Home Francais - Nouvelles
Directoire pour le ministère et la vie des Prêtres - Nouvelle Edition



Le phénomène de la “sécularisation” autrement dit, la ten-dance à vivre dans une projection horizontale, en ignorant ou en neutralisant la dimension transcendante de l’existence tout en acceptant volontiers le discours religieux, concerne tous les baptisés. Ce phénomène a pris tellement d’ampleur au cours des dernières décennies qu’il a obligé ceux qui, par mandat di-vin, ont pour tâche de guider l’Église, à adopter une position claire. Une de ces répercussions est l’éloignement de la prati-que religieuse accompagné d’un refus - parfois conscient, par-fois induit par des habitudes imposées sournoisement par une culture décidée à déchristianiser la société civile - tant du dépos-ta fidei tel qu’il est authentiquement enseigné par le Magistère catholique, que de l’autorité et du rôle des ministres sacrés ap-pelés par le Christ (Mc 3, 13-19) à coopérer à son dessein salvi-fique et à conduire les hommes à l’obéissance de la foi (Sir 48, 10 ; He 4, 1-11 ; Catéchisme de l’Église Catholique, n. 144ss.)
D’où l’engagement particulièrement déployé par Benoît XVI, dès le tout début de son pontificat, à revaloriser la doctrine catholique comme une présentation cohérente de la sagesse révélée authen-tiquement par Dieu et qui a trouvé dans le Christ son accom-plissement, doctrine dont la valeur véridique est à la portée de l’intelligence de tous les hommes (CCC, n. 27ss.).
S’il est vrai que l’Église existe, vit et se perpétue dans le temps dans sa mission évangélisatrice (cf. CONC. ŒCUM. VAT. II, Décret Ad Gentes), il apparaît clairement que l’effet le plus délétère de cette sécularisation déferlante est la crise du minis-tère sacerdotal. Celle-ci se manifeste d’une part, par une dimi-nution sensible des vocations et, de l’autre, par la diffusion à la fois d’une perte du sens du caractère surnaturel de la mission sacerdotale et par la propagation de formes inauthentiques qui souvent, dans leurs manifestations extrêmes, ont créé des situa-tions de grandes souffrances. C’est pour cette raison que la ré-flexion sur le futur du sacerdoce coïncide avec le futur de l’évangélisation et par conséquent, avec le futur de l’Église elle-même.
 
Texte complet - Download


Ultimo aggiornamento di questa pagina: 21-MAR-13
 

Congregazione per il Clero - Vaticano - Copyright @2008 - Strumenti Software a cura di Seed