Jérémie (LIT) 33

CHAPITRE 33

33 1 La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jérémie, alors qu'il était encore détenu dans la cour de garde.
2
Ainsi parle le Seigneur, qui a fait et façonné ce qui est stable, lui dont le nom est « Le Seigneur » :
3
Invoque-moi, et je te répondrai, je te révélerai des choses grandes et inaccessibles que tu ne connais pas.
4
Oui, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël, à propos des maisons de cette ville et des maisons des rois de Juda, qui seront renversées face aux remblais et à l'épée.
5
On viendra combattre les Chaldéens et remplir les maisons avec les cadavres des gens que j'ai frappés dans ma colère et ma fureur, car j'avais caché mon visage à cette ville à cause de toute leur méchanceté.
6
Je vais cicatriser sa plaie et la guérir, je les guérirai. Je leur ferai voir à profusion la paix et la stabilité.
7
Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d'Israël, je les rétablirai comme autrefois.
8
Je les purifierai de toute la faute qu'ils ont commise envers moi ; je pardonnerai toutes les fautes qu'ils ont commises envers moi, en se révoltant contre moi.
9
Cette ville fera ma joyeuse renommée, elle sera ma louange et ma parure, devant toutes les nations de la terre, quand elles apprendront tout le bonheur que je lui donne. Elles frémiront de crainte en voyant tout le bonheur et toute la paix que je lui donne.
10
Ainsi parle le Seigneur : Dans ce lieu dont vous dites : « C'est un désert sans hommes ni bétail ! », dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem dévastées, sans habitants, ni hommes ni bétail, on entendra de nouveau
11
les chants d'allégresse et les chants de joie, le chant de l'époux et le chant de l'épousée, le chant de ceux qui présentent le sacrifice d'action de grâce dans la maison du Seigneur, en disant : « Rendez grâce au Seigneur de l'univers ! Oui, le Seigneur est bon : éternel est son amour ! » Car je ramènerai les captifs du pays ; ce sera comme autrefois, dit le Seigneur.
12
Ainsi parle le Seigneur de l'univers : Dans ce lieu déserté tant par les hommes que par le bétail, et dans toutes les villes de la contrée, il y aura encore un enclos où les bergers feront reposer leurs brebis.
13
Dans les villes de la Montagne, du Bas-Pays et du Néguev, dans le pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem et dans les villes de Juda, les brebis passeront encore sous les mains de celui qui les compte, dit le Seigneur.
14
Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où j'accomplirai la parole de bonheur que j'ai adressée à la maison d'Israël et à la maison de Juda :
15
En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai germer pour David un Germe de Justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice.
16
En ces jours-là, Juda sera sauvé, Jérusalem habitera en sécurité, et voici comment on la nommera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. »
17
Oui, ainsi parle le Seigneur : Il ne manquera jamais à David un homme qui siège sur le trône de la maison d'Israël ;
18
et aux prêtres lévites, ne manquera jamais en ma présence un homme qui fasse monter l'holocauste, qui brûle l'offrande et présente chaque jour le sacrifice.
19
La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
20
Ainsi parle le Seigneur : Si vous pouviez rompre mon alliance avec le jour et mon alliance avec la nuit, de sorte que jour et nuit ne viennent plus en leur temps,
21
alors serait aussi rompue mon alliance avec mon serviteur David : il n'aurait plus de fils régnant sur son trône. Et il en serait de même pour les prêtres lévites qui me servent.
22
Autant que l'armée du ciel impossible à dénombrer, autant que le sable de la mer impossible à compter, ainsi multiplierai-je la descendance de mon serviteur David et les lévites qui me servent.
23
La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
24
N'as-tu pas remarqué ce que disent les gens de ce peuple : « Le Seigneur a rejeté les deux familles qu'il avait choisies » ? En parlant ainsi, ils méprisent mon peuple qui n'est plus pour eux une nation.
25
Ainsi parle le Seigneur : Si je n'avais pas établi mon alliance avec le jour et la nuit, ni les lois du ciel et de la terre,
26
alors je pourrais aussi rejeter la descendance de Jacob et de mon serviteur David, et ne pas prendre en elle ceux qui gouvernent la descendance d'Abraham, d'Isaac, et de Jacob. Mais non ! Je ramènerai leurs captifs, pour eux j'aurai de la compassion.

