2Rois (LIT) 21

CHAPITRE 21

21 1 Manassé avait douze ans lorsqu'il devint roi, et il régna cinquante-cinq ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hefsi-Bah.
2
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, selon les coutumes abominables des nations que le Seigneur avait dépossédées devant les fils d'Israël.
3
Il rebâtit les lieux sacrés qu'avait fait disparaître Ézékias, son père, et il fit élever des autels à Baal. Il fabriqua un poteau sacré, comme l'avait fait Acab, roi d'Israël. Il se prosterna devant toute l'armée des cieux et s'en fit le serviteur.
4
Il bâtit des autels dans la maison du Seigneur, alors que le Seigneur avait dit : « Dans Jérusalem je mettrai mon nom. »
5
Manassé bâtit aussi des autels à toute l'armée des cieux dans les deux cours de la maison du Seigneur.
6
Il fit passer son fils par le feu ; il pratiqua la divination et l'incantation, il interrogea les spectres et les esprits. Il fit de maintes façons ce qui est mal aux yeux du Seigneur, pour provoquer son indignation.
7
Il plaça l'idole d'Ashéra, qu'il avait faite, dans la Maison dont le Seigneur avait dit à David, et à Salomon son fils : « Dans cette Maison, et dans Jérusalem que j'ai choisie d'entre toutes les tribus d'Israël, je mettrai mon nom à jamais.
8
Et je ne ferai plus errer les pas d'Israël loin de la terre que j'ai donnée à leurs pères, pourvu qu'ils veillent à agir en toutes choses comme je leur ai ordonné, et selon toute la Loi que leur a prescrite mon serviteur Moïse. »
9
Mais ils n'écoutèrent pas, et Manassé les égara, de sorte qu'ils firent le mal, plus encore que les nations que le Seigneur avait anéanties devant les fils d'Israël.
10
Alors, par l'intermédiaire de ses serviteurs les prophètes, le Seigneur parla en ces termes :
11
« Parce que Manassé, roi de Juda, a commis ces abominations, qu'il a fait pire que tout ce qu'avaient fait avant lui les Amorites, et qu'il a, de plus, fait pécher Juda par ses idoles immondes,
12
eh bien ! ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Voici que je vais amener sur Jérusalem et sur Juda un malheur tel à faire tinter les deux oreilles de quiconque l'apprendra.
13
Je tendrai sur Jérusalem le cordeau de Samarie et le fil à plomb de la maison d'Acab. Je nettoierai Jérusalem comme on nettoie un plat : on le nettoie et on le retourne à l'envers.
14
Je délaisserai le reste de mon héritage, je les livrerai aux mains de leurs ennemis, ils deviendront une proie et un butin pour tous leurs ennemis,
15
parce qu'ils ont fait ce qui est mal à mes yeux et qu'ils n'ont cessé de provoquer mon indignation, depuis le jour où leurs pères sont sortis d'Égypte et jusqu'à aujourd'hui. »
16
Manassé répandit aussi le sang innocent, en si grande quantité qu'il remplit Jérusalem d'un bout à l'autre, sans parler du péché qu'il fit commettre à Juda, en faisant ce qui est mal aux yeux du Seigneur.
17
Le reste des actions de Manassé, tout ce qu'il a fait, le péché qu'il a commis, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
18
Manassé reposa avec ses pères et il fut enseveli dans le jardin de sa maison, dans le jardin d'Ouzza. Son fils Amone régna à sa place.
19
Amone avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna deux ans à Jérusalem. Le nom de sa mère était Méshoullémeth, fille de Harouç, originaire de Yotba.
20
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, comme avait fait Manassé, son père.
21
En tout il marcha sur le chemin où son père avait marché, il servit les idoles immondes qu'avait servies son père et se prosterna devant elles.
22
Il abandonna le Seigneur, Dieu de ses pères, et ne marcha pas sur le chemin du Seigneur.
23
Les serviteurs d'Amone complotèrent contre lui et le mirent à mort dans sa maison.
24
Mais les gens du peuple frappèrent tous ceux qui avaient comploté contre le roi Amone, et ce sont eux qui firent roi son fils Josias à sa place.
25
Le reste des actions d'Amone, ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
26
On l'ensevelit dans son tombeau, dans le jardin d'Ouzza. Son fils Josias régna à sa place.

