Lévitique (LIT) 23

CHAPITRE 23

23 1 Le Seigneur parla à Moïse et dit :
2
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : Les solennités du Seigneur auxquelles vous convoquerez les fils d'Israël sont des assemblées saintes. Voici ce qui concerne mes solennités.
3
Pendant six jours, on travaillera, mais le septième jour sera un sabbat, un sabbat solennel, jour d'assemblée sainte : vous ne ferez aucun travail. C'est un sabbat pour le Seigneur, partout où vous habitez.
4
Voici les solennités du Seigneur, les assemblées saintes auxquelles vous convoquerez, aux dates fixées, les fils d'Israël.
5
Le premier mois, le quatorze du mois, au coucher du soleil, ce sera la Pâque en l'honneur du Seigneur.
6
Le quinzième jour de ce même mois, ce sera la fête des Pains sans levain en l'honneur du Seigneur : pendant sept jours, vous mangerez des pains sans levain.
7
Le premier jour, vous tiendrez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.
8
Pendant sept jours, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. Le septième jour, vous aurez une assemblée sainte et vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. »
9
Le Seigneur parla à Moïse et dit :
10
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, et que vous y ferez la moisson, vous apporterez au prêtre la première gerbe de votre moisson.
11
Il la présentera au Seigneur en faisant le geste d'élévation pour que vous soyez agréés. C'est le lendemain du sabbat que le prêtre fera cette présentation.
12
Le jour où vous ferez le geste d'élévation de la gerbe, vous offrirez au Seigneur l'holocauste d'un agneau de l'année, sans défaut.
13
L'offrande sera de deux dixièmes de fleur de farine pétrie à l'huile, nourriture offerte, en agréable odeur pour le Seigneur ; et la libation de vin sera d'un quart de hine.
14
Vous ne mangerez pas de pain, ni d'épis grillés ni de grain frais moulu, avant ce même jour, avant d'avoir apporté le présent réservé à votre Dieu. C'est un décret perpétuel pour toutes vos générations, partout où vous habitez.
15
À partir du lendemain du sabbat, jour où vous aurez apporté votre gerbe avec le geste d'élévation, vous compterez sept semaines entières.
16
Le lendemain du septième sabbat, ce qui fera cinquante jours, vous présenterez au Seigneur une nouvelle offrande.
17
Vous apporterez de chez vous deux pains à offrir avec le geste d'élévation, chacun de deux dixièmes de fleur de farine cuits au levain, en prémices pour le Seigneur.
18
Avec le pain, vous apporterez en holocauste pour le Seigneur sept agneaux de l'année, sans défaut, un taureau et deux béliers, accompagnés d'une offrande et d'une libation, nourriture offerte, en agréable odeur pour le Seigneur.
19
Vous ferez aussi un sacrifice pour la faute avec un bouc, et un sacrifice de paix avec deux agneaux de l'année.
20
Le prêtre offrira ces deux agneaux, ainsi que le pain des prémices, avec le geste d'élévation devant le Seigneur. Ce sont des choses saintes pour le Seigneur, qui reviendront au prêtre.
21
En ce même jour, vous convoquerez les fils d'Israël ; ce sera pour vous une assemblée sainte, vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage. C'est un décret perpétuel pour toutes vos générations, partout où vous habitez.
22
Lorsque vous moissonnerez vos terres, tu ne moissonneras pas jusqu'à la lisière du champ. Tu ne ramasseras pas les glanures de ta moisson : tu les laisseras au pauvre et à l'immigré. Je suis le Seigneur votre Dieu. »
23
Le Seigneur parla à Moïse et dit :
24
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : Le septième mois, le premier du mois, il y aura pour vous un sabbat solennel, jour de mémorial, d'ovations, avec assemblée sainte.
25
Vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage, et vous apporterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. »
26
Le Seigneur parla à Moïse et dit :
27
« C'est le dixième jour du septième mois qui sera le jour du Grand Pardon. Vous tiendrez une assemblée sainte, vous ferez pénitence, et vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur.