CHAPITRE 34

34 1 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, alors que Nabucodonosor, roi de Babylone, toute son armée, tous les royaumes de la terre soumis à son pouvoir et tous les peuples, étaient en guerre contre Jérusalem et contre toutes les villes qui en dépendent :
2
Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël : Va dire à Sédécias, roi de Juda, va lui dire : « Ainsi parle le Seigneur : Je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone qui l'incendiera.
3
Et toi, tu n'échapperas pas à ses mains, mais tu seras bel et bien capturé, livré entre ses mains. Tes yeux verront les yeux du roi de Babylone, il te parlera face à face, et tu iras à Babylone.
4
Cependant, écoute la parole du Seigneur, Sédécias, roi de Juda. Ainsi parle le Seigneur à ton sujet : Ce n'est pas par l'épée que tu mourras ;
5
tu mourras en paix. Comme on a brûlé des parfums pour tes pères, les rois d'autrefois qui t'ont précédé, ainsi, on en brûlera pour toi, et l'on fera cette lamentation : « Quel malheur, monseigneur !» Telle est la parole que j'ai dite, moi – oracle du Seigneur. »
6
Le prophète Jérémie adressa toutes ces paroles à Sédécias, roi de Juda, dans Jérusalem.
7
L'armée du roi de Babylone était alors en guerre contre Jérusalem et contre les villes de Juda qui tenaient encore : Lakish et Azéqa ; c'étaient, en effet, les seules villes fortifiées qui restaient parmi les villes de Juda.
8
Parole du Seigneur adressée à Jérémie, après que le roi Sédécias eut conclu avec tout le peuple de Jérusalem une alliance qui proclamait l'affranchissement des esclaves.
9
Chacun devait renvoyer libre son esclave hébreu, homme ou femme, de sorte que personne ne soit asservi à son frère judéen.
10
Tous ceux qui étaient entrés dans l'alliance, les princes et tous les gens du peuple, acceptèrent de renvoyer libres leurs esclaves, hommes et femmes, de sorte qu'ils ne leur soient plus asservis. Ils obéirent donc et les renvoyèrent.
11
Mais après cela, s'étant ravisés, ils firent revenir leurs esclaves, hommes et femmes, qu'ils avaient renvoyés libres, et les réduisirent à nouveau en servitude.
12
Alors, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
13
Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël : Moi, j'ai conclu une alliance avec vos pères, le jour où je les ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude, en déclarant :
14
« Au bout de sept ans, chacun renverra son frère hébreu qui se sera vendu à lui. Il te servira durant six ans ; puis tu le renverras libre, de chez toi. » Mais vos pères ne m'ont pas écouté, ils n'ont pas prêté l'oreille.
15
Vous, en ces jours-ci, vous vous étiez convertis, vous aviez fait ce qui est juste à mes yeux en proclamant chacun l'affranchissement de son prochain ; vous aviez conclu devant moi une alliance dans la Maison sur laquelle mon nom est invoqué.
16
Mais vous vous êtes ravisés et vous avez profané mon nom : vous avez fait revenir les esclaves, hommes et femmes, que vous aviez renvoyés pleinement libres, et vous les avez réduits de nouveau à être vos esclaves.
17
C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Vous, en fait, vous ne m'avez pas obéi quand chacun de vous proclamait l'affranchissement de son frère, de son prochain ; alors moi, je vais proclamer contre vous – oracle du Seigneur – l'affranchissement de l'épée, de la peste et de la famine, et je ferai de vous un objet de stupeur pour tous les royaumes de la terre.
18
Je livrerai les hommes qui ont transgressé mon alliance, qui n'ont pas accompli les paroles de l'alliance conclue devant moi, quand ils avaient coupé en deux un veau, et qu'ils étaient passés entre ses morceaux ;
19
je livrerai les princes de Juda et les princes de Jérusalem, les dignitaires et les prêtres et tous les gens du pays, ceux qui sont passés entre les morceaux du veau,
20
je les livrerai aux mains de leurs ennemis et aux mains de ceux qui en veulent à leur vie. Leurs cadavres serviront de pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.
21
Quant à Sédécias, roi de Juda, et à ses princes, je les livrerai aux mains de leurs ennemis, aux mains de ceux qui en veulent à leur vie, aux mains de l'armée du roi de Babylone, qui a levé le siège de Jérusalem.
22
Voici que je donne un ordre – oracle du Seigneur : Je les fais revenir vers cette ville pour qu'ils l'attaquent, la prennent et l'incendient. Et je ferai des villes de Juda une désolation ; plus personne n'y habitera.