CHAPITRE 22

22 1 Josias avait huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trente et un ans à Jérusalem. Le nom de sa mère était Yedida, fille d'Adaya, originaire de Bosqath.
2
Il fit ce qui est droit aux yeux du Seigneur, en tout il marcha sur le chemin de David, son ancêtre ; il ne s'en écarta ni à droite ni à gauche.
3
Or, la dix-huitième année du règne de Josias, le roi envoya le secrétaire Shafane, fils d'Açalyahou, fils de Meshoullam, à la maison du Seigneur, en disant :
4
« Monte chez Helcias, le grand-prêtre, et qu'il compte l'argent apporté à la maison du Seigneur, celui que les gardiens du seuil ont recueilli de la part du peuple.
5
Que cet argent soit remis entre les mains des maîtres d'œuvre, préposés à la maison du Seigneur. Qu'il soit remis à ces derniers, qui sont dans la maison du Seigneur, afin d'en réparer les dégradations,
6
ainsi qu'aux charpentiers, aux ouvriers du bâtiment et aux maçons, pour acheter le bois et les pierres de taille afin de réparer la Maison.
7
Toutefois, ne leur demandez pas compte de l'argent remis entre leurs mains, car ils agissent avec honnêteté. »
8
Le grand prêtre Helcias dit au secrétaire Shafane : « J'ai trouvé le livre de la Loi dans la maison du Seigneur. » Et Helcias donna le livre à Shafane. Celui-ci le lut.
9
Puis, le secrétaire Shafane alla chez le roi et lui rendit compte de ce qui s'était passé. Il déclara : « L'argent trouvé dans la Maison, tes serviteurs l'ont versé et remis entre les mains des maîtres d'œuvre, préposés à la maison du Seigneur. »
10
Alors Shafane, le secrétaire, annonça au roi : « Le prêtre Helcias m'a donné un livre. » Et Shafane fit au roi la lecture de ce livre.
11
Après avoir entendu les paroles du livre de la Loi, le roi déchira ses vêtements.
12
Il donna cet ordre au prêtre Helcias, à Ahiqam, fils de Shafane, à Akbor, fils de Mikaya, au secrétaire Shafane, ainsi qu'à Asaya, serviteur du roi :
13
« Allez consulter le Seigneur pour moi, pour le peuple et pour tout Juda au sujet des paroles de ce livre qu'on vient de retrouver. La fureur du Seigneur est grande : elle s'est enflammée contre nous parce que nos pères n'ont pas obéi aux paroles de ce livre et n'ont pas pratiqué tout ce qui s'y trouve. »
14
Alors le prêtre Helcias et Ahiqam, Akbor, Shafane et Assaya allèrent chez la prophétesse Houlda, femme du gardien des vêtements Shalloum, fils de Tiqwa, fils de Harhas. Elle habitait à Jérusalem dans la ville nouvelle. Quand ils lui eurent parlé,
15
elle leur dit : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Dites à l'homme qui vous a envoyés vers moi :
16
« Ainsi parle le Seigneur : Moi, je vais faire venir un malheur en ce lieu et sur ses habitants, accomplissant ainsi toutes les paroles du livre que le roi de Juda a lu.
17
Parce qu'ils m'ont abandonné et qu'ils ont brûlé de l'encens pour d'autres dieux, afin de provoquer mon indignation par toutes les œuvres de leurs mains, ma fureur s'est enflammée contre ce lieu et ne s'éteindra plus !»
18
Mais au roi de Juda qui vous a envoyés consulter le Seigneur, vous direz : « Ainsi parle le Seigneur, Dieu d'Israël : Ces paroles, tu les as entendues :
19
puisque ton cœur s'est attendri et que tu t'es humilié devant le Seigneur, quand tu as entendu ce que j'ai dit contre ce lieu et ses habitants pour qu'ils deviennent dévastation et malédiction, puisque tu as déchiré tes vêtements et pleuré devant moi, eh bien ! moi aussi, j'ai entendu – oracle du Seigneur.
20
À cause de cela, moi, je te réunirai à tes pères ; tu seras ramené en paix dans leurs tombeaux ; tes yeux ne verront rien de tout le malheur que je fais venir sur ce lieu.» » Helcias et ses compagnons rapportèrent la réponse au roi.