28
En ce jour même, vous ne ferez aucun travail, car c'est jour de Grand Pardon où l'on accomplit sur vous le rite d'expiation devant le Seigneur votre Dieu.
29
Quiconque ne fera pas pénitence ce jour-là sera retranché de son peuple ;
30
quiconque fera quelque travail ce jour-là, je le supprimerai du milieu de son peuple.
31
Vous ne ferez aucun travail. C'est un décret perpétuel pour toutes vos générations, partout où que vous habitez.
32
Ce sera pour vous un sabbat, un sabbat solennel : vous ferez pénitence. Le neuvième jour du mois, depuis le soir jusqu'au soir suivant, vous observerez le repos sabbatique. »
33
Le Seigneur parla à Moïse et dit :
34
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : À partir du quinzième jour de ce septième mois, ce sera pendant sept jours la fête des Tentes en l'honneur du Seigneur.
35
Le premier jour, celui de l'assemblée sainte, vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.
36
Pendant sept jours, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur. Le huitième jour, vous tiendrez une assemblée sainte, vous présenterez de la nourriture offerte pour le Seigneur : ce sera la clôture de la fête. Vous ne ferez aucun travail, aucun ouvrage.
37
Telles sont les solennités du Seigneur, les assemblées saintes auxquelles vous convoquerez les fils d'Israël, afin de présenter de la nourriture offerte pour le Seigneur, un holocauste et une offrande, un sacrifice et des libations, selon le rite propre à chaque jour,
38
outre les sabbats du Seigneur, et sans compter les dons, tous les vœux et toutes les offrandes volontaires, que vous ferez au Seigneur.
39
Donc, le quinzième jour du septième mois, lorsque vous aurez récolté les produits du pays, vous irez en pèlerinage fêter le Seigneur pendant sept jours. Le premier jour sera un sabbat solennel, et le huitième jour également.
40
Le premier jour, vous prendrez des fruits d'un arbre magnifique, des rameaux de palmier, des branches d'arbres touffus et de saules des torrents, et vous vous réjouirez pendant sept jours en présence du Seigneur votre Dieu.
41
Vous irez en pèlerinage fêter le Seigneur chaque année pendant sept jours. C'est un décret perpétuel pour toutes vos générations. C'est au septième mois que vous ferez cette fête.
42
Vous habiterez sept jours dans des huttes. Tous les israélites de souche habiteront dans des huttes,
43
afin que toutes vos générations sachent que j'ai fait habiter les fils d'Israël dans des huttes quand je les ai fait sortir du pays d'Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu. »
44
C'est ainsi que Moïse parla aux fils d'Israël des solennités du Seigneur.

CHAPITRE 24

24 1 Le Seigneur parla à Moïse et dit :
2
« Ordonne aux fils d'Israël de te procurer, pour le luminaire, de l'huile d'olive, limpide et vierge, afin que monte perpétuellement la flamme d'une lampe.
3
C'est devant le rideau qui abrite le Témoignage, à l'intérieur de la tente de la Rencontre, qu'Aaron disposera cette lampe, pour qu'elle soit perpétuellement du soir au matin devant le Seigneur. C'est un décret perpétuel pour toutes vos générations.
4
Aaron disposera les lampes sur le chandelier d'or pur, devant le Seigneur, et cela perpétuellement.
5
Tu prendras de la fleur de farine, et tu en feras cuire douze gâteaux, chacun de deux dixièmes d'épha.
6
Puis tu les placeras en deux rangées de six sur la table d'or pur qui est devant le Seigneur.
7
Sur chaque rangée, tu déposeras de l'encens pur. Ce sera un aliment apporté en témoignage, une nourriture offerte pour le Seigneur.
8
Chaque jour de sabbat, on les disposera devant le Seigneur perpétuellement, de la part des fils d'Israël : c'est une alliance perpétuelle.