CHAPITRE 35

35 1 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, au temps de Joakim, fils de Josias, roi de Juda :
2
« Va trouver la famille des Récabites ; tu leur parleras et tu les amèneras à la maison du Seigneur, dans l'une des salles, et tu leur feras boire du vin. »
3
Je pris donc Yaazanya, fils de Yirmeyahou, fils de Habacinya, ainsi que ses frères et tous ses fils, toute la famille des Récabites.
4
Je les amenai à la maison du Seigneur, dans la salle des fils de Hanane, fils de Yigdaliahou, l'homme de Dieu – salle qui était à côté de celle des princes, au-dessus de la salle de Maaséyahou, fils de Shalloum, le gardien du seuil.
5
Puis, devant les fils de la famille des Récabites, je plaçai des amphores pleines de vin ainsi que des coupes, et je leur dis : « Buvez du vin ! »
6
Mais ils répondirent : « Nous ne boirons pas de vin, car Yonadab, fils de Récab, notre père, nous a donné cet ordre : « Vous ne boirez pas de vin, ni vous, ni vos fils, à jamais.
7
Vous ne bâtirez pas de maisons, vous ne ferez pas de semailles, vous ne planterez pas de vignes, vous ne posséderez rien de tout cela. Car vous habiterez sous la tente, tout au long de vos jours, afin de vivre de nombreux jours sur le sol où vous êtes comme des étrangers.»
8
Nous avons obéi à Yonadab, fils de Récab, notre père, en tout ce qu'il nous a ordonné : ne pas boire de vin tout au long de nos jours, nous, nos femmes, nos fils et nos filles ;
9
ne pas bâtir de maisons pour y habiter. Nous ne possédons ni vignes, ni champs, ni semailles,
10
nous habitons sous la tente. Nous obéissons et nous faisons en tous points ce que Yonadab notre père nous a ordonné.
11
Mais lorsque Nabucodonosor, roi de Babylone, a envahi le pays, nous nous sommes dit : « Venez ! Entrons à Jérusalem pour échapper à l'armée des Chaldéens et à l'armée d'Aram !» Et depuis, nous habitons dans Jérusalem. »
12
Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie.
13
« Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Va dire aux gens de Juda et aux habitants de Jérusalem : N'accepterez-vous pas la leçon en écoutant mes paroles ? – oracle du Seigneur.
14
On a observé les paroles de Yonadab, fils de Récab : il avait défendu à ses fils de boire du vin, et ils n'en ont pas bu jusqu'à ce jour, car ils ont obéi à l'ordre de leur père. Et moi, qui vous ai parlé inlassablement, vous ne m'avez pas obéi !
15
Inlassablement je vous ai envoyé tous mes serviteurs les prophètes, pour dire : « Revenez chacun de votre mauvais chemin, rendez meilleurs vos actes et n'allez pas suivre d'autres dieux pour les servir ; vous habiterez sur le sol que je vous ai donné, à vous et à vos pères.» Mais vous n'avez pas prêté l'oreille, vous ne m'avez pas écouté.
16
Ainsi, les fils de Yonadab, fils de Récab, ont observé l'ordre reçu de leur père, alors que ce peuple ne m'a pas obéi !
17
C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur, Dieu de l'univers, Dieu d'Israël : Je vais faire venir sur Juda et sur tous les habitants de Jérusalem tout le malheur que j'ai proféré contre eux ; parce que je leur ai parlé et ils n'ont pas écouté, je les ai appelés et ils n'ont pas répondu. »
18
Puis Jérémie dit à la famille des Récabites : « Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Vous avez obéi à l'ordre de Yonadab votre père, vous avez gardé tous ses commandements, vous avez fait en tous points ce qu'il vous a ordonné ;
19
c'est pourquoi – ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël – il ne manquera jamais à Yonadab, fils de Récab, un homme de sa descendance qui se tienne tous les jours devant moi. »

