout homme qui mangera du raisin vert, ses propres dents en seront irritées.
31
Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je conclurai avec la maison d'Israël et avec la maison de Juda une alliance nouvelle.
32
Ce ne sera pas comme l'Alliance que j'ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte : mon alliance, c'est eux qui l'ont rompue, alors que moi, j'étais leur maître – oracle du Seigneur.
33
Mais voici quelle sera l'Alliance que je conclurai avec la maison d'Israël quand ces jours-là seront passés – oracle du Seigneur. Je mettrai ma Loi au plus profond d'eux-mêmes ; je l'inscrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.
34
Ils n'auront plus à instruire chacun son compagnon, ni chacun son frère en disant : « Apprends à connaître le Seigneur ! » Car tous me connaîtront, des plus petits jusqu'aux plus grands – oracle du Seigneur. Je pardonnerai leurs fautes, je ne me rappellerai plus leurs péchés.
35
Ainsi parle le Seigneur, lui qui a fait le soleil pour éclairer pendant le jour, qui a établi les lois de la lune et des étoiles pour éclairer pendant la nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots. Son nom est « Le Seigneur de l'univers ».
36
Si jamais ces lois disparaissent devant ma face – oracle du Seigneur –, alors la descendance d'Israël cessera, elle aussi, pour toujours d'être une nation devant ma face.
37
Ainsi parle le Seigneur : Si jamais on peut mesurer le ciel, là-haut, et sonder les fondations de la terre, en bas, alors moi aussi, je rejetterai toute la descendance d'Israël pour tout ce qu'elle aura fait – oracle du Seigneur.
38
Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où la ville sera reconstruite pour le Seigneur, depuis la tour de Hananéel jusqu'à la porte de l'Angle.
39
On sortira de nouveau le cordeau à mesurer, pour le tendre sur la colline de Gareb ; ensuite, on le tournera vers Goa.
40
Et toute la vallée des cadavres et des cendres, tous les cimetières, jusqu'au torrent du Cédron, jusqu'à l'angle de la porte des Chevaux, à l'est, tout sera consacré au Seigneur. On n'arrachera plus, on ne démolira plus jamais.