9
Ils seront pour Aaron et ses fils, qui les mangeront en un lieu saint : ils sont pour eux une part très sainte de la nourriture offerte pour le Seigneur. C'est un décret perpétuel.
10
Le fils d'une femme israélite, mais dont le père était égyptien, sortit au milieu des fils d'Israël ; lui et un homme qui était israélite se prirent de querelle dans le camp.
11
Or le fils de la femme israélite blasphéma le nom du Seigneur et le maudit. On le conduisit alors à Moïse. Le nom de la mère était Shelomith, fille de Dibri, de la tribu de Dane.
12
On mit l'homme sous bonne garde pour que ce soit le Seigneur qui en décide.
13
Le Seigneur parla à Moïse et dit :
14
Fais sortir hors du camp l'auteur de la malédiction. Tous ceux qui l'ont entendu poseront leurs mains sur sa tête, et toute la communauté le lapidera.
15
Puis tu parleras ainsi aux fils d'Israël : Quiconque maudit son Dieu portera le poids de son péché.
16
Qui blasphème le nom du Seigneur sera mis à mort ; toute la communauté le lapidera. Qu'il soit immigré ou israélite de souche, s'il blasphème le nom du Seigneur, il mourra.
17
Si un homme frappe à mort un être humain, quel qu'il soit, il sera mis à mort.
18
Celui qui frappe à mort un animal le remplacera par un autre, vie pour vie.
19
Si un homme provoque une infirmité chez un de ses compatriotes, on lui fera comme il a fait :
20
fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent. Telle l'infirmité provoquée, telle l'infirmité subie.
21
Celui qui frappe à mort un animal le remplacera par un autre ; celui qui frappe à mort un homme mourra.
22
Il n'y aura chez vous qu'un seul droit, tant pour l'israélite de souche que pour l'immigré, car je suis le Seigneur votre Dieu. »
23
Moïse ayant ainsi parlé aux fils d'Israël, on fit sortir hors du camp l'auteur de la malédiction et on le lapida. Les fils d'Israël firent comme le Seigneur l'avait ordonné à Moïse.

CHAPITRE 25

25 1 Le Seigneur parla à Moïse sur le mont Sinaï et dit :
2
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : Lorsque vous entrerez dans le pays que je vous donne, la terre observera un repos sabbatique pour le Seigneur.
3
Pendant six ans tu ensemenceras ton champ, pendant six ans tu tailleras ta vigne, et tu récolteras les produits de la terre.
4
Mais la septième année, ce sera un sabbat, un sabbat solennel pour la terre, un sabbat pour le Seigneur : tu n'ensemenceras pas ton champ, tu ne tailleras pas ta vigne,
5
tu ne moissonneras pas ce qui aura poussé tout seul depuis la dernière moisson, et tu ne vendangeras pas les grappes de ta vigne non taillée ; ce sera une année sabbatique pour la terre.
6
Ce que la terre aura fait pousser pendant ce repos sabbatique, vous vous en nourrirez, toi, ton serviteur, ta servante, et le salarié ou l'hôte qui résident chez toi.
7
Tous ses produits serviront de nourriture à ton bétail et aux bêtes qui sont dans le pays.
8
Vous compterez sept semaines d'années, c'est-à-dire sept fois sept ans, soit quarante-neuf ans.
9
Le septième mois, le dix du mois, en la fête du Grand Pardon, vous sonnerez du cor pour l'ovation ; ce jour-là, dans tout votre pays, vous sonnerez du cor.
10
Vous ferez de la cinquantième année une année sainte, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous le jubilé : chacun de vous réintégrera sa propriété, chacun de vous retournera dans son clan.
11
Cette cinquantième année sera pour vous une année jubilaire : vous ne ferez pas les semailles, vous ne moissonnerez pas le grain qui aura poussé tout seul, vous ne vendangerez pas la vigne non taillée.