CHAPITRE 36

36 1 La quatrième année du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, cette parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :
2
« Procure-toi un rouleau ; tu écriras dessus toutes les paroles que je t'ai dites concernant Israël, Juda et toutes les nations, depuis le jour où j'ai commencé à te parler, au temps de Josias, jusqu'aujourd'hui.
3
Peut-être qu'en apprenant tout le mal que je projette de leur faire, les gens de la maison de Juda reviendront chacun de son mauvais chemin, et je pardonnerai leurs fautes et leurs péchés. »
4
Jérémie appela Baruc, fils de Nériya. Baruc écrivit dans le rouleau, sous la dictée de Jérémie, toutes les paroles que le Seigneur lui avait dites.
5
Alors Jérémie donna cet ordre à Baruc : « Je suis empêché, je ne peux entrer à la maison du Seigneur.
6
Mais toi, tu y entreras, et les paroles du Seigneur que tu as écrites dans le rouleau sous ma dictée, tu les proclameras aux oreilles du peuple, dans la maison du Seigneur, le jour du jeûne. Et tu les proclameras aussi aux oreilles de tous les gens de Juda qui viennent de leurs villes.
7
Peut-être leur supplication atteindra-t-elle le Seigneur. Peut-être chacun d'eux reviendra-t-il de son mauvais chemin. Car elle est grande, la colère du Seigneur, la fureur qu'il a exprimée envers ce peuple. »
8
Baruc, fils de Nériya, se conforma en tout à l'ordre du prophète Jérémie : à la maison du Seigneur, il lut dans le livre les paroles du Seigneur.
9
La cinquième année du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, au neuvième mois, on proclama un jeûne devant le Seigneur pour tout le peuple de Jérusalem et pour tout le peuple qui venait des villes de Juda, à Jérusalem.
10
Alors, à la maison du Seigneur, Baruc lut dans le livre les paroles de Jérémie ; c'était dans la salle de Guemaryahou, fils du scribe Shafane, dans la cour d'en haut, à l'entrée de la Porte Neuve de la maison du Seigneur ; il les proclama aux oreilles de tout le peuple.
11
Or, Michée, fils de Guemaryahou, fils de Shafane, entendit toutes les paroles du Seigneur écrites dans le livre.
12
Il descendit à la maison du roi, dans la salle du scribe, et là, tous les princes tenaient séance. Il y avait le scribe Élishama, Delayahou, fils de Shemayahou, Elnathane, fils d'Akbor, Guemaryahou, fils de Shafane, Sédécias, fils de Hananyahou, et tous les autres princes.
13
Michée leur rapporta toutes les paroles qu'il avait entendues quand Baruc les avait lues dans le livre aux oreilles du peuple.
14
Alors, tous les princes dépêchèrent vers Baruc Yehoudi, fils de Netanyahou, fils de Shèlèmyahou, fils de Koushi, pour lui dire : « Ce rouleau dont tu as fait la lecture aux oreilles du peuple, prends-le et viens ! » Baruc, fils de Nériya, prit donc le rouleau et s'en vint vers eux.
15
Ils lui dirent : « Assieds-toi et fais-nous la lecture ! » Et Baruc leur en fit la lecture.
16
Or, tandis qu'ils écoutaient toutes les paroles, ils se tournèrent l'un vers l'autre, pris de frayeur, et ils dirent à Baruc : « Il nous faut absolument rapporter au roi toute cette affaire ! »
17
Puis ils interrogèrent Baruc : « Raconte-nous comment tu as écrit toutes ces paroles venant de sa bouche ! »
18
Baruc leur répondit : « De sa bouche, il me dictait toutes ces paroles et moi, je les écrivais dans le livre avec de l'encre. »
19
Les princes dirent alors à Baruc : « Va-t'en, cache-toi, ainsi que Jérémie ! Que personne ne sache où vous êtes ! »
20
Puis ils se rendirent chez le roi, dans la cour du palais, après avoir déposé le rouleau dans la salle du scribe Élishama. Et ils rapportèrent aux oreilles du roi toute l'affaire.
21
Alors le roi envoya Yehoudi chercher le rouleau. Celui-ci alla le chercher dans la salle du scribe Élishama et en fit la lecture au roi ainsi qu'à tous les princes qui se tenaient debout auprès de lui.
22
Le roi était assis dans la maison d'hiver – on était au neuvième mois – et un brasero était allumé devant lui.
23
Chaque fois que Yehoudi avait lu trois ou quatre colonnes, le roi, avec le canif du scribe, les déchirait et les jetait dans le feu du brasero, jusqu'à ce que le rouleau eût entièrement disparu dans le feu du brasero.
24
Mais ni le roi ni aucun de ses serviteurs, entendant toutes ces paroles, ne furent effrayés et ne déchirèrent leurs vêtements.
25
Pourtant Elnathane, Delayahou et Guemaryahou avaient supplié le roi de ne pas brûler le rouleau, mais lui ne les avait pas écoutés.
26
Ensuite, le roi ordonna à Yerahméel, fils du roi, à Serayahou, fils d'Azriel, et à Shèlèmyahou, fils d'Abdéel, de se saisir du scribe Baruc et du prophète Jérémie. Mais le Seigneur les avait cachés.
27
Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, après que le roi eut brûlé le rouleau et les paroles que Baruc avait écrites sous la dictée de Jérémie :
28
« Retourne te procurer un autre rouleau et écris dessus toutes les paroles qui étaient déjà dans le premier rouleau, celui qu'a brûlé Joakim, roi de Juda.
29
Et contre Joakim, roi de Juda, tu diras : Ainsi parle le Seigneur : Toi, tu as brûlé ce rouleau en disant : « Pourquoi y avoir écrit : Le roi de Babylone viendra certainement, il détruira ce pays et en fera disparaître hommes et bétail ?»
30
À cause de cela, ainsi parle le Seigneur contre Joakim, roi de Juda : Il n'aura personne pour lui succéder sur le trône de David. Son cadavre sera exposé à la chaleur du jour et au froid de la nuit.
31
Je les châtierai de leurs fautes, lui, sa descendance et ceux qui le servent. Je ferai venir sur eux, sur les habitants de Jérusalem et sur les gens de Juda, tout le malheur que j'ai proféré contre eux sans qu'ils n'écoutent. »
32
Jérémie se procura un autre rouleau et le donna au scribe Baruc, fils de Nériya, lequel y écrivit sous la dictée de Jérémie toutes les paroles du livre que Joakim, roi de Juda, avait brûlé dans le feu. Beaucoup d'autres paroles semblables y furent ajoutées.