CHAPITRE 23

23 1 Le roi fit convoquer auprès de lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem.
2
Il monta à la maison du Seigneur avec tous les gens de Juda, tous les habitants de Jérusalem, les prêtres et les prophètes, et tout le peuple, du plus petit au plus grand. Il lut devant eux toutes les paroles du livre de l'Alliance retrouvé dans la maison du Seigneur.
3
Debout sur l'estrade, le roi conclut l'Alliance en présence du Seigneur. Il s'engageait à suivre le Seigneur en observant ses commandements, ses édits et ses décrets, de tout son cœur et de toute son âme, accomplissant ainsi les paroles de l'Alliance inscrites dans ce livre. Et tout le peuple s'engagea dans l'Alliance.
4
Alors le roi donna l'ordre à Helcias, le grand-prêtre, aux prêtres en second et aux gardiens du seuil de faire sortir du temple du Seigneur tous les objets qui avaient été faits pour Baal, pour Ashéra et pour toute l'armée des cieux ; il les fit brûler en dehors de Jérusalem, dans les champs du Cédron, et on porta leur cendre à Béthel.
5
Il supprima les prêtres indignes que les rois de Juda avaient établis pour brûler de l'encens sur les lieux sacrés des villes de Juda et aux environs de Jérusalem. Il supprima également ceux qui brûlaient de l'encens en l'honneur de Baal, du Soleil, de la Lune, des Constellations et de toute l'armée des cieux.
6
Le Poteau sacré, on le transporta de la maison du Seigneur, hors de Jérusalem, au ravin du Cédron, et on le brûla dans le ravin du Cédron. On le réduisit en poussière et on jeta la poussière dans la fosse commune.
7
Dans la maison du Seigneur, il démolit les lieux où se pratiquait la prostitution sacrée, là où les femmes tissaient pour habiller Ashéra.
8
Il fit venir des villes de Juda tous les prêtres, et il rendit impurs les lieux sacrés où ces prêtres avaient brûlé de l'encens, depuis Guéba jusqu'à Bersabée. Il abattit les lieux sacrés des portes, qui étaient à l'entrée de la porte de Josué, gouverneur de la ville, à gauche quand on entre dans la ville.
9
Cependant, les prêtres des lieux sacrés ne montaient pas à l'autel du Seigneur, à Jérusalem ; mais ils mangeaient des pains sans levain au milieu de leurs frères.
10
Josias rendit impur le Tofèth, dans la Vallée de Ben-Hinnome, pour que personne ne fasse plus passer par le feu son fils ou sa fille en l'honneur de Moloch.
11
Il supprima les chevaux que les rois de Juda avaient dédiés au Soleil, à l'entrée de la maison du Seigneur, près de la chambre du dignitaire Natane-Mélek, dans les dépendances ; et il détruisit par le feu les chars du Soleil.
12
Le roi démolit les autels qui étaient sur la terrasse de la chambre haute d'Acaz, et que les rois de Juda avaient construits. Il démolit aussi les autels faits par Manassé dans les deux cours de la maison du Seigneur ; il les brisa sur place et en jeta la poussière dans le ravin du Cédron.
13
Le roi rendit impurs les lieux sacrés qui étaient en face de Jérusalem, au sud du Mont de la Destruction, et que Salomon, roi d'Israël, avait bâtis pour Astarté, l'horreur des Sidoniens, pour Camosh, l'horreur de Moab, et pour Milcom, l'abomination des fils d'Ammone.
14
Il brisa aussi les stèles, coupa les poteaux sacrés et combla leur emplacement d'ossements humains.
15
De même, l'autel qui était à Béthel et le lieu sacré qu'avait fait Jéroboam, fils de Nebath, entraînant Israël dans le péché, cet autel et ce lieu sacré, le roi les détruisit. Il brûla le lieu sacré qu'il réduisit en poussière, et il brûla le Poteau sacré.
16
Josias se retourna ; il aperçut les tombeaux qui étaient dans la montagne. Il envoya retirer les ossements de ces tombeaux et les brûla sur l'autel qu'il rendit impur. Il agit ainsi conformément à la parole du Seigneur proférée par l'homme de Dieu, alors que Jéroboam se tenait près de l'autel pendant la fête. S'étant retourné, Josias leva les yeux sur le tombeau de l'homme de Dieu qui avait proféré ces paroles.