12
Le jubilé sera pour vous chose sainte, vous mangerez ce qui pousse dans les champs.
13
En cette année jubilaire, chacun de vous réintégrera sa propriété.
14
Si, dans l'intervalle, tu dois vendre ou acheter, n'exploite pas ton compatriote.
15
Quand tu achèteras à ton compatriote, tu tiendras compte des années écoulées depuis le jubilé ; celui qui vend tiendra compte des années qui restent à courir.
16
Plus il restera d'années, plus tu augmenteras le prix ; moins il en restera, plus tu réduiras le prix, car la vente ne concerne que le nombre des récoltes.
17
Tu n'exploiteras pas ton compatriote, tu craindras ton Dieu. Je suis le Seigneur votre Dieu.
18
Vous mettrez en pratique mes décrets et mes ordonnances, vous les garderez pour les mettre en pratique, et ainsi vous habiterez dans le pays en sécurité.
19
La terre donnera son fruit, vous mangerez à satiété et vous y habiterez en sécurité.
20
Vous direz peut-être : « Que mangerons-nous en cette septième année si nous ne faisons pas de semailles et ne récoltons pas nos produits ?»
21
La sixième année, j'ordonnerai à ma bénédiction d'être sur vous, et elle produira une récolte suffisante pour trois ans.
22
La huitième année, vous ferez les semailles, mais vous mangerez de l'ancienne récolte, jusqu'à la neuvième année. Jusqu'à ce que vienne la récolte de cette année-là, vous mangerez de l'ancienne récolte.
23
« La terre ne sera pas vendue sans retour, car la terre est à moi et vous n'êtes pour moi que des immigrés, des hôtes.
24
Pour toute terre dont vous avez la propriété, vous laisserez un droit de rachat sur cette terre.
25
Si ton frère tombe dans la pauvreté et doit vendre une part de sa propriété, son plus proche parent viendra sur place et exercera son droit de rachat sur ce que vend son frère.
26
Si l'homme n'a personne pour exercer ce droit, mais qu'ayant prospéré il trouve de quoi faire le rachat,
27
il comptera les années écoulées depuis la vente, restituera la différence à l'acheteur, puis réintégrera sa propriété.
28
S'il ne trouve pas de quoi obtenir la restitution, ce qui a été vendu restera à l'acquéreur jusqu'à l'année jubilaire. Au jubilé, ce dernier en sortira, et l'homme réintégrera sa propriété.
29
Si quelqu'un vend une maison d'habitation dans une ville entourée de murs, il aura droit de rachat pendant un an après la vente ; son droit de rachat est donc limité à une année.
30
Et, si cette maison, dans la ville entourée de murs, n'a pas été rachetée à l'expiration d'une année pleine, elle appartiendra sans retour à l'acquéreur et à ses descendants : l'acquéreur n'aura pas à en sortir au jubilé.
31
Mais les maisons des villages non entourés de murs seront assimilées aux champs du pays, elles comporteront droit de rachat, et l'acquéreur devra en sortir au jubilé.
32
Quant aux villes lévitiques, aux maisons de ces villes dont ils sont propriétaires, les lévites auront sur elles un droit perpétuel de rachat.
33
Quiconque parmi les lévites exerce un droit de rachat pour un autre lévite devra, au jubilé, rendre la maison vendue dans la ville où ils ont leurs propriétés. Les maisons des villes lévitiques sont en effet leur propriété au milieu des fils d'Israël,
34
et les champs dépendant de ces villes ne pourront pas être vendus, car c'est leur propriété pour toujours.
35
« Si ton frère tombe dans la pauvreté et sous ta dépendance, tu le soutiendras comme s'il était un immigré ou un hôte, et il vivra avec toi.
36
Ne tire de lui ni intérêt ni profit : tu craindras ton Dieu, et tu laisseras vivre ton frère avec toi.