CHAPITRE 37

37 1 Le roi Sédécias, fils de Josias, régna à la place de Konias, fils de Joakim ; c'est lui, en effet, que Nabucodonosor, roi de Babylone, avait établi roi sur le pays de Juda.
2
Cependant, ni lui, ni ses serviteurs, ni les gens du pays n'écoutaient les paroles que le Seigneur leur adressait par l'intermédiaire du prophète Jérémie.
3
Le roi Sédécias envoya Yehoucal, fils de Shèlèmya, et le prêtre Sophonie, fils de Maaséya, dire au prophète Jérémie : « De grâce, intercède pour nous auprès du Seigneur notre Dieu ! »
4
Jérémie allait et venait au milieu du peuple : on ne l'avait pas encore mis en prison.
5
L'armée de Pharaon était sortie d'Égypte et les Chaldéens qui assiégeaient Jérusalem, en apprenant cette nouvelle, avaient levé le siège de Jérusalem.
6
Alors la parole du Seigneur fut adressée au prophète Jérémie :
7
« Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d'Israël : Voici ce que vous direz au roi de Juda qui vous envoie vers moi pour me consulter : L'armée de Pharaon, qui est sortie pour vous porter secours, va retourner dans son pays d'Égypte.
8
Les Chaldéens reviendront attaquer cette ville, ils la prendront et l'incendieront.
9
Ainsi parle le Seigneur : Ne vous abusez pas vous-mêmes en disant : « Les Chaldéens vont s'en aller de chez nous, pour de bon !» Car ils ne s'en iront pas.
10
Et même si vous battiez toute l'armée des Chaldéens en guerre contre vous, au point qu'il n'en reste plus que des blessés graves, chacun d'eux se redresserait dans sa tente et viendrait incendier cette ville. »
11
Or, tandis que l'armée des Chaldéens levait le siège de Jérusalem à cause de l'armée de Pharaon,
12
Jérémie sortait de Jérusalem pour aller au pays de Benjamin toucher sa part d'héritage au milieu des siens.
13
Comme il était à la porte de Benjamin, il y rencontra un certain Yiriyah, fils de Shèlèmya, fils de Hananya, chef du poste de garde, qui se saisit du prophète Jérémie en lui disant : « Voilà que tu te rends chez les Chaldéens ! »
14
Jérémie lui répondit : « C'est faux ! Je ne me rends pas aux Chaldéens ! » Mais Yiriyah ne l'écouta pas, il se saisit de Jérémie et le conduisit auprès des princes.
15
Les princes s'emportèrent contre Jérémie, le frappèrent et le mirent en détention dans la maison du scribe Jonathan, transformée en prison.
16
Ainsi Jérémie se retrouva-t-il dans un cachot, sous les voûtes. Et Jérémie demeura là, de nombreux jours.
17
C'est alors que le roi Sédécias l'envoya chercher ; il le questionna en cachette dans sa maison et lui demanda : « Y a-t-il une parole venant du Seigneur ? » Jérémie lui répondit : « Il y en a une ! » Et il lui dit : « Tu seras livré aux mains du roi de Babylone. »
18
Puis Jérémie dit au roi Sédécias : « En quoi ai-je péché contre toi, contre tes serviteurs et contre ce peuple, pour que vous m'ayez mis en prison ?
19
Où sont-ils vos prophètes qui prophétisaient : « Le roi de Babylone ne viendra pas contre vous ni contre ce pays» ?
20
Mais maintenant, écoute, je t'en prie, monseigneur le roi ! Laisse-toi toucher par ma supplication : ne me fais pas retourner à la maison du scribe Jonathan ; que je n'y meure pas ! »
21
Alors le roi Sédécias ordonna que Jérémie soit consigné dans la cour de garde et qu'on lui donne chaque jour une couronne de pain, de la rue des Boulangers, jusqu'à ce que tout le pain de la ville soit épuisé. Et Jérémie demeura dans la cour de garde.