17
Il demanda : « Quel est ce monument que je vois là-bas ? » Les gens de la ville lui répondirent : « C'est le tombeau de l'homme de Dieu qui est venu de Juda et qui a proféré contre l'autel de Béthel ces paroles que tu as accomplies.
18
Le roi dit : « Laissez-le. Que personne ne dérange ses ossements. » On épargna donc ses ossements, ainsi que les ossements du prophète qui était venu de Samarie.
19
De plus, dans les villes de Samarie, Josias supprima, sur les lieux sacrés, tous les édifices que les rois d'Israël avaient bâtis, provoquant ainsi l'indignation du Seigneur. Il agit pour ces édifices comme il avait agi à Béthel.
20
Il immola sur les autels tous les prêtres des lieux sacrés qui étaient là et il y brûla des ossements humains. Puis il revint à Jérusalem.
21
Le roi donna cet ordre à tout le peuple : « Célébrez une Pâque en l'honneur du Seigneur votre Dieu, selon ce qui est écrit dans ce livre de l'Alliance. »
22
Car on n'avait pas célébré de Pâque comme celle-là depuis le temps des Juges qui avaient jugé Israël, et pendant tout le temps des rois d'Israël et des rois de Juda.
23
C'est seulement la dix-huitième année du roi Josias que l'on célébra cette Pâque en l'honneur du Seigneur, à Jérusalem.
24
De plus, les nécromanciens et les devins, les divinités domestiques, les idoles immondes et toutes les horreurs que l'on voyait dans le pays de Juda et dans Jérusalem, Josias les balaya, afin de réaliser les paroles de la Loi écrites dans le livre qu'avait trouvé le prêtre Helcias dans la maison du Seigneur.
25
Avant lui, il ne s'était pas trouvé de roi comme lui, qui soit revenu au Seigneur de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa force, selon toute la loi de Moïse. Après lui, il ne s'en leva aucun comme lui.
26
Toutefois le Seigneur ne revint pas de l'ardeur de sa grande colère, qui s'était enflammée contre Juda, à cause des offenses par lesquelles Manassé avait provoqué son indignation.
27
Le Seigneur dit alors : « Même Juda, je l'écarterai loin de ma face, comme j'ai écarté Israël. Je rejetterai Jérusalem, cette Ville que j'avais choisie, et la Maison dont j'avais dit : « Là sera mon nom !» »
28
Le reste des actions de Josias, tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
29
De son temps, le pharaon Néko, roi d'Égypte, monta vers le roi d'Assour, près du fleuve Euphrate. Le roi Josias marcha à sa rencontre, mais Néko, dès qu'il le vit, le mit à mort à Meguiddo.
30
Ses serviteurs le transportèrent mort sur un char, l'emmenèrent de Meguiddo à Jérusalem et l'ensevelirent dans son tombeau. Les gens du pays prirent alors Joakaz, fils de Josias ; ils lui donnèrent l'onction et le firent roi à la place de son père.
31
Joakaz avait vingt-trois ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hamoutal, fille de Jérémie ; elle était de Libna.
32
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur tout comme avaient fait ses pères.
33
Le pharaon Néko le mit aux fers à Ribla, au pays de Hamath, pour qu'il ne règne plus à Jérusalem. Et il imposa au pays un tribut de cent talents d'argent et d'un talent d'or.
34
Le pharaon Néko fit roi Élyakim, fils de Josias, à la place de Josias son père et il changea son nom en celui de Joakim. Quant à Joakaz, il le prit et l'emmena en Égypte, où celui-ci mourut.
35
L'argent et l'or, Joakim les livra à Pharaon. Pour fournir la somme exigée par Pharaon, il taxa le pays. Il exigea des gens du pays un impôt d'argent et d'or, chacun selon sa fortune, pour le donner au pharaon Néko.
36
Joakim avait vingt-cinq ans lorsqu'il devint roi, et il régna onze ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Zébida, fille de Pédaya ; elle était de Rouma.
37
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, tout comme avaient fait ses pères.