37
Tu ne lui prêteras pas de ton argent pour en tirer du profit ni de ta nourriture pour en percevoir des intérêts.
38
Je suis le Seigneur votre Dieu qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour vous donner le pays de Canaan, pour être votre Dieu.
39
Si ton frère tombe dans la pauvreté et s'il se vend à toi, tu ne lui imposeras pas un travail d'esclave ;
40
il sera pour toi comme un travailleur salarié et travaillera avec toi jusqu'à l'année jubilaire.
41
Alors il te quittera, lui et ses enfants, et il retournera dans son clan ; il réintégrera la propriété de ses pères.
42
En effet, ceux que j'ai fait sortir du pays d'Égypte sont mes serviteurs ; ils ne seront pas vendus comme on vend des esclaves.
43
Tu ne domineras pas avec dureté sur ton frère : tu craindras ton Dieu.
44
Tes esclaves, hommes et femmes, proviendront des nations qui vous entourent ; c'est parmi elles que vous pourrez acquérir des esclaves, hommes et femmes.
45
De plus, vous pourrez en acquérir parmi les hôtes qui résident chez vous, et parmi les membres de leurs clans qui vivent avec vous et qui ont été engendrés dans votre pays : ils seront votre propriété,
46
et vous les laisserez en héritage à vos fils après vous, pour qu'ils les possèdent en toute propriété. Vous les aurez pour toujours comme esclaves. Mais sur vos frères, les fils d'Israël, nul ne dominera avec dureté.
47
Si l'immigré ou l'hôte qui sont parmi vous ont des moyens alors que ton frère est tombé dans la pauvreté et se vend à cet immigré, à cet hôte, ou au descendant du clan d'un immigré,
48
il y aura pour ton frère, même après la vente, un droit de rachat : un de ses frères pourra le racheter,
49
ou bien son oncle ou le fils de son oncle pourront le racheter, ou bien quelqu'un de son clan, et du même sang, pourra le racheter, ou, s'il en a les moyens, il pourra se racheter lui-même.
50
Avec son acquéreur, il fera le compte des années depuis l'année de la vente jusqu'à l'année jubilaire ; le montant du prix de vente sera évalué en fonction des années, au tarif d'un salarié à la journée.
51
S'il reste beaucoup d'années, il remboursera pour son rachat, en proportion du prix auquel il a été acheté.
52
S'il ne reste que peu d'années jusqu'au jubilé, il en tiendra compte et il remboursera pour son rachat en proportion de ce nombre d'années.
53
Il sera en effet comme un salarié loué à l'année, sous l'autorité de son acquéreur. En ta présence, celui-ci ne dominera pas sur lui avec dureté.
54
S'il n'a pas été racheté de l'une de ces manières, il sortira libre avec ses enfants l'année du jubilé.
55
Car c'est de moi que les fils d'Israël sont esclaves ; eux que j'ai fait sortir du pays d'Égypte sont mes esclaves. Je suis le Seigneur votre Dieu.

CHAPITRE 26

26 1 Vous ne vous ferez pas d'idoles, vous ne dresserez chez vous ni statue ni stèle, vous ne mettrez pas dans votre pays des pierres sculptées pour vous prosterner devant elles : je suis le Seigneur votre Dieu.
2
Observez mes sabbats et respectez mon sanctuaire. Je suis le Seigneur.
3
« Si vous marchez selon mes décrets, si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique,
4
je vous donnerai, en leur saison, les pluies qu'il vous faut ; la terre donnera ses produits et l'arbre de la campagne, ses fruits.
5
Vous battrez le blé jusqu'aux vendanges et vous vendangerez jusqu'aux semailles. Vous mangerez votre pain à satiété et vous habiterez en sécurité dans votre pays.
6
Je mettrai la paix dans le pays et vous vous coucherez sans que rien ne vienne vous effrayer. Je ferai disparaître du pays les animaux malfaisants. L'épée ne passera pas dans votre pays.