CHAPITRE 38

38 1 Shefatya, fils de Mattane, Guedalyahou, fils de Pashehour, Youkal, fils de Shèlèmyahou, et Pashehour, fils de Malkiya, entendirent les paroles que Jérémie adressait à tout le peuple :
2
« Ainsi parle le Seigneur : Qui restera dans cette ville mourra par l'épée, la famine ou la peste. Mais qui en sortira pour se rendre aux Chaldéens, celui-là vivra : il aura la vie sauve, comme part de butin ; il vivra.
3
Ainsi parle le Seigneur : Cette ville sera bel et bien livrée aux mains de l'armée du roi de Babylone, qui la prendra. »
4
Alors les princes dirent au roi Sédécias : « Que cet homme soit mis à mort : en parlant comme il le fait, il démoralise tout ce qui reste de combattant dans la ville, et toute la population. Ce n'est pas le bonheur du peuple qu'il cherche, mais son malheur. »
5
Le roi Sédécias répondit : « Il est entre vos mains, et le roi ne peut rien contre vous ! »
6
Alors ils se saisirent de Jérémie et le jetèrent dans la citerne de Melkias, fils du roi, dans la cour de garde. On le descendit avec des cordes. Dans cette citerne il n'y avait pas d'eau, mais de la boue, et Jérémie enfonça dans la boue.
7
Ébed-Mélek l'Éthiopien, dignitaire de la maison du roi, apprit qu'on avait mis Jérémie dans la citerne. Comme le roi siégeait à la porte de Benjamin,
8
Ébed-Mélek sortit de la maison du roi et vint lui dire :
9
« Monseigneur le roi, ce que ces gens-là ont fait au prophète Jérémie, c'est mal ! Ils l'ont jeté dans la citerne, il va y mourir de faim car on n'a plus de pain dans la ville ! »
10
Alors le roi donna cet ordre à Ébed-Mélek l'Éthiopien : « Prends trente hommes avec toi, et fais remonter de la citerne le prophète Jérémie avant qu'il ne meure. »
11
Ébed-Mélek prit les hommes avec lui et entra dans la maison du roi, au sous-sol de la réserve. Il s'y procura de vieux chiffons usés et déchirés qu'il fit passer à Jérémie, dans la citerne, au moyen de cordes.
12
Ébed-Mélek l'Éthiopien dit à Jérémie : « Mets donc ces vieux chiffons sous tes aisselles, par-dessous les cordes ! » C'est ce que fit Jérémie.
13
Alors, ils tirèrent Jérémie avec les cordes et le firent remonter de la citerne. Et Jérémie demeura dans la cour de garde.
14
Le roi Sédécias envoya chercher le prophète Jérémie et le fit venir auprès de lui, à la troisième entrée de la maison du Seigneur. Le roi dit à Jérémie : « J'ai à te demander une parole ; ne me la cache pas ! »
15
Jérémie répondit à Sédécias : « Si je te révèle quelque chose, ne me feras-tu pas mourir ? Et si je te donne un conseil, tu ne m'écouteras pas ! »
16
Alors le roi Sédécias fit en secret ce serment à Jérémie : « Par le Seigneur vivant qui nous a donné cette vie, je ne te ferai pas mourir, et je ne te livrerai pas aux mains de ces gens qui en veulent à ta vie. »
17
Jérémie dit à Sédécias : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu de l'univers, Dieu d'Israël : Si tu sors pour te rendre aux officiers du roi de Babylone, tu auras la vie sauve, et cette ville ne sera pas incendiée. Vous vivrez, toi et ceux de ta maison.
18
Mais si tu ne sors pas pour te rendre aux officiers du roi de Babylone, cette ville sera livrée aux mains des Chaldéens qui l'incendieront ; et toi, tu n'échapperas pas à leurs mains. »
19
Le roi Sédécias dit à Jérémie : « Moi, je redoute les Judéens qui sont passés aux Chaldéens. Ils pourraient me livrer à eux et se jouer de moi. »
20
Jérémie répondit : « Ils ne te livreront pas. Écoute donc la voix du Seigneur qui s'adresse à toi quand je te parle, et tout ira bien pour toi, tu auras la vie sauve.
21
Mais si tu refuses de te rendre, voici ce que le Seigneur m'a montré :
22
Toutes les femmes qui sont restées dans la maison du roi de Juda, on les conduit aux officiers du roi de Babylone. Et elles te disent : « Ils t'ont séduit, ils ont gagné, tes bons amis ! Ton pied enfonce dans le bourbier, eux sont partis !»
23
Toutes tes femmes et tes fils, on les conduit aux Chaldéens, et toi, tu n'échappes pas à leurs mains : tu es saisi par les mains du roi de Babylone, et cette ville est incendiée. »
24
Sédécias dit à Jérémie : « Que personne ne sache rien de ces paroles, sinon tu en mourrais.
25
Mais si les princes apprennent que j'ai parlé avec toi, s'ils viennent te trouver en disant : « Rapporte-nous les paroles échangées entre toi et le roi, ne nous cache rien, sinon nous te ferons mourir !»,
26
tu leur diras : « J'ai adressé au roi cette supplication : Ne me fais pas retourner chez Jonathan pour y mourir !» »
27
De fait, tous les princes vinrent trouver Jérémie pour le questionner. Et il leur rapporta l'entretien dans les termes mêmes que le roi lui avait indiqués. Alors, sans insister ils le laissèrent, et la parole de l'oracle ne fut pas divulguée.
28
Et Jérémie demeura dans la cour de garde jusqu'au jour où Jérusalem fut prise ; il y était encore quand Jérusalem fut prise.