CHAPITRE 24

24 1 Au temps de Joakim, Nabucodonosor, roi de Babylone, se mit en campagne. Joakim lui fut assujetti pendant trois ans. Puis, changeant d'attitude, il se révolta contre lui.
2
Le Seigneur envoya contre Joakim des bandes de Chaldéens, et des bandes venant d'Aram, de Moab et d'Ammone. Il les envoya contre Juda pour l'anéantir, conformément à la parole que le Seigneur avait prononcée par l'intermédiaire de ses serviteurs les prophètes.
3
Cela se produisit en Juda, uniquement par ordre du Seigneur qui voulait l'écarter loin de sa face, à cause des péchés de Manassé, en tout ce qu'il avait fait.
4
De même, le Seigneur ne voulut pas lui pardonner pour le sang innocent qu'il avait répandu, celui dont il avait rempli Jérusalem.
5
Le reste des actions de Joakim, tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Annales des rois de Juda ?
6
Joakim reposa avec ses pères. Son fils Jékonias régna à sa place.
7
Désormais le roi d'Égypte ne sortit plus de son pays, car le roi de Babylone occupait tout ce qui appartenait au roi d'Égypte, depuis le Torrent d'Égypte jusqu'à l'Euphrate.
8
Jékonias avait dix-huit ans lorsqu'il devint roi, et il régna trois mois à Jérusalem. Sa mère s'appelait Nehoushta, fille d'Elnatane ; elle était de Jérusalem.
9
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, tout comme avait fait son père.
10
En ce temps-là, les troupes de Nabucodonosor, roi de Babylone, montèrent contre Jérusalem, et la ville fut assiégée.
11
Le roi de Babylone vint en personne attaquer la ville que son armée assiégeait.
12
Alors, Jékonias, roi de Juda, avec sa mère, ses serviteurs, ses officiers et ses dignitaires, se rendit au roi de Babylone, qui les fit prisonniers. C'était en la huitième année du règne de Nabucodonosor.
13
Celui-ci emporta tous les trésors de la maison du Seigneur avec ceux de la maison du roi. Il brisa tous les objets en or que Salomon, roi d'Israël, avait fait faire pour le Temple. Tout cela, le Seigneur l'avait annoncé.
14
Nabucodonosor déporta tout Jérusalem, tous les officiers et tous les vaillants guerriers, soit dix mille hommes, sans compter tous les artisans et forgerons : on ne laissa sur place que la population la plus pauvre.
15
Le roi Jékonias fut déporté à Babylone avec la reine mère, les épouses royales, les dignitaires, l'élite du pays : tous partirent en exil de Jérusalem à Babylone.
16
Tous les soldats, au nombre de sept mille, les artisans et les forgerons au nombre de mille, tous ceux qui pouvaient combattre, furent déportés à Babylone par le roi Nabucodonosor.
17
Celui-ci fit roi, à la place de Jékonias, son oncle Mattanya, dont il changea le nom en celui de Sédécias.
18
Sédécias avait vingt et un ans lorsqu'il devint roi, et il régna onze ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Hamoutal, fille de Jérémie ; elle était de Libna.
19
Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur, tout comme avait fait Joakim.
20
C'est à cause de la colère du Seigneur qu'il en fut ainsi à Jérusalem et en Juda, jusqu'à ce qu'il les rejette loin de sa face. Mais Sédécias se révolta contre le roi de Babylone.