7
Vous poursuivrez vos ennemis, et ils tomberont devant vous, par l'épée.
8
Cinq d'entre vous en poursuivront cent, et cent d'entre vous en poursuivront dix mille, et vos ennemis tomberont devant vous par l'épée.
9
Je me tournerai vers vous, je vous ferai fructifier, je vous multiplierai et je maintiendrai mon alliance avec vous.
10
Après vous être nourris de l'ancienne récolte, vous mettrez encore du vieux grain dehors pour faire place au nouveau.
11
J'établirai ma demeure au milieu de vous, et moi, je ne vous prendrai pas en aversion.
12
Je marcherai au milieu de vous ; je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple.
13
Je suis le Seigneur votre Dieu qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte pour que vous n'y soyez plus esclaves. J'ai brisé les barres de votre joug et je vous ai remis debout.
14
Mais si vous ne m'écoutez pas et ne mettez pas en pratique tous ces commandements,
15
si vous rejetez mes décrets, si vous prenez mes ordonnances en aversion, si vous ne mettez pas en pratique tous mes commandements, rompant ainsi mon alliance,
16
moi aussi, j'agirai de même envers vous. J'enverrai sur vous la terreur : la consomption et la fièvre qui usent les yeux et épuisent le souffle. En vain, vous ferez vos semailles : vos ennemis s'en nourriront.
17
Je tournerai ma face contre vous, et vous serez battus par vos ennemis. Ceux qui vous haïssent domineront sur vous, et vous fuirez alors que personne ne vous poursuit.
18
Et si malgré cela vous ne m'écoutez pas, je vous infligerai pour vos fautes une correction sept fois plus forte.
19
Je briserai votre force orgueilleuse, je rendrai votre ciel comme le fer, et votre terre comme le bronze.
20
Vous épuiserez votre vigueur en vain, votre terre ne donnera plus ses produits, l'arbre de votre terre ne donnera plus ses fruits.
21
Si vous persistez à vous opposer à moi et ne voulez pas m'écouter, je vous infligerai des coups sept fois plus forts, à la mesure de vos fautes.
22
Je lâcherai contre vous les bêtes sauvages ; elles vous raviront vos enfants, anéantiront votre bétail et vous rendront si peu nombreux que vos chemins seront désolés.
23
Et si, en dépit de cela, vous ne vous corrigez pas devant moi, si vous persistez à vous opposer à moi,
24
moi aussi, je m'opposerai à vous ; bien plus, je vous frapperai sept fois pour vos fautes.
25
Je ferai venir sur vous l'épée qui vengera l'Alliance. Vous vous rassemblerez alors dans vos villes, mais j'enverrai la peste au milieu de vous, et vous serez livrés aux mains de l'ennemi.
26
Quand je vous priverai de pain, dix femmes pourront cuire votre pain dans un seul four ; le pain qu'elles vous rapporteront sera rationné, et vous mangerez sans être rassasiés.
27
Et si, en dépit de cela, vous ne m'écoutez pas, si vous persistez à vous opposer à moi,
28
je persisterai à m'opposer à vous avec fureur, et moi-même, je vous corrigerai sept fois pour vos fautes.
29
Vous mangerez la chair de vos fils ; la chair de vos filles, vous la mangerez.
30
Je détruirai vos lieux sacrés, je ferai disparaître vos colonnes à encens, j'entasserai vos cadavres sur les cadavres de vos idoles immondes et je vous prendrai en aversion.
31
Je ferai de vos villes une ruine, de vos sanctuaires un lieu désolé et je ne respirerai plus l'agréable odeur de vos sacrifices.
32
C'est moi qui ferai du pays un lieu désolé, et vos ennemis venus l'habiter en seront stupéfaits.
33
Quant à vous, je vous disperserai parmi les nations. Je dégainerai contre vous l'épée pour faire de votre pays une désolation et de vos villes une ruine.