CHAPITRE 39

39 1 La neuvième année du règne de Sédécias, roi de Juda, au dixième mois, Nabucodonosor, roi de Babylone, arriva devant Jérusalem avec toute son armée, et il en fit le siège.
2
La onzième année de Sédécias, le neuvième jour du quatrième mois, une brèche fut ouverte dans le rempart de la ville.
3
Alors entrèrent tous les officiers du roi de Babylone et ils siégèrent à la porte du Milieu ; il y avait Nergal-Sarécer, Samgar-Nebou, Sarsekim, grand dignitaire, Nergal-Sarécer, grand mage, et tout le reste des officiers du roi de Babylone.
4
En les voyant, Sédécias, roi de Juda, et tous les hommes de guerre prirent la fuite ; ils sortirent de la ville, la nuit, vers le jardin du roi, par la porte du double rempart ; et ils s'éloignèrent en direction de la Araba.
5
Mais l'armée des Chaldéens les poursuivit et rattrapa Sédécias dans la plaine de Jéricho. Il fut capturé et mené à Ribla, au pays de Hamath, auprès de Nabucodonosor, roi de Babylone, qui prononça la sentence contre lui.
6
Le roi de Babylone égorgea les fils de Sédécias, sous les yeux de leur père, à Ribla. Le roi de Babylone égorgea tous les notables de Juda.
7
Puis il creva les yeux de Sédécias et le fit attacher avec une double chaîne de bronze pour l'emmener à Babylone.
8
Les Chaldéens incendièrent la maison du roi et les maisons du peuple, et ils abattirent les remparts de Jérusalem.
9
Ensuite, Nabouzardane, commandant de la garde, déporta à Babylone ceux du peuple qui restaient encore dans la ville, ainsi que les déserteurs qui s'étaient rendus à lui, bref, le reste du peuple.
10
Nabouzardane, commandant de la garde, laissa au pays de Juda ceux qui étaient pauvres, qui ne possédaient rien, et il leur donna, ce jour-là, des vignes et des cultures.
11
Au sujet de Jérémie, Nabucodonosor, roi de Babylone, avait donné ses ordres à Nabouzardane, commandant de la garde, en lui disant :
12
« Prends-le et veille sur lui, ne lui fais aucun mal, mais traite-le comme il te le demandera. »
13
Nabouzardane, commandant de la garde, Naboushazbane, grand dignitaire, et Nergal-Sarécer, grand mage, ainsi que tous les grands officiers du roi de Babylone étaient chargés de cette mission.
14
Ils envoyèrent prendre Jérémie dans la cour de garde et le confièrent à Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shafane, pour le conduire chez lui. Et il demeura au milieu du peuple.
15
La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, alors qu'il était détenu dans la cour de garde :
16
« Va dire à Ébed-Mélek l'Éthiopien : « Ainsi parle le Seigneur de l'univers, le Dieu d'Israël : Je vais faire venir sur cette ville mes paroles de malheur et non de bonheur. Ce jour-là, elles se réaliseront devant toi.
17
Mais, ce jour-là, je te délivrerai – oracle du Seigneur –, et tu ne seras pas livré aux mains des hommes qui t'épouvantent.
18
Oui, je te ferai échapper, à coup sûr, et tu ne tomberas pas sous l'épée ; tu auras la vie sauve, comme part de butin, puisque tu as mis ta confiance en moi – oracle du Seigneur.» »