CHAPITRE 25

25 1 La neuvième année du règne de Sédécias, le dixième jour du dixième mois, Nabucodonosor, roi de Babylone, vint attaquer Jérusalem avec toute son armée ; il établit son camp devant la ville qu'il entoura d'un ouvrage fortifié.
2
La ville fut assiégée jusqu'à la onzième année du règne de Sédécias.
3
Le neuvième jour du quatrième mois, comme la famine était devenue terrible dans la ville et que les gens du pays n'avaient plus de pain,
4
une brèche fut ouverte dans le rempart de la ville. Mais toute l'armée s'échappa dans la nuit, par la porte du double rempart, près du jardin du roi, dans la direction de la plaine du Jourdain, pendant que les Chaldéens cernaient la ville.
5
Les troupes chaldéennes poursuivirent le roi et le rattrapèrent dans la plaine de Jéricho ; toute son armée en déroute l'avait abandonné.
6
Les Chaldéens s'emparèrent du roi, ils le menèrent à Ribla, auprès du roi de Babylone, et l'on prononça la sentence.
7
Les fils de Sédécias furent égorgés sous ses yeux, puis on lui creva les yeux, il fut attaché avec une double chaîne de bronze et emmené à Babylone.
8
Le septième jour du cinquième mois, la dix-neuvième année du règne de Nabucodonosor, roi de Babylone, Nabouzardane, commandant de la garde, au service du roi de Babylone, fit son entrée à Jérusalem.
9
Il incendia la maison du Seigneur et la maison du roi ; il incendia toutes les maisons de Jérusalem, – toutes les maisons des notables.
10
Toutes les troupes chaldéennes qui étaient avec lui abattirent les remparts de Jérusalem.
11
Nabouzardane déporta tout le peuple resté dans la ville, les déserteurs qui s'étaient ralliés au roi de Babylone, bref, toute la population.
12
Il laissa seulement une partie du petit peuple de la campagne, pour avoir des vignerons et des laboureurs.
13
Les colonnes de bronze qui se trouvaient dans la maison du Seigneur, les bases et la Mer de bronze qui se trouvaient dans la maison du Seigneur, les Chaldéens les brisèrent et en emportèrent le bronze à Babylone.
14
Ils prirent également les vases, les pelles, les ciseaux, les gobelets et tous les objets de bronze qui servaient au culte.
15
Le commandant de la garde prit les brûle-parfums et les bols à aspersion, tout ce qui était en or et tout ce qui était en argent.
16
Les deux colonnes, la Mer – qui était unique – et les bases, que Salomon avaient faites pour la maison du Seigneur, tous ces objets étaient d'un poids de bronze qu'on ne pouvait évaluer.
17
La hauteur de la première colonne était de dix-huit coudées ; elle était surmontée d'un chapiteau de bronze, et la hauteur d'un chapiteau était de trois coudées. Il y avait un filet et des grenades tout autour du chapiteau. Le tout était en bronze. La deuxième colonne, avec son filet, était semblable à la première.
18
Le commandant de la garde prit Seraya, chef des prêtres, Sophonie, prêtre en second, et les trois gardiens du seuil.
19
Dans la ville, il prit un dignitaire, celui qui était préposé aux gens de guerre, cinq hommes parmi les familiers du roi qui furent trouvés dans la ville, puis le secrétaire du chef de l'armée, chargé d'enrôler les gens du pays, et soixante hommes des gens du pays, qui se trouvaient dans la ville.
20
Nabouzardane, commandant de la garde, les ayant pris, les amena au roi de Babylone, à Ribla.
21
Le roi de Babylone les frappa et les mit à mort, à Ribla, au pays de Hamath. Et Juda fut déporté loin de sa terre.
22
Quant aux gens restés dans le pays de Juda, et qu'avait laissés Nabucodonosor, roi de Babylone, celui-ci leur donna comme gouverneur Godolias, fils d'Ahiqam, fils de Shafane.
23
Tous les officiers des troupes et leurs hommes apprirent que le roi de Babylone leur avait donné Godolias comme gouverneur. Ils vinrent, eux et leurs hommes, auprès de Godolias, à Mispa : c'étaient Ismaël, fils de Netanya, Yohanane, fils de Qaréah, Seraya, fils de Tanhoumeth, qui était de Netofa, et Jézanyahou, fils du Maakatite.
24
Godolias leur fit un serment, à eux et à leurs hommes. Il leur dit : « N'ayez pas peur des officiers des Chaldéens, demeurez dans le pays, servez le roi de Babylone, et tout ira bien pour vous. »
25
Mais, le septième mois, Ismaël, fils de Netanya, fils d'Élishama, qui était de sang royal, vint avec dix hommes, et ils frappèrent à mort Godolias, les Judéens et les Chaldéens qui étaient avec lui à Mispa.
26
Alors tous les gens, du plus petit jusqu'au plus grand, et les officiers des troupes se levèrent et se rendirent en Égypte, car ils avaient peur des Chaldéens.
27
La trente-septième année de la déportation de Jékonias, roi de Juda, le douzième mois, le vingt-sept du mois, Évil-Mérodak, roi de Babylone, l'année même où il devint roi, fit grâce à Jékonias, roi de Juda, et le fit sortir de prison.
28
Il lui parla avec bonté et lui accorda un rang plus élevé que celui des rois qui étaient avec lui à Babylone.
29
Il lui fit quitter ses vêtements de prisonnier, et Jékonias prit désormais ses repas en présence du roi, tous les jours de sa vie.
30
Sa subsistance fut assurée en permanence par le roi, jour après jour, tous les jours de sa vie.



2Rois (LIT) 21