34
Alors le pays jouira de ses sabbats, pendant tous ces jours de désolation, où vous serez dans le pays de vos ennemis. Alors, il se reposera pour récupérer ses sabbats.
35
Durant tous ces jours de désolation, le pays observera le sabbat, ce repos qu'il n'avait pu avoir lors de vos sabbats quand vous y habitiez.
36
Ceux d'entre vous qui survivront, je provoquerai le découragement dans leur cœur, quand ils se trouveront dans le pays de leurs ennemis. Poursuivis par le bruit d'une feuille morte, ils fuiront comme on fuit devant l'épée et ils tomberont sans que nul ne les poursuive.
37
Ils trébucheront l'un sur l'autre comme devant l'épée, et pourtant nul ne les poursuit ! Vous ne tiendrez pas devant vos ennemis,
38
vous périrez parmi les nations, et le pays de vos ennemis vous dévorera.
39
Ceux d'entre vous qui survivront pourriront dans les pays de leurs ennemis à cause de leurs péchés. Mais c'est aussi à cause des péchés de leurs pères, en plus des leurs, qu'ils pourriront.
40
Ils confesseront alors leur péché et celui de leurs pères, qu'ils ont commis par leurs infidélités envers moi et par leur persistance à s'opposer à moi.
41
Moi aussi, je m'opposerai à eux et je les amènerai au pays de leurs ennemis. Alors si leur cœur incirconcis s'humilie et s'ils ont acquitté le prix de leurs péchés,
42
je me souviendrai de mon alliance avec Jacob, et de mon alliance avec Isaac, et de mon alliance avec Abraham ; alors je me souviendrai du pays.
43
Ainsi, quand le pays sera abandonné par eux, et quand en leur absence il jouira de ses sabbats et sera dans la désolation, eux devront acquitter le prix de leurs péchés, parce qu'ils auront rejeté mes ordonnances et pris mes décrets en aversion.
44
Même alors, quand ils seront dans le pays de leurs ennemis, je ne les rejetterai pas et je ne les prendrai pas en aversion, au point de les exterminer et de rompre mon alliance avec eux, car je suis le Seigneur, leur Dieu.
45
Je me souviendrai en leur faveur de l'alliance conclue avec ceux de jadis, que j'ai fait sortir du pays d'Égypte, sous les yeux des nations, afin d'être leur Dieu, moi, le Seigneur. »
46
Tels sont les décrets, les ordonnances et les lois que le Seigneur a établis entre lui et les fils d'Israël, sur le mont Sinaï, par l'intermédiaire de Moïse.

CHAPITRE 27

27 1 Le Seigneur parla à Moïse et dit :
2
« Parle aux fils d'Israël. Tu leur diras : Si quelqu'un a fait le vœu particulier de vouer une personne au Seigneur, il le fera selon la valeur de la personne.
3
Voici les évaluations : pour un homme entre vingt et soixante ans, la valeur sera fixée à cinquante sicles, au taux du sicle du sanctuaire ;
4
si c'est une femme, la valeur sera fixée à trente sicles ;
5
si c'est un garçon entre cinq et vingt ans, la valeur sera fixée à vingt sicles et, si c'est une fille, à dix sicles ;
6
si c'est un garçon entre un mois et cinq ans, la valeur sera fixée à cinq sicles d'argent et, si c'est une fille, à trois sicles d'argent ;
7
si c'est un homme de soixante ans et plus, la valeur sera fixée à quinze sicles et, si c'est une femme, à dix sicles.
8
Si quelqu'un est trop pauvre pour payer la valeur fixée, il placera devant le prêtre la personne vouée, pour que le prêtre en fixe la valeur ; le prêtre l'évaluera en fonction des moyens de celui qui a fait le vœu.
9
S'il s'agit d'animaux qu'on apporte au Seigneur en présent réservé, tout animal ainsi donné au Seigneur sera chose sainte.