CHAPITRE 40

40 1 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, après que Nabouzardane, commandant de la garde, l'eut renvoyé de Rama. C'est là qu'il l'avait pris, quand il était enchaîné au milieu de tous les déportés de Jérusalem et de Juda sur le point d'être exilés à Babylone.
2
Le commandant de la garde prit donc Jérémie et lui dit : « C'est le Seigneur ton Dieu qui avait annoncé un tel malheur contre ce lieu
3
et qui l'a fait venir. Le Seigneur a réalisé ce qu'il avait annoncé. Cela vous est arrivé parce que vous avez péché contre le Seigneur et n'avez pas écouté sa voix.
4
Mais maintenant, je délie en ce jour les chaînes de tes mains. S'il est bon à tes yeux de venir avec moi à Babylone, viens ! Je veillerai sur toi. Mais s'il est mauvais à tes yeux de venir avec moi, ne viens pas ! Regarde : toute la terre est devant toi ; là où tu jugeras bon d'aller, va ! »
5
Et comme Jérémie tardait à s'en retourner, il ajouta : « Retourne auprès de Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shafane, que le roi de Babylone a établi gouverneur des villes de Juda, et demeure avec lui au milieu du peuple, ou bien va partout où tu jugeras bon d'aller. » Puis le commandant de la garde lui remit des vivres, avec un cadeau, et il le renvoya.
6
Jérémie se rendit auprès de Godolias, fils d'Ahiqam, à Mispa, et demeura avec lui, au milieu du peuple, parmi ceux qui étaient restés dans le pays.
7
Tous les officiers de l'armée, qui étaient dans la campagne, apprirent, eux et leurs hommes, que le roi de Babylone avait établi gouverneur du pays Godolias, fils d'Ahiqam, et qu'il lui avait confié hommes, femmes et enfants, le petit peuple qui n'était pas déporté à Babylone.
8
Alors, ils se rendirent, eux et leurs hommes, auprès de Godolias à Mispa. C'étaient Ismaël, fils de Netanyahou, Yohanane et Jonathan, fils de Qaréah, Seraya, fils de Tanhoumeth, les fils d'Éfaï, de Netofa, et Jézanyahou, fils du Maakatite.
9
Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shafane, leur fit un serment, à eux et à leurs hommes. Il leur dit : « N'ayez pas peur de servir les Chaldéens, demeurez dans le pays, servez le roi de Babylone, et tout ira bien pour vous.
10
Quant à moi, je vais demeurer à Mispa, pour me tenir à la disposition des Chaldéens qui viennent chez nous. Mais vous, faites la récolte du vin, des fruits et de l'huile, emplissez vos jarres et demeurez dans les villes que vous occupez. »
11
Tous les Judéens qui se trouvaient en Moab, chez les fils d'Ammone, en Édom et dans tout autre pays, apprirent aussi que le roi de Babylone avait laissé subsister un reste en Juda et qu'il avait établi gouverneur Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shafane.
12
Tous les Judéens revinrent donc de tous les lieux où ils avaient été chassés. Ils se rendirent au pays de Juda, auprès de Godolias à Mispa. Et ils firent une très abondante récolte de vin et de fruits.
13
Yohanane, fils de Qaréah, et tous les officiers de l'armée qui étaient dans la campagne se rendirent auprès de Godolias à Mispa.
14
Ils lui dirent : « Ne sais-tu pas que Baalis, roi des fils d'Ammone, a envoyé Ismaël, fils de Netanya, pour attenter à ta vie ? » Mais Godolias, fils d'Ahiqam, refusa de les croire.
15
Alors Yohanane, fils de Qaréah, dit en secret à Godolias à Mispa : « J'irai abattre Ismaël, fils de Netanya, sans que personne le sache ! Pourquoi le laisser attenter à ta vie ? Pourquoi tous les Judéens rassemblés autour de toi devraient-ils se disperser, et le reste de Juda périr ? »
16
Mais Godolias, fils d'Ahiqam, répondit à Yohanane, fils de Qaréah : « Ne fais-pas cela ! Car c'est faux, ce que tu dis au sujet d'Ismaël. »

CHAPITRE 41


Jérémie (LIT) 33