CHAPITRE 32

32 1 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, la dixième année du règne de Sédécias, roi de Juda ; c'était la dix-huitième année du règne de Nabucodonosor.
2
L'armée du roi de Babylone assiégeait alors Jérusalem, et le prophète Jérémie était retenu prisonnier dans la cour de garde, celle de la maison du roi de Juda.
3
C'est là que Sédécias, roi de Juda, l'avait enfermé en lui disant : « Pourquoi fais-tu cette prophétie ? Tu as dit : « Ainsi parle le Seigneur : Je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone qui la prendra.
4
Et Sédécias, roi de Juda, n'échappera pas aux mains des Chaldéens, mais il sera bel et bien livré aux mains du roi de Babylone ; il lui parlera face à face et ses yeux verront ses yeux.
5
À Babylone, il emmènera Sédécias, qui y restera jusqu'à ce que je le visite – oracle du Seigneur. Si vous faites la guerre aux Chaldéens, vous ne réussirez pas !» ».
6
Or, voici ce que dit Jérémie : Cette parole du Seigneur m'a été adressée :
7
« Hanaméel, le fils de ton oncle Shalloum, va venir te trouver pour te dire : « Achète-toi mon champ d'Anatoth, c'est toi qui as droit de rachat pour l'acquérir !» »
8
Hanaméel, le fils de mon oncle, vint me trouver dans la cour de garde, selon la parole du Seigneur, et il me dit : « Achète donc mon champ d'Anatoth, au pays de Benjamin, car tu as droit de propriété et droit de rachat. Achète-le ! » Je compris que c'était là une parole du Seigneur
9
et j'achetai le champ d'Anatoth à Hanaméel, le fils de mon oncle, et je lui pesai l'argent : dix-sept pièces d'argent.
10
Je rédigeai un acte, le scellai devant ceux que j'avais pris comme témoins, et je pesai l'argent dans une balance.
11
Puis, je pris l'acte d'acquisition, la partie scellée – avec l'ordre et les clauses – et la partie ouverte.
12
Et je remis l'acte d'acquisition à Baruc, fils de Nériya, fils de Mahséya, sous les yeux de Hanaméel, fils de mon oncle, sous les yeux des témoins signataires de l'acte et sous les yeux de tous les Judéens qui se trouvaient dans la cour de garde.
13
Sous leurs yeux, j'ordonnai ceci à Baruc :
14
« Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Prends ces documents, cet acte d'acquisition, la partie scellée et la partie ouverte, et dépose-les dans un vase en terre cuite, pour qu'ils se conservent longtemps ;
15
car, ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Dans ce pays, on achètera encore des maisons, des champs et des vignes. »
16
Après avoir remis l'acte d'acquisition à Baruc, fils de Nériya, j'adressai au Seigneur cette prière :
17
« Ah ! Seigneur mon Dieu, c'est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande force et ton bras étendu, et rien n'est impossible pour toi.
18
Tu montres ta fidélité à des milliers, mais la faute des pères, tu la fais payer à leurs fils après eux. Le Dieu grand, le valeureux, son nom est « Le Seigneur de l'univers».
19
Grand par tes desseins et riche en exploits, toi dont les yeux sont ouverts sur tous les chemins des hommes afin de rendre à chacun selon sa conduite et selon le fruit de ses actes,
20
toi qui as opéré des signes et des prodiges jusqu'à ce jour, au pays d'Égypte, en Israël et dans l'humanité, tu t'es fait le nom que tu portes en ce jour.
21
Tu fis sortir ton peuple Israël du pays d'Égypte par des signes et des prodiges, à main forte et à bras étendu, dans une grande crainte.
22
Tu leur donnas ce pays que tu avais promis par serment à leurs pères, pays ruisselant de lait et de miel.
23
Ils y sont entrés, ils en ont pris possession, mais ils n'ont pas écouté ta voix, ils n'ont pas marché selon tes lois, ils n'ont rien fait de tout ce que tu leur avais ordonné ; et tu as provoqué contre eux tout ce malheur.
24
Voici que les remblais s'élèvent pour prendre la ville ; par l'épée, la famine et la peste, la ville est livrée aux mains des Chaldéens qui lui font la guerre. Ce que tu as dit se réalise : toi-même, tu le vois.
25
Et toi, Seigneur mon Dieu, tu me dis, alors que la ville est livrée aux mains des Chaldéens : « Achète-toi ce champ à prix d'argent et prends des témoins !» »
26
Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
27
« Moi, je suis le Seigneur, le Dieu de tout être de chair. Y a-t-il quelque chose qui me soit impossible ?
28
C'est pourquoi – ainsi parle le Seigneur – je vais livrer cette ville aux mains des Chaldéens, aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, et il la prendra.
29
Les Chaldéens qui font la guerre à cette ville entreront dans cette ville et y mettront le feu, incendiant les maisons où l'on brûle sur les terrasses de l'encens au dieu Baal, où l'on verse des libations à d'autres dieux ; ce qui m'offense.
30
Oui, depuis leur jeunesse, les fils d'Israël et les fils de Juda ne font que ce qui est mal à mes yeux ; les fils d'Israël ne font que m'offenser par les œuvres de leurs mains – oracle du Seigneur.
31
Oui, cette ville excite en moi colère et fureur depuis le jour de sa fondation jusqu'à aujourd'hui, au point que je l'écarte de ma présence,
32
à cause de tout le mal que les fils d'Israël et les fils de Juda ont fait pour m'offenser, eux, leurs rois et leurs princes, leurs prêtres et leurs prophètes, les gens de Juda et les habitants de Jérusalem !
33
Ils ont tourné vers moi leur dos, et non leur visage. Inlassablement, je les instruisais, mais aucun d'eux n'écoutait pour accepter la leçon.
34
Ils ont installé leurs horreurs pour souiller la Maison sur laquelle mon nom est invoqué.
35
Ils ont édifié, au Val-de-la-Géhenne, les lieux sacrés de Baal pour y faire passer par le feu leurs fils et leurs filles en l'honneur de Moloch. Cela, je ne l'ai pas ordonné, ce n'est pas venu à mon esprit. Commettre une telle abomination, c'est faire pécher Juda ! »
36
Mais maintenant, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël, au sujet de cette ville dont vous dites qu'elle est livrée aux mains du roi de Babylone par l'épée, la famine et la peste :
37
« Je vais les rassembler de tous les pays où je les ai chassés dans ma colère, ma fureur, ma grande irritation ; je les ramènerai en ce lieu et les ferai habiter en sécurité.
38
Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu.
39
Je leur donnerai un seul cœur, un seul chemin, afin qu'ils me craignent chaque jour, pour leur bonheur et celui de leurs fils après eux.
40
Je conclurai avec eux une alliance éternelle : je ne cesserai pas de les suivre pour les rendre heureux et je mettrai ma crainte en leur cœur pour qu'ils ne s'écartent pas de moi.
41
J'aurai de la joie à les rendre heureux ; en vérité, je les planterai dans ce pays, de tout mon cœur et de toute mon âme. »
42
Oui, ainsi parle le Seigneur : « De même que j'ai fait venir sur ce peuple tout ce grand malheur, de même, je fais venir sur eux tout le bonheur dont je parle.
43
On achètera des champs dans ce pays dont vous dites : « C'est une terre désolée, sans hommes ni bétail, livrée aux mains des Chaldéens ! »
44
On achètera des champs à prix d'argent, on rédigera des actes, on les scellera devant ceux qu'on aura pris comme témoins, au pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem, dans les villes de Juda, les villes de la Montagne, les villes du Bas-Pays et les villes du Néguev, quand je ramènerai leurs captifs – oracle du Seigneur. »

CHAPITRE 33


Jérémie (LIT) 26