10
On ne le changera pas, on ne le remplacera pas, on ne mettra pas un bon pour un mauvais, ni un mauvais pour un bon. Si l'on substitue un animal à un autre, l'un et l'autre seront choses saintes.
11
S'il s'agit d'animaux impurs dont aucun ne peut être apporté au Seigneur en présent réservé, l'animal sera placé devant le prêtre.
12
Celui-ci l'évaluera, le jugeant bon ou mauvais, et l'on s'en tiendra à la valeur fixée par le prêtre.
13
Mais si l'on veut le racheter, on ajoutera un cinquième à la valeur fixée.
14
Si un homme consacre sa maison comme chose sainte pour le Seigneur, le prêtre l'évaluera, la jugeant bonne ou mauvaise. On s'en tiendra à la valeur fixée par le prêtre.
15
Mais si celui qui a consacré sa maison veut la racheter, il ajoutera un cinquième à la valeur fixée.
16
Si un homme consacre au Seigneur un champ de sa propriété, la valeur en sera fixée en fonction de ce qu'on peut y semer : pour un omer d'orge, cinquante sicles d'argent.
17
S'il consacre son champ pendant l'année jubilaire, on s'en tiendra à la valeur fixée.
18
Mais s'il consacre son champ après le jubilé, le prêtre en fixera la valeur en proportion du nombre d'années restant à courir jusqu'à celle du prochain jubilé, et la valeur fixée sera réduite en proportion.
19
Si celui qui a consacré son champ veut le racheter, il ajoutera un cinquième à la valeur fixée, et le champ lui reviendra.
20
S'il ne le rachète pas mais le vend à un autre, il n'y aura plus droit de rachat.
21
Quand le champ sera libéré lors de l'année jubilaire, il sera chose sainte pour le Seigneur, tel un champ voué à l'anathème : il est la propriété du prêtre.
22
Si un homme consacre au Seigneur un champ qu'il a acquis mais qui ne fait pas partie de sa propriété patrimoniale,
23
le prêtre en fixera la valeur en proportion des années à courir jusqu'à celle du jubilé, et l'homme en versera le prix le jour même : c'est chose sainte pour le Seigneur.
24
Lors de l'année jubilaire, le champ reviendra à celui dont on l'avait acquis et dont c'est la propriété dans le pays.
25
Toute évaluation sera faite en sicles du sanctuaire, un sicle valant vingt guéras.
26
Cependant, personne ne pourra consacrer un premier-né du bétail, puisqu'il est prémices pour le Seigneur ; gros ou petit bétail, il appartient au Seigneur.
27
Mais si c'est un animal impur, on pourra le racheter à la valeur fixée en ajoutant un cinquième ; s'il n'est pas racheté, l'animal sera vendu à la valeur fixée.
28
Cependant, tout ce qu'un homme a voué au Seigneur par anathème – être humain, animal ou champ de sa propriété patrimoniale – ne pourra être vendu ou racheté. Tout ce qui est voué par anathème est chose très sainte pour le Seigneur.
29
Tout être humain voué par anathème ne pourra être racheté, il sera mis à mort.
30
Toute dîme du pays prélevée sur les produits de la terre ou sur les fruits des arbres appartient au Seigneur : c'est chose sainte pour le Seigneur.
31
Si un homme veut racheter une partie de sa dîme, il ajoutera un cinquième à la valeur fixée.
32
Toute dîme de gros ou petit bétail, c'est-à-dire chaque dixième bête qui passe sous la houlette du berger, est chose sainte pour le Seigneur.
33
On ne fera pas le tri entre le bon et le mauvais, on ne remplacera pas l'un par l'autre. Si on le fait, la bête remplacée et l'autre seront choses saintes : on ne pourra pas les racheter. »
34
Tels sont les commandements que le Seigneur donna à Moïse pour les fils d'Israël, sur le mont Sinaï.



Lévitique (LIT) 23